Mossel Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mossel Bay
Vue de Mossel Bay et de son port.
Vue de Mossel Bay et de son port.
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
District Eden
Municipalité Mossel Bay
Démographie
Population 59 031 hab. (2011)
Densité 1 399 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 10′ 55″ S 22° 08′ 02″ E / -34.1819, 22.133934° 10′ 55″ Sud 22° 08′ 02″ Est / -34.1819, 22.1339  
Superficie 4 220 ha = 42,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Mossel Bay

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Mossel Bay

Mossel Bay (Mosselbaai en afrikaans) est une ville portuaire d'Afrique du Sud, au bord de l'Océan Indien dans la province du Cap-Occidental. Siège de la Municipalité locale homonyme.Elle est située entre le cap de Bonne-Espérance et le village de Humansdorp, sur la route touristique des jardins qui mène jusqu'à Port Elizabeth.

C'est dans cette baie que l'explorateur portugais Bartolomeu Dias accoste le 3 février 1488. Elle est alors baptisée Aguada de São Brás (Baie de Saint Blaise). C'est le navigateur néerlandais Paulus van Caerden qui rebaptise l'endroit Mosselbaai (Baie des moules) en 1601 du fait qu'il y trouva des moules en abondance.

Historique[modifier | modifier le code]

Mossel Bay centre-ville

Les Khoïkhoïs furent les premiers habitants de la Baie ainsi qu'un autre peuple pastoral appelé « Gouriqua ».

Le premier contact avec les Européens eu lieu en 1488 quand Diaz rencontra les Khoisans sur la plage des Saints (Santos Beach aujourd'hui rebaptisé « Madiba » en l'honneur de l'ancien président Nelson Mandela). Diaz y érigea une croix et baptisa l'endroit au nom de Saint Blaise.

Les premiers contacts commerciaux se font en 1497 entre Vasco de Gama et les Khoi-San. La Baie sera ensuite utilisée pendant des décennies par les navigateurs portugais comme station de ravitaillement à mi-chemin de la route des Indes. Les portugais se fournissaient auprès des Khoi-San en eau et nourriture. Dès 1500, la baie fait office de bureau de poste par le biais d'une chaussure dans laquelle les marins en chemin vers les Indes laissaient aux marins de retour des Indes, du courrier à remettre à leur famille.

Vers 1501, une petite chapelle est érigée par João da Nova. C'est en 1729 que les premiers blancs s'établissent à Mossel Bay, 77 ans après la fondation du Cap en 1652. En 1848, elle obtient le statut de ville puis de municipalité en 1852.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Cottages du Musée Diaz.

Le Musée Diaz est consacrée à l'histoire de Mossel Bay. Il regroupe notamment le musée maritime et sa reproduction de la caravelle de Diaz, l'exposition sur la vie culturelle des communautés de couleurs à l'époque de l'apartheid, le musée du coquillage, un aquarium abritant notamment un spécimen de grand requin blanc et les plus vieilles maisons de la ville.

Industrie[modifier | modifier le code]

Une zone industrielle a été créée treize kilomètres à l'ouest de la ville (lieu-dit Mossdustria) en 1987, constituée par l'usine et les réservoirs de la PetroSA (Mossgas project). Liée à l'exploitation offshore de gisements de gaz naturel, l'usine transforme le gaz en carburant liquide (synfuel) selon le procédé Gas to liquids dit procédé Fischer-Tropsch.

Au large de la baie, un terminal vrac liquide a été aménagé, avec deux bouées (Marine Tanker Terminal Single Point Mooring Buoy)[1], permettant l'exportation du synfuel et de l'alcool.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]