Jean-Philippe Gbamin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Philippe Gbamin
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France RC Lens
Numéro 25
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Nat. sportive Drapeau : France Français
Naissance 25 septembre 1995 (19 ans)
Lieu San-Pédro (Côte d'Ivoire)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. Depuis 2013
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
2005-2006 Drapeau : France US Saint-Quentin Blessy
2006-2007 Drapeau : France Aire-sur-la-Lys
2007-2013 Drapeau : France RC Lens
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2013- Drapeau : France RC Lens 48 (3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2012- Drapeau : France France -18 ans 03 (1)
2013- Drapeau : France France -19 ans 03 (0)
2014- Drapeau : France France Espoirs 02 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 novembre 2014

Jean-Philippe Gbamin, né le 25 septembre 1995 à San-Pédro (Côte d'Ivoire), est un footballeur franco-ivoirien qui évolue au poste de défenseur central au RC Lens.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin naît à San-Pédro en Côte d'Ivoire en 1995 et dispose de la double nationalité franco-ivoirienne[1]. Il débute le football en 2005 à l'US Saint-Quentin Blessy avant de rejoindre un an plus tard l'Aire-sur-la-Lys. En 2007, il intègre le centre de formation du RC Lens[2].

RC Lens[modifier | modifier le code]

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin effectue ses débuts professionnels sous les ordres d'Éric Sikora lors de la 36e journée de Ligue 2 le 10 mai 2013 face à l'En Avant de Guingamp en remplaçant Alexandre Coeff à la 14e minute de jeu lors de la déculottée 7-0[3]. Deux semaines plus tard, lors de la dernière journée de championnat, il entre de nouveau en jeu en remplaçant Wylan Cyprien à la 48e minute de jeu face au Mans FC pour une défaite 2-1[4].

Ces 2 entrées en jeu seront ses seules apparitions en professionnel cette saison.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Il est par la suite sollicité par Newcastle United[5] mais signe finalement son premier contrat professionnel avec son club formateur le 19 juillet 2013[6]. Avec Antoine Kombouaré, Gbamin a une carte à jouer durant la saison puisque son entraîneur a la réputation de lancer les jeunes[réf. nécessaire]. Il rentre en jeu lors du premier match face au CA Bastia et réalise une belle prestation pour la victoire 1-0[7]. Contre le Angers SCO, en coupe de la Ligue, le jeune Lensois connait sa première expulsion à la suite de deux avertissements, mais sans gravité pour les siens puisque ses coéquipiers marquent dans la foulée et se qualifient dans les prolongations (1-1, 1-2 ap)[8].

Le 30 septembre 2013, lors de la 9e journée, Gbamin inscrit son premier but en pro pour la réception victorieuse du FC Metz 3-2. Il récidive cette performance contre Châteauroux lors de la 15e journée pour une nouvelle victoire 2-0. Il se fait expulser lors de la 16e journée à Nancy après avoir reprocher les décisions arbitrales après le coup de sifflet final d'une courte défaite 0-1[9] qui lui vaudra une sanction en interne en plus de sa suspension[10]. Défenseur central ou milieu défensif de formation mais positionné arrière droit une grande partie de la saison, Gbamin effectue des prestations en dents de scie mais parvient à trouver le chemin des filets à 2 reprises durant la première partie de saison. Choix no 1 de Kombouaré durant la première partie de l'exercice 2013-2014 après les difficultés rencontrées par Loïck Landre à ce poste, il finira par perdre sa place de titulaire au profit d'Alassane Touré quelque temps puis de Marcel Tisserand dès janvier. Il marque tout de même face à l'Olympique lyonnais en huitièmes de finale de Coupe de France, ce but inscrit dans les prolongations offre la qualification à Lens (1-2).

Durant cette saison qui verra le RC Lens monter en Ligue 1 grâce à sa deuxième place, le no 25 nordiste aura disputé 35 rencontres pour 3 buts.

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Interdit de recrutement alors que Christopher Glombard, défenseur droit de formation, devait signer au RC Lens en provenance du Stade de Reims et que Marcel Tisserand devait voir son prêt prolongé, Jean-Philippe Gbamin découvre l'élite du football français en tant qu'arrière droit. Après les défaites à Nantes 1-0 et contre Guingamp 0-1, et malgré la victoire 0-1 à Lyon, le jeune lensois perd sa place et c'est un autre produit du centre de formation lensois, Dimitri Cavaré qui sera aligné pour la victoire 4-2 contre Reims où ce dernier se mettra en évidence en obtenant notamment un penalty. Pour revenir dans le onze titulaire, Gbamin profite de la suspension de 3 matchs d'Ahmed Kantari et du peu de joueurs disponibles pour le remplacer dans l'axe, mais lors de la 10e journée contre le PSG, au Stade de France, le jeune défenseur est averti une première fois avant même les 10 minutes de jeu puis se fait expulser pour une très légère poussette sur Edinson Cavani dans la surface qui sera lui aussi expulsé après avoir célébré son but (1-3).

Il serait actuellement sur les tablettes du plus titré des clubs de Belgique, le RSC Anderlecht. Les bruxellois sont bien connus en Europe pour l'éclosion de jeunes talents.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin obtient sa première sélection, sous les ordres de Philippe Bergeroo, le 6 septembre 2012 avec l'équipe de France des moins de 18 ans en étant titularisé face à l'Autriche (victoire 1-4)[11]. Il inscrit son premier but en sélection le 19 mars 2013 face aux États-Unis (victoire 4-0)[12].

Le 3 juillet 2013, il est sélectionné par Francis Smerecki afin de participer à l'Euro 2013 des moins de 19 ans[13]. Il obtient sa première sélection avec les moins de 19 ans durant cette compétition, le 20 juillet 2013, en remplaçant Kévin Rodrigues à la 80e minute de jeu face à la Géorgie (match nul 0-0)[14]. Après un début de tournoi difficile, les Bleuets éliminent l'Espagne en demi-finale et se qualifient pour la finale face à la Serbie grâce à des buts de Yassine Benzia et Antoine Conte (2-1)[15]. Les Bleuets s'inclinent 1-0 en finale et le Lensois remplace Adrien Hunou à la 76e minute de jeu[16].

Au début de l'exercice 2014-2015, le nouveau sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard le préconvoque pour défendre les couleurs des Eléphants mais le jeune lensois souhaite un temps de reflexion avant d'arrêter définitivement son choix[17]. Gbamin, se considère comme français avant tout, mais il pourrait rejoindre la Cote d'ivoire pour des raisons sportives.

Le mercredi 11 novembre 2014, Jean-Philippe Gbamin est appelé pour la première fois en Équipe de France Espoirs pour deux rencontres par Pierre Mankowski[18]. Deux jours plus tard, il est titularisé en défense centrale contre les U20 italiens où il est auteur d'une bonne prestation pour sa première sélection malgré le fait qu'il ai concédé le penalty de l'égalisation (1-1). Face à l'Angleterre Espoirs quelques jours plus tard, il est de nouveau au cœur de la défense aux côtés d'Aymeric Laporte, mais malgré la victoire, leur manque d'expérience ensemble les rend coupable sur les buts encaissés (3-2).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jean-Philippe Gbamin au 11 novembre 2014[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2012–2013 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 2 0 0 0 0 0 2 0
2013–2014 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 30 2 3 1 2 0 35 3
2014–2015 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 10 0 - - 1 0 11 0
Total sur la carrière 42 2 3 1 3 0 48 3

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : France France -19 ans

Références[modifier | modifier le code]