Curtafond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Curtafond
Curtafond
Église Saint-Clément et la mairie.
Image illustrative de l’article Curtafond
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Attignat
Intercommunalité Bassin de Bourg-en-Bresse
Maire
Mandat
Gérard Gallet
2014-2020
Code postal 01310
Code commune 01140
Démographie
Population
municipale
771 hab. (2015 en augmentation de 9,83 % par rapport à 2010)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 16′ 24″ nord, 5° 05′ 22″ est
Altitude Min. 199 m
Max. 227 m
Superficie 12,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte administrative de l'Ain
City locator 14.svg
Curtafond

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Curtafond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Curtafond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Curtafond
Liens
Site web curtafond-mairie.fr

Curtafond est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. Curtafond est célèbre pour ses volailles. En effet, certains éleveurs issus de la commune obtiennent régulièrement de bons résultats aux Glorieuses de Bresse[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Curtafond fait partie de la Bresse. Elle se situe à 10 km de Bourg-en-Bresse[2] et s'étend sur 1 241 ha[3]. Le climat est océanique avec un été tempéré[4].

Communes Limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Curtafond
Saint-Didier-d'Aussiat
Confrançon Curtafond Saint-Martin-le-Châtel
Polliat

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 923, sous les Carolingiens, le village s'appelait "In Villa Cortefredone". "Corte" signifiait souvent dans l'Ain "cultivateurs", et "Fredone" signifiait amour, paix. De 1248 à 1345, il s'est appelé successivement Cortefont, Cortafonz puis Cortéfonte. "Fonte' signifiait la source[5]. Avant 1801, la commune s'appelait Cartafond[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 En cours Gérard Gallet UMP-LR Réélu en 2001,2008 et 2014
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Démographie de Curtafond.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2015, la commune comptait 771 habitants[Note 1], en augmentation de 9,83 % par rapport à 2010 (Ain : +5,78 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
604545626680635682707727760
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
700679687700710707710694647
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
617614613571538554519529469
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
460409382427422590662672726
2015 - - - - - - - -
771--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

La commune, essentiellement agricole, compte deux grands éleveurs de poulets, ainsi que des activités dans les secteurs de l'industrie, de l'artisanat (notamment dans la zone artisanale de Chérinal[11]) et du commerce[3].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Calvaire.
  • Un calvaire gothique du XVIe siècle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1933[12]. Il représente un Christ en croix figuré avec une Vierge à l’enfant.
  • Église romane du XIIe siècle restaurée, notamment l'abside et la travée du chœur. Les statues d'une Vierge en pierre et d'une Vierge en bois ainsi qu'une statue de sainte Anne datant du XVIe siècle se trouvent dans cette église dont la patronne est Notre Dame de l’Assomption[13].

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Curtafond bénéficie du label « ville fleurie » avec « une fleur » attribuée par le Conseil national des villes et villages fleuris de France au concours des villes et villages fleuris[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Curtafond.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]