Adrien Rabiot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adrien Rabiot
Adrien Rabiot, PSG.JPG
Adrien Rabiot face à Valenciennes, le 25 septembre 2013.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 25
Biographie
Nom Adrien Rabiot-Provost
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 3 avril 1995 (19 ans)
Lieu Saint-Maurice
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. Depuis 2012
Poste Milieu de terrain
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : France US Créteil
2003-2004 Drapeau : France UJA Alfortville
2004-2008 Drapeau : France US Créteil
2008 Drapeau : Angleterre Manchester City
2008-2009 Drapeau : France Pau FC
2009-2010 Drapeau : France CREPS Toulouse
2010-2012 Drapeau : France Paris Saint-Germain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2012- Drapeau : France Paris Saint-Germain 49 (3)
2013 Drapeau : France Toulouse FC 13 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010 Drapeau : France France -16 ans 02 (0)
2011-2012 Drapeau : France France -17 ans 05 (0)
2012 Drapeau : France France -18 ans 01 (0)
2012- Drapeau : France France -19 ans 20 (4)
2013- Drapeau : France France espoirs 03 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 décembre 2014

Adrien Rabiot, né le 3 avril 1995 à Saint-Maurice, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain au Paris Saint-Germain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Adrien Rabiot[1] débute le football à l'US Créteil en 2001. Il joue ensuite en 2003 à l'UJA Alfortville avant de revenir à l'US Créteil l'année suivante. En 2008, il signe 6 ans à Manchester City, mais cela ne se passe pas comme prévu[2] et après 6 mois il retourne en France à Pau. Ensuite, il est admis en mai 2009 au CREPS de Toulouse[3],[4]. En mai 2010, il intègre le centre de formation du PSG.

Au Paris Saint-Germain[modifier | modifier le code]

Adrien Rabiot signe au Paris Saint-Germain à l'âge de 15 ans. Avec les catégories de jeunes, il est sacré champion de France des moins de 17 ans en 2011 face à l'Olympique de Marseille (victoire 2-1)[5] et remporte en janvier 2012 la Al-Kass Cup avec les moins de 17 ans face à la Juventus (match nul 0-0, victoire 5-4 aux tirs au but)[6]. Il inscrit trois buts au cours de cette compétition, tous face à Al-Ahly, et est désigné homme de ce match[7]. Le milieu de terrain atteint également la finale du championnat de France des moins de 19 ans face à l'AJ Auxerre le 3 juin 2012 (défaite 2-1), marquant un but en demi-finale et en finale[8].

En mars 2012, Carlo Ancelotti demande à Bertrand Reuzeau, le directeur de la formation parisienne et entraîneur de l'équipe réserve, de lui envoyer quelques jeunes à l'entraînement des professionnels. Adrien Rabiot fait partie de ces joueurs et est remarqué par l'entraîneur transalpin[9]. Il s'entraîne ainsi pour la première fois avec le groupe professionnel le 7 mars 2012 à l'âge de 16 ans[10]. Après avoir impressionné le technicien italien, Adrien Rabiot est retenu dans le groupe pour le match contre le FC Sochaux-Montbéliard le 22 avril 2012[11].

Dans la foulée, il signe son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain le 2 juillet 2012[12]. Il prend ainsi part à la tournée du club francilien aux États-Unis et est titularisé en match amical face au FC Barcelone (match nul 2-2, défaite 1-4 aux tirs au but)[13],[14].

Le 26 août 2012, il dispute son premier match officiel avec le Paris Saint-Germain face aux Girondins de Bordeaux, en étant titularisé au milieu de terrain aux côtés de Blaise Matuidi et Thiago Motta (match nul 0-0). Il réussit notamment 94 % de ses passes au cours de ce match[15].

Le 6 novembre 2012, il participe à sa première rencontre en ligue des champions face au Dinamo Zagreb, en tant que titulaire (victoire 4-0)[16]. Il devient à cette occasion, à 17 ans et 7 mois, le plus jeune joueur du Paris Saint-Germain à démarrer une rencontre de ligue des champions, battant ainsi le record de 18 ans et 11 mois jusque-là détenu par Mikel Arteta[17].

Le 31 août 2013, il marque son premier but sous les couleurs du PSG lors d'une victoire 2-0 contre Guingamp.

Mis à l'écart du groupe professionnel en saison 2014-15, il fait son retour dans le groupe parisien en novembre après avoir prolongé son contrat jusqu'en juin 2019[18]. Il connait sa première titularisation le 21 novembre 2014 lors du déplacement à Metz dans le cadre de la 14ème journée de Ligue 1 (victoire 3-2)[19].

Au Toulouse FC[modifier | modifier le code]

Insatisfait de son temps de jeu, Adrien Rabiot est prêté sans option d’achat au Toulouse FC, le 31 janvier 2013, jusqu'à la fin de la saison 2012-2013. Il comble le départ de Moussa Sissoko[20],[21]. Il dispute son premier match lors de la 24e journée de Ligue 1 face au au Stade rennais (défaite 2-0)[22]. Il marque son premier but en championnat le 9 mars contre Brest (victoire 1-0)[23].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Adrien Rabiot dispute deux rencontres avec l'équipe de France des moins de 16 ans les 26 et 30 octobre 2010 face aux Pays-Bas (défaite 1-2)[24] et au Portugal (victoire 4-0)[25].

La saison suivante, il apparaît cinq fois avec les moins de 17 ans, face à l'Ukraine deux fois (matches nuls 0-0 et 2-2)[26],[27], les Pays-Bas (défaite 1-0)[28], le Portugal (victoire 0-2)[29] et l'Angleterre (défaite 1-2)[30].

Suite à son passage chez les professionnels, il est surclassé par deux fois lors de l'exercice suivant, en disputant tout d'abord une rencontre avec l'équipe de France des moins de 18 ans face à l'Autriche contre qui il ouvre le score (victoire 1-4)[31] puis en intégrant les moins de 19 ans. Il participe alors aux rencontres opposant les Bleuets à Israël (victoire 2-1)[32], à la Lettonie contre qui il inscrit le premier but de la rencontre (victoire 6-0)[33] et le Portugal (match nul 2-2)[34].

Lors du Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans 2013, il est titulaire à chaque match. La France s'incline en finale face à la Serbie.

Le 8 aout 2013, il est convoqué par Willy Sagnol pour rejoindre les Espoirs en vue du match preparatoire contre l'Allemagne en vue des éliminatoires de l'Euro Espoirs 2015[35].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Adrien Rabiot est un gaucher, mesurant 1,88 m et évoluant au poste de milieu de terrain en tant que milieu relayeur ou offensif[36],[37]. Ses points forts sont sa projection vers l'avant, sa relance et son abnégation pour récupérer le ballon[7]. La maturité dont il fait preuve à son jeune âge et sa personnalité impressionnent également, certains mettent cela sur le fait qu'il a grandi avec un père paralysé suite à un AVC, ce qui lui permet de relativiser[7],[9],[37],[38].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Adrien Rabiot au 26 novembre 2014[39]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2012 – 2013 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 6 0 1 0 1 0 - - C1 1 0 9 0
2012 – 2013 Drapeau de la France Toulouse FC (prêt) Ligue 1 13 1 - - - - - - - - - 13 1
2013 – 2014 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 25 2 1 0 2 1 - - C1 6 0 34 3
2014 – 2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 1 0 - - - - - - C1 1 0 2 0
Total sur la carrière 45 3 2 0 3 1 - - - 8 0 58 4

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : France Paris Saint-Germain

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : France France -19 ans

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d'Adrien Rabiot », France Football (consulté le 10 février 2013)
  2. « Adrien Rabiot : « Quelque chose de grand » », sur Le Parisien,‎ 09 juillet 2012
  3. « centre-de-formation-de-castelmaurou-jeunes-mais-pas-impatients »
  4. L'équipe Magazine N°1573 8 septembre 1012
  5. « Adrien Rabiot est champion de France U17 ! », sur uscl.fr,‎ 8 juin 2011 (consulté le 10 février 2013)
  6. « Le PSG remporte la Al-Kass Cup U17 au Qatar », espoirsdufootball.com, 17 janvier 2012
  7. a, b et c « Qui es-tu, Adrien Rabiot ? », sur canal-supporters.com,‎ 21 avril 2012 (consulté le 10 février 2013)
  8. « AJ Auxerre Champion de France U19 2012 contre Paris SG », sur espoirsdufootball.com,‎ 3 juin 2012 (consulté le 10 février 2013)
  9. a et b « Le fabuleux destin d’Adrien Rabiot », sur sniperfoot.fr,‎ 28 août 2012 (consulté le 10 février 2013)
  10. « Adrien Rabiot, 16 ans, avec les pros », sur espoirsdufootball.com,‎ 7 mars 2012 (consulté le 10 février 2013)
  11. « Adrien Rabiot, 17 ans, avec le PSG contre Sochaux », sur espoirsdufootball.com,‎ 22 avril 2012 (consulté le 10 février 2013)
  12. « Premier contrat professionnel pour Adrien Rabiot », sur psg.fr,‎ 2 juillet 2012 (consulté le 31 janvier 2013)
  13. « Rabiot, la dernière surprise signée Ancelotti », Le 10 Sport, 5 août 2012.
  14. « PSG-Barcelone 2-2 : une soirée pleine de promesses », Le Parisien, 4 août 2012.
  15. « Rabiot, la révélation parisienne ! », football.fr, 28 août 2012.
  16. « Rabiot et Lavezzi titulaires, Pastore et Verratti sur le banc », Le Parisien, 6 novembre 2012.
  17. « Rabiot bat le record d'Arteta », sur maxifoot.fr,‎ 7 novembre 2012 (consulté le 10 février 2013)
  18. « PSG : l'étonnante prolongation d'Adrien Rabiot », sur metronews.fr,‎ 31 octobre 2014 (consulté le 22 novembre 2014)
  19. : Le bonheur de Rabiot « http://www.lesechos.fr/sport/football/sports-698328-psg-le-bonheur-de-rabiot-1067033.php », sur lesechos.fr,‎ 21 novembre 2014
  20. « Mercato - Adrien Rabiot (PSG) prêté au TFC », sur tfc.info (consulté le 31 janvier 2013)
  21. « Adrien Rabiot prêté à Toulouse », sur psg.fr (consulté le 31 janvier 2013)
  22. « Le TFC craque sur la fin à Rennes (2-0) », sur tfc.info (consulté le 10 février 2013)
  23. Premier but en L1 pour Rabiot !, article sur footransferts.com
  24. « France -16 ans 1 - 2 Pays-Bas -16 ans », fff.fr, 26 octobre 2010.
  25. « France -16 ans 4 - 0 Portugal -16 ans », fff.fr, 30 octobre 2010.
  26. « France -17 ans 0 - 0 Ukraine -17 ans », fff.fr, 27 septembre 2011.
  27. « Ukraine -17 ans 2 - 2 France -17 ans », fff.fr, 29 septembre 2011.
  28. « Pays-Bas -17 ans 1 - 0 France -17 ans », fff.fr, 2 février 2012.
  29. « Portugal -17 ans 0 - 2 France -17 ans », fff.fr, 4 février 2012.
  30. « France -17 ans 1 - 2 Angleterre -17 ans », fff.fr, 6 février 2012.
  31. « Autriche -18 ans 1 - 4 France -18 ans », fff.fr, 6 septembre 2012.
  32. « France -19 ans 2 - 1 Israël -19 ans », fff.fr, 11 octobre 2012.
  33. « France -19 ans 6 - 0 Lettonie -19 ans », fff.fr, 13 octobre 2012.
  34. « Portugal -19 ans 2 - 2 France -19 ans », fff.fr, 16 octobre 2012.
  35. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Sagnol-pioche-chez-les-u20/391395
  36. « Fiche d'Adrien Rabiot », psg.fr.
  37. a et b « Adrien Rabiot, la nouvelle perle de la formation parisienne », chronofoot.com, 16 juillet 2012.
  38. « Rabiot et Verratti, la nouvelle jeunesse parisienne », lemeilleurdupsg.com, 13 août 2012.
  39. Statistiques de Adrien Rabiot sur footballdatabase.eu

Sur les autres projets Wikimedia :