Canal du Mozambique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canal du Mozambique
Carte du canal du Mozambique.
Carte du canal du Mozambique.
Géographie humaine
Pays côtiers Mozambique Mozambique
Madagascar Madagascar
Drapeau des Comores Comores
Drapeau de la France France (Mayotte, îles Éparses de l'océan Indien)
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Océan Indien
Coordonnées 17° S 41° E / -17, 41 ()17° Sud 41° Est / -17, 41 ()  

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Canal du Mozambique

Le canal du Mozambique (ou canal de Mozambique) est un bras de mer de l'océan Indien séparant l'île de Madagascar du reste de l'Afrique, et spécifiquement du pays appelé Mozambique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canal du Mozambique sur une carte de 1791

Les îles[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

C'est généralement dans ce canal que viennent mourir les cyclones tropicaux du sud-ouest de l'océan Indien, s'ils n'ont pas plongé vers le sud auparavant.

Environnement[modifier | modifier le code]

Le canal du Mozambique abrite un grand nombre d'espèces et semble utilisé comme corridor biologique par certaines d'entre elles. C'est là qu'on a pour la première fois démontré[1] que des oiseaux marins prédateurs (Grande frégate en l'occurrence) se déplaçaient en suivant des structures dites « structures lagrangiennes cohérentes » ou LCSs pour " Lagrangian coherent structures "). Ils suivent les crêtes FSLE (Finite-Size Lyapunov Exponent) pour localiser les déplacements de leurs ressources alimentaires (il y a longtemps que les pêcheurs eux-mêmes utilisent la position de certains oiseaux pour localiser certains bancs de poissons).

Économie[modifier | modifier le code]

C'est par ce canal que transite une grande partie des pétroliers exportant le pétrole du Moyen-Orient vers l'Europe et l'Amérique.

Des sondages pétroliers sont en cours dans cette région qui pourrait être exploitable en offshore.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tew Kai, E.; Rossi, V.; Sudre, J.; Weimerskirch, H.; Lopez, C.; Hernandez-Garcia, E.; Marsac, F.; Garcon, V. ; Top marine predators track Lagrangian coherent structures ; Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA (PNAS) 106 ; 8245-8250 (2009) ; doi:10.1073 ; pnas:0811034106 - Voir le résumé ou l'étude (38 pages, PDF, en anglais)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • B. Piton, J.-H. Pointeau et J. S. Ngoumbi, Atlas hydrologique du Canal de Mozambique (Océan Indien), ORSTOM, Paris, 1981, 41 p.
  • Jacques Segoufin, Morphologie et structure du canal de Mozambique, Université de Strasbourg 1, 1981, 236 p. (thèse de doctorat de Sciences)
  • (es) Ferran Iniesta, 'Bajo la Cruz del Sur : religión, comercio y guerra en el canal de Mozambique, 900 a 1700 D.C., Sendai, L'Hospitalet de Llobregat, 1993, 478 p. (ISBN 84-86762-24-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]