Attignat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Attignat
Attignat
Mairie.
Image illustrative de l’article Attignat
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse
Maire
Mandat
Walter Martin
2020-2026
Code postal 01340
Code commune 01024
Démographie
Gentilé Attignatis
Population
municipale
3 211 hab. (2017 en augmentation de 3,25 % par rapport à 2012)
Densité 172 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 17′ 17″ nord, 5° 09′ 38″ est
Altitude Min. 199 m
Max. 233 m
Superficie 18,69 km2
Élections
Départementales Canton d'Attignat
(bureau centralisateur)
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Attignat
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Attignat
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Attignat
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Attignat
Liens
Site web attignat.fr

Attignat est une commune française, dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Attignatis.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Attignat est située 12 km au nord-ouest de Bourg-en-Bresse, 4 km au nord de l'autoroute A40, elle est arrosée par la Reyssouze.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Atinies (1250), Attignia (1325), Attigniacus (1466), Attigniacx (1495) ou encore Atignies (1548)[1],[2]. Attignat et Attignaz sont utilisés durant la période révolutionnaire[3].

Le toponyme trouve son origine dans le domaine gallo-romain Attiniacum, dérivant du patronyme Attinius (tout comme la commune d'Attignat-Oncin dans le département voisin)[2],[4].

En arpitan, langue parlée dans la région, cette commune s'écrit Ategnat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune d'Attignat est membre de la communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Bourg-en-Bresse. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[5].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Bourg-en-Bresse, au département de l'Ain et à la région Auvergne-Rhône-Alpes[6]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton d'Attignat pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[6], et de la première circonscription de l'Ain pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[7].

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1995 2008 Bernard Fonteneau DVG Conseiller général du canton de Montrevel-en-Bresse (1995-2008)
2008 2014 Martial Goyard DVG  
2014 En cours Walter Martin DVD Conseiller départemental du canton d'Attignat depuis 2015
Vice-président de la communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse
Président du syndicat intercommunal d'énergie et de e-communication de l'Ain (SIEA)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[9].

En 2017, la commune comptait 3 211 habitants[Note 1], en augmentation de 3,25 % par rapport à 2012 (Ain : +5,09 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2271 2351 1921 3191 2651 3191 3401 3361 354
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3281 3691 3501 3251 3641 3601 3231 2951 264
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3051 2031 2181 1011 1111 0691 0671 1421 117
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 2051 2361 2791 6821 7761 9242 4872 5673 110
2017 - - - - - - - -
3 211--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprise[modifier | modifier le code]

Le modèle Vehixel Cytios.

L'usine de VehiXel emploie 200 personnes sur le site d'Attignat.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Loup.

L'église Saint-Loup d'Attignat possède un clocher tors, celui-ci est recouvert d'ardoises et tourne de gauche à droite de 1/8e de tour environ sur le tiers inférieur seulement, comme celui de la commune de Ceyzériat. Il a été construit au début du XIXe siècle.

L'église remonte pour partie au XIIe siècle ainsi qu'en atteste la base du clocher[réf. nécessaire].

En 1717, la ville a été le théâtre de combats féroces entre les Bressans et leurs cousins lyonnais qui voulaient s'emparer du coq d'or emblème hautement symbolique de la Bresse jusqu'au milieu du XVIIIe siècle. Ce fut Christophe Le Robin, à la tête de l'armée Bressane, qui repoussa les Lyonnais dans leur terre derrière le Rhône.

  • Présence d'habitat ancien et traditionnel de l'architecture de la Bresse savoyarde.
  • Ruines du château féodal de Jalamonde.

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune obtient le niveau « une fleur » au concours des villes et villages fleuris[12].

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le festival de musique américaine Country / R'N'R / Rockabilly GOOD ROCKIN ' TONIGHT[13] est organisé chaque année, le dernier week-end d'avril.

La commune d’Attignat possède plusieurs salles destinées à la location, regroupées dans « l’Espace Salvert » : le Centre culturel, ensemble de 1000m², le Château de Salvert[14], dans un parc de verdure, et l’Espace Salvert.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Attignat Blason
Inconnu.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Suter, « Attignat », sur le site d'Henry Suter, « Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs » - henrysuter.ch, 2000-2009 (mis à jour le 18 décembre 2009) (consulté le 13 janvier 2017).
  2. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, vol. 1 : Formations préceltiques, celtiques, romanes, Genève, Librairie Droz, coll. « Publications romanes et françaises » (no 193), , 1869 p. (ISBN 978-2-600-02884-4, lire en ligne), p. 527.
  3. Ldh/EHESS/Cassini, « Attignat », Notice communale, sur Des villages cassini aux communes d'aujourd'hui, sur le site cassini.ehess.fr (consulté le 13 janvier 2017).
  4. Chanoine Adolphe Gros, Dictionnaire étymologique des noms de lieu de la Savoie, La Fontaine de Siloé (réimpr. 2004) (1re éd. 1935), 519 p. (ISBN 978-2-84206-268-2, lire en ligne), p. 39..
  5. « communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse - fiche descriptive au 1er avril 2020 », sur https://www.banatic.interieur.gouv.fr/ (consulté le 19 avril 2020)
  6. a et b « Code officiel géographique- Rattachements de la commune d'Attignat », sur le site de l'Insee (consulté le 19 avril 2020).
  7. « Découpage électoral de l'Ain (avant et après la réforme de 2010) », sur http://www.politiquemania.com/ (consulté le 19 avril 2020).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  12. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).
  13. « Blue Monday », sur www.bluemonday01.com (consulté le 31 octobre 2016)
  14. « Château de Salvert - 01340 Attignat », sur www.ain-tourisme.com (consulté le 21 février 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]