Saint-Denis-lès-Bourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Denis-lès-Bourg
Saint-Denis-lès-Bourg
Mairie.
Blason de Saint-Denis-lès-Bourg
Blason
Saint-Denis-lès-Bourg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse
Maire
Mandat
Guillaume Fauvet
2020-2026
Code postal 01000
Code commune 01344
Démographie
Population
municipale
5 747 hab. (2017 en augmentation de 4,41 % par rapport à 2012)
Densité 457 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 09″ nord, 5° 11′ 24″ est
Altitude Min. 209 m
Max. 242 m
Superficie 12,58 km2
Élections
Départementales Canton de Bourg-en-Bresse-2
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Saint-Denis-lès-Bourg
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Saint-Denis-lès-Bourg
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-lès-Bourg
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-lès-Bourg
Liens
Site web stdenislesbourg.fr

Saint-Denis-lès-Bourg est une commune française, du canton de Viriat du département de l'Ain et située dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-lès-Bourg se situe à quelques kilomètres à l'ouest de Bourg-en-Bresse.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Polliat Viriat Viriat Rose des vents
Buellas N Bourg-en-Bresse
O    Saint-Denis-lès-Bourg    E
S
Saint-Rémy Péronnas Péronnas

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat y est de type semi-continental, avec des hivers froids, des étés chauds, et des précipitations tombant majoritairement en été.

La commune compte une station du réseau StatIC (réseau des stations amateurs en ligne d'Infoclimat)[1], la station diffuse 24 h/24 les conditions météorologiques + une base climatologique[2]. Cependant, elle ne possède pas de station météo homologuée Météo-France mais deux stations sont localisées à 30 km à vol d'oiseau : une à Ambérieu-en-Bugey et une autre à Mâcon.

Voici les données d'Ambérieu-en-Bugey.

Relevés météorologiques de la station d'Ambérieu-en-Bugey 1961-1990 (records depuis 1936)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −1,7 −0,3 1,4 4,2 8,3 11,2 13,4 12,9 10,5 7,1 2,3 −0,8 5,7
Température moyenne (°C) 1,8 3,7 6,4 9,6 13,8 17,1 19,8 19,1 16,3 11,8 6,1 2,5 10,7
Température maximale moyenne (°C) 5,3 7,8 11,4 15,1 19,3 23,1 26,2 25,3 22 16,4 9,9 5,7 15,6
Record de froid (°C)
date du record
−26,9
1963
−20,8
1963
−15,5
1971
−6,1
1956
−3,3
1960
1,3
1962
3,6
1954
3
1986
−1,2
1972
−7,2
1997
−10
1955
−17,3
2009
−26,9
1963
Record de chaleur (°C)
date du record
18,1
2015
22,9
1960
26,6
1990
28,6
1949
34,4
2009
38,1
2003
40,2
1983
40,3
2003
39,1
1942
28,9
1977
23,2
1995
21,3
1989
40,3
2003
Nombre de jours avec gel 18,5 14,6 12,1 5,7 0,5 0 0 0 0,2 1,9 9,8 17,6 81
Ensoleillement (h) 53,4 81 130,5 167,2 199,6 230,9 273,9 236,2 183,2 119,9 65,1 46,3 1 787,2
Précipitations (mm) 93,8 86,9 100,8 93,9 111,5 98,2 66,5 91,6 98,1 102,7 107 102,1 1 153
Humidité relative (%) 86 83 77 74 75 75 72 75 80 85 86 87 80
Source : Infoclimat et Météo climat bzh dyndns.org[3],[4]
1981-2010 (station Ambérieu-en-Bugey 253 m)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −0,8 −0,3 2,3 5 9,4 12,3 14,6 14 10,9 8,1 3 0,4 6,6
Température moyenne (°C) 2,6 3,8 7,5 10,6 14,9 18,2 20,8 20,3 16,5 12,5 6,7 3,5 11,5
Température maximale moyenne (°C) 5,9 7,9 12,7 16,1 20,4 24,1 27 26,6 22 16,9 10,3 6,5 16,4
Ensoleillement (h) 71,7 96,9 166,5 187,7 215,6 250,1 284,9 252,2 183,6 120 68,9 50,2 1 948,3
Précipitations (mm) 83,7 73,3 80,1 95,2 116,6 91,7 77,7 82,1 111 120,1 107,6 95,3 1 134,4
Source : Station homologuée Météo-France[5]
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
5,9
−0,8
83,7
 
 
 
7,9
−0,3
73,3
 
 
 
12,7
2,3
80,1
 
 
 
16,1
5
95,2
 
 
 
20,4
9,4
116,6
 
 
 
24,1
12,3
91,7
 
 
 
27
14,6
77,7
 
 
 
26,6
14
82,1
 
 
 
22
10,9
111
 
 
 
16,9
8,1
120,1
 
 
 
10,3
3
107,6
 
 
 
6,5
0,4
95,3
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Pour la station de Mâcon, les données sont les suivantes.

Relevés Mâcon 1981-2010 (records depuis 1943)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0 0,6 3,4 5,9 10,1 13,4 15,5 14,9 11,5 8,3 3,6 1 7,4
Température moyenne (°C) 2,8 4,1 7,9 10,8 15,1 18,7 21,1 20,6 16,7 12,4 6,8 3,6 11,8
Température maximale moyenne (°C) 5,5 7,6 12,3 15,7 20,1 23,9 26,6 26,2 21,9 16,5 19,9 6,1 16,1
Record de froid (°C)
date du record
−21,2
24-01-1963
−21,4
15-02-1956
−10,2
01-03-2005
−4,1
08-04-2003
−1,8
04-05-1967
3,7
04-06-1953
5,9
08-07-1954
5,8
30-08-1956
1
29-09-1950
−4,8
31-10-1997
−8,7
27-11-1989
−16,2
30-12-2005
−21,4
15-02-1956
Record de chaleur (°C)
date du record
17,8
10-01-2015
21,1
27-02-1960
24,5
21-03-1990
29,8
18-04-1949
32,8
25-05-2009
37,2
22-06-2003
39,2
04-07-2015
39,8
13-08-2003
35,2
05-09-1949
28,4
04-10-1985
23,1
07-11-1955
19,3
16-12-1989
39,8
13-08-2003
Ensoleillement (h) 61,9 91,5 154,9 182 212,9 245,3 267,7 242,4 185,6 116,9 70,3 50,5 1 881,9
Précipitations (mm) 59 52,5 48,7 74,6 88,1 75,5 70,9 71,7 79,5 85,5 83,8 69,5 859,3
Source : Météo-France/Infoclimat : Mâcon (1981-2010)[6]
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
5,5
0
59
 
 
 
7,6
0,6
52,5
 
 
 
12,3
3,4
48,7
 
 
 
15,7
5,9
74,6
 
 
 
20,1
10,1
88,1
 
 
 
23,9
13,4
75,5
 
 
 
26,6
15,5
70,9
 
 
 
26,2
14,9
71,7
 
 
 
21,9
11,5
79,5
 
 
 
16,5
8,3
85,5
 
 
 
19,9
3,6
83,8
 
 
 
6,1
1
69,5
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

Vélo[modifier | modifier le code]

Pour ceux qui n'ont pas l'équipement nécessaire pour se déplacer, la Station qui est un espace de l'agglomération située à la gare de Bourg-en-Bresse propose la location de vélos classiques ou électriques pour une durée limitée[7].

Par ailleurs depuis le , un système de vélos en libre service baptisé Rubis'Vélo a été mis en place. Il compte 19 stations réparties sur Bourg-en-Bresse ainsi que dans les communes de proche banlieue parmi lesquelles Saint-Denis-lès-Bourg mais aussi Viriat et Péronnas[8].

Saint-Denis compte ainsi trois station Rubis'Vélo : Printemps et St Denis Centre

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare ferroviaire la plus proche est la Gare de Bourg-en-Bresse

Transport en commun[modifier | modifier le code]

La ville de Saint-Denis-lès-Bourg est principalement desservie par les lignes de bus nos 4 et 5 du réseau Rubis.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

La commune est composée de plusieurs quartiers ou hameaux (selon qu'ils sont situés en territoire rural ou urbain) : le Mont, le Village, la Charpine. Saint-Denis-lès-Bourg est une « zone tampon » entre le monde urbain et le monde rural. La partie est devient ainsi essentiellement résidentielle alors que l'ouest reste très rural. La commune est coupée par deux grands axes de circulation sur lesquels s'est développée l'activité économique.

Logement[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom signifie Saint-Denis près de Bourg. Cependant le nom de Bourg n'a pas toujours été compris dans le nom de la commune car ceci est effectif depuis le décret [9]. Auparavant, on utilisait Saint-Denis-le-Ceyzériat.

Durant la Révolution française, la commune prend temporairement le nom de Commune-Gaillard voire Gaillard[10].


Histoire[modifier | modifier le code]

Village mentionné dès le XIe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Denis-lès-Bourg est membre de la communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Bourg-en-Bresse. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[11].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Bourg-en-Bresse, au département de l'Ain et à la région Auvergne-Rhône-Alpes[12]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton de Bourg-en-Bresse-2 pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[12], et de la première circonscription de l'Ain pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[13].

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Voici ci-dessous le partage des sièges au sein du Conseil municipal de la commune :

Groupe Président Effectif Statut
majorité
opposition
opposition

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste de l'ensemble des maires qui se sont succédé à la mairie de la commune :

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1945 mars 1959 Ferdinand Chambard    
1959 mars 1971 Albert Ecochard    
1971 mars 1989 Paul Darme    
1989 mars 1995 Félix Douvre    
1995 mars 2014 Jacques Nallet DVG Conseiller général
mars 2014 En cours Guillaume Fauvet DVG  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Jumelage et partenariat[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-lès-Bourg est jumelée avec[14] :

De plus la ville est partenaire de :

Population et société[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[16].

En 2017, la commune comptait 5 747 habitants[Note 1], en augmentation de 4,41 % par rapport à 2012 (Ain : +5,09 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
661626655691706732781826913
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
8668889059469801 1151 1161 0591 050
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0751 0941 1351 1011 2241 3551 4721 6331 631
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 9402 5103 1813 3524 1454 9214 9105 3575 505
2017 - - - - - - - -
5 747--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (26,7 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,4 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,7 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,7 %, 15 à 29 ans = 15,1 %, 30 à 44 ans = 18,1 %, 45 à 59 ans = 22,7 %, plus de 60 ans = 25,4 %) ;
  • 51,7 % de femmes (0 à 14 ans = 17,7 %, 15 à 29 ans = 13,2 %, 30 à 44 ans = 18,6 %, 45 à 59 ans = 22,6 %, plus de 60 ans = 28 %).
Pyramide des âges à Saint-Denis-lès-Bourg en 2007 en pourcentage[19]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
0,6 
8,4 
75 à 89 ans
10,4 
16,7 
60 à 74 ans
17,0 
22,7 
45 à 59 ans
22,6 
18,1 
30 à 44 ans
18,6 
15,1 
15 à 29 ans
13,2 
18,7 
0 à 14 ans
17,7 
Pyramide des âges du département de l'Ain en 2007 en pourcentage[20]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
1,0 
5,2 
75 à 89 ans
7,9 
12,0 
60 à 74 ans
12,3 
20,8 
45 à 59 ans
20,2 
22,5 
30 à 44 ans
22,0 
18,1 
15 à 29 ans
16,7 
21,2 
0 à 14 ans
19,8 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-lès-Bourg comporte à ce jour un seul collège, le collège Yvon-Morandat, qui regroupe les étudiants de la commune mais aussi des villages avoisinants comme Montcet, Buellas, etc. L'école primaire, quant à elle, est située à proximité du collège.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le club de foot, l'Olympique Saint-Denis, les seniors évoluent en Excellence. Il y a aussi un club de judo, d'escalade, de tennis de table et de tennis. l'aikido club de St-Denis.

Médias[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Saint-Denis-lès-Bourg a été récompensée par le label « Ville Internet @@@ »[21].

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Commerce[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Denis.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Portail "Grange Maman".
  • Église Saint-Denis, de style gothique, transformée au XIXe siècle.

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Saint-Denis-lès-Bourg bénéficie du label « ville fleurie » avec « 2 fleurs » attribuées par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris[22].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]


Armes de Saint-Denis-lès-Bourg

La commune de Saint-Denis-lès-Bourg porte :

De gueules au lion d'hermine accosté à dextre d'une crosse abbatiale d'or et à senestre d'une épée haute d'argent garnie d'or, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le réseau StatIC. Consultation : décembre 2009.
  2. « Météo de Viriat », sur www.meteo-viriat.fr
  3. « Ambérieu, 250 m - [1961-1990] », sur www.infoclimat.fr (consulté le 27 juin 2011).
  4. « Ambérieu, 253 m », sur meteo-climat-bzh.dyndns.org (consulté en septembre 2012).
  5. « Données climatiques », sur MétéoFrance (consulté en septembre 2012).
  6. Archives climatologiques mensuelles - Mâcon (1981-2010)
  7. Ville de Bourg-en-Bresse, « Gare de Bourg : « La Station » facilite vos déplacements ! », sur bourgenbresse.fr (consulté le 17 juillet 2017)
  8. « Stations Rubis'Vélo », sur rubis.grandbourg.fr (consulté le 15 avril 2020)
  9. Journal officiel de la République française n°52, Paris, Imprimerie nationale, (lire en ligne), p. 2307
  10. « Noms révolutionnaires des communes du département de l'Ain », sur ain-genealogie.fr (consulté le 11 octobre 2018)
  11. « communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse - fiche descriptive au 1er avril 2020 », sur https://www.banatic.interieur.gouv.fr/ (consulté le 19 avril 2020)
  12. a et b « Code officiel géographique- Rattachements de la commune de Saint-Denis-lès-Bourg », sur le site de l'Insee (consulté le 19 avril 2020).
  13. « Découpage électoral de l'Ain (avant et après la réforme de 2010) », sur http://www.politiquemania.com/ (consulté le 19 avril 2020).
  14. Annuaire des communes jumelées.
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  19. « Évolution et structure de la population à Saint-Denis-lès-Bourg en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 22 novembre 2010).
  20. « Résultats du recensement de la population de l'Ain en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 22 novembre 2010).
  21. « Les Villes Internet 2014 », sur le site officiel de l’association « Ville Internet » (consulté le 20 juillet 2014).
  22. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).
  23. Armes de Saint-Denis-lès-Bourg, sur labanquedublason2.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]