Afrique australe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Afrique australe est constituée de l'ensemble des territoires situés au sud de la forêt équatoriale africaine.

On y rattache également les îles africaines du sud-ouest de l'océan Indien autour de Madagascar (du canal du Mozambique aux îles Maurice et de la Réunion), ainsi que les îles africaines du sud-est de l'océan Atlantique.

Primitivement occupée par les peuples Khoïsan puis Bantous, cette région fit l'objet de plusieurs vagues de colonisation européenne qui ont laissé leur traces dans le dessin des frontières politiques actuelles de la région.

Depuis les années 1980, le taux d'infection du VIH devient particulièrement aigu en Afrique australe.

Néanmoins, l'économie de cette région reste relativement robuste, surtout grâce à la puissance industrielle de l'Afrique du Sud, l'exploitation minière, l'extraction pétrolière d'Angola, et un climat favorable pour l'agriculture.

Liste des pays d'Afrique australe[modifier | modifier le code]

Carte de l'Afrique avec les pays de l'Afrique australe (en vert)

Outre les nations citées ci-dessus, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) comprend la Tanzanie et la République démocratique du Congo.

Territoires non autonomes[modifier | modifier le code]

Sous souveraineté de la France, dans l'océan Indien :

Sous souveraineté du Royaume-Uni, dans l'océan Atlantique :

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Afrique australe en 1701 : « Congo. Angola. Cafres. Monoemugi. Monomotapa. Zanguebar & Madagascar »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :