Hervé Rey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rey.
Hervé Rey
Description de cette image, également commentée ci-après
Hervé Rey au Festival du film des Champs-Élysées en 2016.
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Directeur artistique

Hervé Rey est un acteur et un directeur artistique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hervé Rey commence à tourner à l’âge de 9 ans. S’ensuivent une trentaine de films et téléfilms sous la direction de Claude Berri, Marcel Bluwal, Frédéric Mermoud, Frédéric Jardin, Jean-Marc Brondolo, Serge Moati, Peter Kassovitz, Claude Goretta, Véra Belmont, Joyce Buñuel ou Jean-Jacques Beineix. Il joue dans une dizaine de pièces dont la première est mise en scène par Jean Le Poulain. Il est remarqué par Raymond Gérôme qui lui confie le rôle de Billy dans La Maison du lac, aux côtés de Jean Marais et Edwige Feuillère. Par la suite, il partage la scène avec Elodie Navarre, Arnaud Denis, Micheline Dax, Patrick Préjean, Gérard Rinaldi et Marie-France Santon. Il joue pendant deux ans Poil de carotte en version comédie musicale au théâtre Hébertot et en tournée. Formé chez Jean Périmony et Jean-Laurent Cochet, il suit des stages avec Jack Waltzer et Sébastien Bonnabel[1].

Depuis 2016, il est récurrent dans la série de Canal+ Engrenages[2]. En 2018, il rejoint la distribution d’Helsingør, pièce de théâtre « immersif » inspirée d'Hamlet et montée par Léonard Matton à Paris[3].

Il prête parallèlement sa voix pour des doublages, aussi bien parlés que chantés. Depuis 1992, il double Peter Pan dans tous les films et téléfilms des studios Disney. En 2001, il double Porcinet en remplacement de Roger Carel dans Winnie l'ourson : Bonne Année. Dès lors, il devient la voix officielle de Porcinet. Il est également la voix française régulière de Sam Huntington, Kerr Smith et DJ Qualls[4].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Effet de tragédie d'Émilie et Sarah Barbault
  • 2004 : Au point mort d’Émilie et Sarah Barbault
  • 2004 : Les Millionnaires d'Olivier Jean
  • 2006 : Acting Spirit de Julien Sibre
  • 2012 : Quarante de Nicolas Koretzky et Hervé Rey
  • 2015 : Au parloir d'Antoine Minjoz
  • 2015 : Les Rêves de Théo Thiant
  • 2015 : Participer de Théo Thiant
  • 2016 : L'attente du retour de Émilie Rault
  • 2016 : Je suis le chauffeur du bus de Lucas Le Roux
  • 2016 : L'Etui Rouge [6]de Loran Perrin : le prof de musique

Doublage[modifier | modifier le code]

Note : Les dates inscrites en italique correspondent aux sorties initiales des films dont Hervé Rey a assuré le redoublage.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Depuis 2017 Lieutenant Riwal dans "Commissaire Dupin"

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Directions artistiques[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animations[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries télévisées d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Il est d'usage que les acteurs jouant leur propre rôle dans un film soient crédités sous l'appellation « lui-même », toutefois lorsque Aziz Ansari apparaît sous son propre nom, ceci est dans le but d'établir clairement qu'il interprète un personnage fictionnel et non sa propre personne.
Références
  1. « Hervé Rey », sur Yoann de Birague & Associés (consulté le 5 juin 2018)
  2. « Hervé Rey », sur IMDb (consulté le 5 juin 2018)
  3. « Léonard Matton ouvre le Secret, lieu insolite dédié au théâtre immersif », pariscope.fr, 26 juin 2018.
  4. « RS-Doublage », sur www.rsdoublage.com (consulté le 5 juin 2018)
  5. « Trazom, la comédie musicale » (consulté le 15 mai 2016)
  6. a, b, c, d, e, f et g (en) Hervé Rey sur l’Internet Movie Database
  7. http://www.rsdoublage.com/acteur-18258-Jonas-Nick.html
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai et aj Hervé Rey sur RS Doublage.
  9. [1]
  10. [2]
  11. [3]
  12. [4]
  13. [5]
  14. [6]
  15. [7]
  16. [8]
  17. [9]
  18. [10]
  19. [11]
  20. [12]
  21. [13]
  22. [14]
  23. [15]
  24. [16]
  25. [17]
  26. [18]
  27. [19]
  28. [20]
  29. [21]
  30. [22]
  31. [23]
  32. [24]
  33. [25]
  34. [26]
  35. Carton de doublage.
  36. [27]
  37. [28]
  38. [29]
  39. [30]
  40. [31]
  41. [32]
  42. [33]
  43. [34]
  44. [35]
  45. [36]
  46. [37]
  47. [38]
  48. [39]
  49. Carton de doublage
  50. [40]
  51. [41]
  52. [42]
  53. [43]
  54. [44]
  55. [45]
  56. [46]
  57. [47]
  58. [48]
  59. a, b, c, d et e Hervé Rey sur DSD Doublage.
  60. [49]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]