Dompierre-sur-Veyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dompierre et Veyle.

Dompierre-sur-Veyle
Dompierre-sur-Veyle
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Ceyzériat
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse
Maire
Mandat
Jean Bérard
2014-2020
Code postal 01240
Code commune 01145
Démographie
Gentilé Dompierrois
Population
municipale
1 164 hab. (2016 en diminution de 3,8 % par rapport à 2011)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 04′ 25″ nord, 5° 12′ 15″ est
Altitude Min. 264 m
Max. 312 m
Superficie 29,10 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Dompierre-sur-Veyle

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Dompierre-sur-Veyle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dompierre-sur-Veyle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dompierre-sur-Veyle
Liens
Site web dompierre-sur-veyle.fr

Dompierre-sur-Veyle est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les habitants de Dompierre-sur-Veyle s'appellent les Dompierrois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est rattachée géographiquement à la Dombes. Elle est desservie par les départementales RD 22 (nord au sud) et RD 17 (est à ouest).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lent Rose des vents
Saint-Nizier-le-Désert N La Tranclière
O    Dompierre-sur-Veyle    E
S
Châtenay Villette-sur-Ain Druillat

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune portait anciennement le nom de Dompierre-sur-Chalamont.

Dompierre de France[modifier | modifier le code]

Dompierre fait partie de l'Association des Dompierre-de-France regroupant 23 communes françaises dont le nom comporte Dompierre. Chaque année, une commune différente accueille la fête. Dompierre-sur-Veyle n'a jamais accueilli ses cousins Dompierrois et Dompierrais ni pour la fête nationale, ni pour l'Assemblée Générale[1]. En 2013, la fête nationale a eu lieu le 1er week-end de juillet à Dompierre-les-Ormes en Saône-et-Loire.


Histoire du moulin

Ce petit moulin situé sur la Veyle entre ouest du village se compose de deux batiments typiques en pierre et pizay de part et d'une cour . La roue augets de type baril couvert par un auvent qui prolonge le petit batiment autrefois occuper par le battoir .


L'origine du moulin remonterait au XIVe siécle figurant sur la carte de cassini (XVIIIe siécle) il avait autrefois un propriétaire du chateau de belvey tout proche . Au millieu du XIXe siécle , le moulin avait trois roue : deux aubes courbes pour la farine et iune palette entrainant le battoir . Un arret préfectoral a roulement les dispositions de la chute d'eau mais les mecanisme encore en place dans le moulin et l'activité cesse vers 1980


Les propriétaires M et Mme thene-pichon ont restauré avec l'habitation en conservent l'essentiel des équipements de meunerie ,une nouvelle roue aube installé dans le bief a l'automne 2015 . Qui était reconstruit par une entreprise specialisé dans l'énergie hydraulique et la structure est réalisé en fer , les douze aubes sont en planches de chataignier . L'ensemble eviron une tonne .Cette roue qui tournera librement sous la pousser de l'eau pour le plaisir de tous .










Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2001 Daniel Renoud    
2001 En cours Jean Bérard Divers Droite Réélu en 2008 et 2014
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 166 habitants, en diminution de -3,48 % par rapport à 2009 (Ain : 5,95 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
837618685727746780893986928
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0139891 0541 0841 1051 1321 1741 1601 098
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0801 0981 065910877811834756702
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
7056626327458289681 1981 1751 166
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]


Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Maurice.
  • Château de Belvey ou Mas Belvey, bâti par les Juys vers 1276, il est remanié et restauré au XIXe siècle.
  • Église Saint-Maurice.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]