Giancarlo Esposito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giancarlo Esposito
Description de cette image, également commentée ci-après
Giancarlo Esposito en 2021.
Nom de naissance Giancarlo Giuseppe Alessandro Esposito
Naissance (64 ans)
Copenhague, Danemark
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Drapeau du Danemark Danois
Profession Acteur
Producteur
Réalisateur
Films notables Usual Suspects
The King of New York
Okja
Séries notables Breaking Bad
Better Call Saul
The Mandalorian
The Boys

Giancarlo Esposito né le à Copenhague est un acteur, producteur et réalisateur américano-danois.

Il se fait connaitre dans les années 1980 et 1990 pour ses ses rôles dans des films comme The King of New York (1990), et Usual Suspects (1995), ainsi que pour ses collaborations avec le réalisateur Spike Lee, apparaissant dans School Daze (1988), Do the Right Thing (1989), Mo' Better Blues (1990) et Malcolm X (1992)).

Il connait une forte popularité à la fin des années 2000 grâce au rôle de Gustavo « Gus » Fring dans la série Breaking Bad (2009-2011), rôle qu'il reprend dans le spin-off Better Call Saul (2017-). En parallèle, s'il joue dans le film Okja (2017) et la série Dear White People (2017-), il incarne depuis 2019 trois rôles majeurs dans trois séries différentes : Stan Edgar dans l'adaptation du comics The Boys, Moff Gideon (en) dans The Mandalorian, la première série en prise de vues réelles de l'univers Star Wars, ainsi que Adam Clayton Powell Jr. dans Godfather of Harlem.

Il prête, de manière occasionnelle, sa voix à des personnages, dont notamment à Akela dans le remake de 2016 du film d'animation Le Livre de la jungle (1967), Lex Luthor dans la série d'animation Harley Quinn (2019-) ainsi qu'au Fantôme noir dans le reboot de 2017 de La Bande à Picsou (2020-2021).

En 2017 il a réalisé This Is Your Death.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giancarlo Esposito est né à Copenhague d'un père italien et d'une mère afro-américaine. Son père vient de Naples et travaillait en tant que charpentier et machiniste. Sa mère était une chanteuse d'opéra.

La famille Esposito vivait en Europe jusqu'à ce qu'elle déménage à Manhattan alors que Giancarlo était âgé de 6 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Création de voix[modifier | modifier le code]

Film d'animation[modifier | modifier le code]
Séries d'animation[modifier | modifier le code]
Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Meilleur acteur dans un second rôle dans une série dramatique au Emmy Award pour Breaking Bad

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En version française, Giancarlo Esposito est dans un premier temps doublé par William Coryn dans Taps, Med Hondo dans Do the Right Thing, Stéfan Godin dans Harley Davidson et l'Homme aux santiags et Michel Mella dans Bob Roberts. À partir du film Usual Suspects sorti en 1995, Thierry Desroses devient sa voix régulière, le retrouvant par la suite dans Smoke, Breaking Bad, Once Upon a Time, la trilogie Le Labyrinthe, Money Monster, The Get Down, Better Call Saul, Okja ou encore The Boys.

Parmi ses autres voix régulières, Giancarlo Esposito est également doublé à quatre reprises chacun entre la fin des années 1990 et celui des années 2000 par Jean-Louis Faure dans The Street South Beach, Kidnapped et Lie to Me, ainsi que par Jérôme Rebbot dans Phoenix, Homicide, Les Anges du bonheur et Les Experts : Miami. Le doublant une première fois en 1998 dans L'Heure magique, Serge Faliu le double de manière régulière à partir de 2019, étant sa voix dans The Mandalorian, Godfather of Harlem et Stargirl.

Giancarlo Esposito est également doublé à deux reprises par Lucien Jean-Baptiste dans The Practice : Donnell et Associés et Back in the Day, par Gilles Morvan dans  Revolution et Allegiance, ainsi que par Pascal Légitimus dans Vacances sur ordonnances et Jett. Enfin, il est doublé à titre exceptionnel par Greg Germain dans Rien à perdre, Bernard Bollet dans New York, cour de justice, Lionel Henry dans Ghost Whisperer, Jean-Paul Pitolin dans New York, police judiciaire, Jean-Yves Chatelais dans Dérapage, Michel Vigné dans Westworld et Nicolas Justamon dans Dear White People.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :