Mike Lee (homme politique, 1971)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Michael Shumway Lee)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Lee et Lee.
Mike Lee
Image illustrative de l'article Mike Lee (homme politique, 1971)
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour l'Utah
En fonction depuis le
(6 ans, 10 mois et 17 jours)
Prédécesseur Robert Bennett
Biographie
Nom de naissance Michael Shumway Lee
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Mesa (Arizona, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université Brigham Young
Religion Mormonisme
Site web lee.senate.gov

Michael Shumway Lee dit Mike Lee, né le , est un homme politique américain, membre du Parti républicain, sénateur de l'Utah depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université Brigham Young, dont son père fut doyen de l'école de droit, Mike Lee devient clerc de Samuel Alito à la cour d'appel pour le troisième circuit. Il sera ensuite conseiller du gouverneur de l'Utah Jon Huntsman, Jr.[1].

Lors des élections sénatoriales de 2010, il se présente à l'investiture républicaine face au sénateur sortant Bob Bennett, élu depuis 1992. Soutenu par la mouvance du Tea Party, il critique notamment son adversaire pour son vote en faveur du plan Paulson[2]. Lors de la convention républicaine, en mai 2010, Bennett n'arrive qu'en troisième position du second tour et est éliminé. Au troisième tour, Lee est battu par Tim Bridgewater, mais puisque celui-ci recueille moins de 60 % des voix (57 %), une primaire est organisée au mois de juin entre les deux candidats[3]. Lee remporte de justesse la primaire républicaine (51 % des voix contre 49 %) face à Bridgewater, soutenu par Bennett et une partie du Tea Party. Il devient alors le favori pour l'élection générale, dans un État acquis aux républicains[1]. Le 2 novembre, il est élu avec 61,6 % des suffrages.

Il est facilement réélu en 2016 face à la démocrate Misty Snow[4], la première femme transgenre à remporter une primaire pour le Sénat[5].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Mike Lee est un républicain ultraconservateur[6],[7].

Il soutient le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat et vote contre les propositions de loi sur l'instauration de taxes pour les fortes émissions de pollutions. Il a reçu en trois ans plus de 250 000 dollars d'entreprises pétrolières et gazières[8].

Historique électoral[modifier | modifier le code]

Sénat des États-Unis[modifier | modifier le code]

Résultats au poste de sénateur de classe 3 de l'Utah[9]
Année Mike Lee Démocrate AIP CP Indépendant
2010 61,6 % 32,8 % 5,7 %
2016 68,1 % 27,1 % 2,5 % 2,3 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mike Lee (U.S. politician) » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) The Associated Press, « Mike Lee Wins Utah GOP Senate Nomination », sur CBS News, (consulté le 5 septembre 2016).
  2. James Nelson, « USA - Le sénateur Bennett, nouvelle victime du Tea Party », sur Reuters, (consulté le 5 septembre 2016).
  3. (en) David Catanese, « Sen. Bennett loses GOP nomination », sur Politico, (consulté le 5 septembre 2016).
  4. (en) Shelby Slade, « Mike Lee defeats Misty Snow with wide lead in U.S. Senate race », sur heraldextra.com, (consulté le 22 août 2017).
  5. Claire Levenson, « Pour la première fois, deux femmes transgenres gagnent des élections primaires », sur slate.fr, (consulté le 22 août 2017).
  6. « Etats-Unis: La réforme du système de santé à nouveau torpillée par des républicains », sur 20minutes.fr, (consulté le 22 août 2017).
  7. « Primaire du Delaware : nouvelle victoire d'une candidate ultraconservatrice », sur lemonde.fr, (consulté le 22 août 2017).
  8. (en) « The Republicans who urged Trump to pull out of Paris deal are big oil darlings », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  9. (en) « Mike Lee », sur ballotpedia.org.