Mantenay-Montlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mantenay-Montlin
Mantenay-Montlin
Le poulet de Bresse de Mantenay
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Replonges
Intercommunalité Bassin de Bourg-en-Bresse
Maire
Mandat
Michel Lemaire
2014-2020
Code postal 01560
Code commune 01230
Démographie
Population
municipale
310 hab. (2016 en augmentation de 5,08 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 31″ nord, 5° 05′ 56″ est
Altitude Min. 180 m
Max. 222 m
Superficie 10,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Mantenay-Montlin

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Mantenay-Montlin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mantenay-Montlin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mantenay-Montlin

Mantenay-Montlin est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Mantenay-Montlin (en vert) dans le département de l'Ain.

Mantenay-Montlin fait partie de la Bresse, sur les bords de la Reyssouze.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Trivier-de-Courtes Courtes Saint-Nizier-le-Bouchoux Rose des vents
Servignat N Lescheroux
O    Mantenay-Montlin    E
S
Saint-Jean-sur-Reyssouze Saint-Julien-sur-Reyssouze

.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune naît en 1807 de la fusion entre Mantenay et Montlin[1].

Mairie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2014 Christian Bellaton    
mars 2014 En cours Michel Lemaire SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 310 habitants[Note 1], en augmentation de 5,08 % par rapport à 2011 (Ain : +5,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
381292345714705696715716700
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
701709693613660643654650606
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
579550573467459443455434394
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
361319270252256246276281285
2013 2016 - - - - - - -
309310-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La place du village héberge un coq en acier inoxydable de 6 m de haut et pesant 2 tonnes. Œuvre de François Lavrat, il fut offert en 1996 par Michel Jacquet, enfant du village et fondateur de Jacquet industries, l'un des leaders du marché de l'acier inoxydable.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]