Carnaval de Rio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Défilé du carnaval de Rio, école de samba GRES Mocidade Independente de Padre Miguel

Le carnaval est la fête nationale la plus populaire au Brésil, et à Rio de Janeiro en particulier. Il a lieu tous les ans entre l'Épiphanie et le Carême, durant les 4 jours qui précèdent le mercredi des Cendres.

Il s'agit de l'événement touristique le plus important de la municipalité de Rio, étant devenu un vrai synonyme de la célébration du Carnaval dans le pays et même au monde.

Le carnaval au Brésil[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle, les cordões (littéralement, les cordons) font leur apparition à Rio de Janeiro. Il s'agit de petits groupes qui déambulent dans les rues de la ville, tout en dansant et en jouant de la musique. Ces cordões sont les ancêtres des écoles de samba modernes. En 1899, la première musique composée exclusivement pour le carnaval voit le jour : Ô Abre Alas (Oh, ouvrez les allées), de Chiquinha Gonzaga. Cet air a été écrit pour le cordão (singulier de cordões) Rosas de Ouro (Roses d'or).

À cette époque, plusieurs tentatives de modification de la date du carnaval eurent lieu : il s'agissait de le transposer en hiver (de juin à août dans l'hémisphère sud), afin d'éviter les maléfices d'un été trop chaud. Cependant, aucune de ces tentatives n'a abouti.

Les carnavals les plus connus du Brésil sont ceux de São Paulo, de Recife, de Salvador de Bahia et bien évidemment de Rio de Janeiro.

Banda de Ipanema, en 2004

Carnaval de rue[modifier | modifier le code]

A Rio, le carnaval débute dans les rues de la ville avec les bals pré-carnavalesques, les défilés des batucadas et des blocos. Il s'agit de groupes de percussionnistes qui défilent, accompagnés de personnes déguisées. Généralement, un bloco est organisé par les habitants d'un quartier et défile dans les rues de ce quartier. Ces défilés commencent bien avant le carnaval, les premiers se tenant plus de 3 semaines avant le début officiel des festivités.

Pendant le carnaval, des bals sont organisés dans les différents clubs de la ville. La mairie réalise également des bals populaires ouverts à tous dans certains lieux traditionnels de la ville, comme Cinelândia, par exemple.

Défilé des écoles de samba[modifier | modifier le code]

Lors du carnaval, les différents groupes des écoles de samba défilent. Les écoles des 3 meilleurs groupes (groupe spécial, groupe A et groupe B) défilent dans le sambodrome, les autres (groupes C à E) défilent dans les rues de la ville.

À l'issue de ces défilés, un classement, rendu public le mercredi suivant le carnaval, est attribué. Les deux meilleures écoles de chaque groupe montent dans le groupe au-dessus, tandis que les deux dernières descendent (un peu comme au football). La première école du groupe spécial est déclarée championne, la seconde vice-championne.

Les défilés du groupe spécial, ainsi que l'annonce des résultats, sont retransmis en direct à la télévision.

Enredo[modifier | modifier le code]

Chaque école choisit un thème pour son défilé (l'enredo). Les thèmes abordés sont très divers, en voici quelques exemples : Minas Gerais, Amazonie, Bahia (régions du Brésil), histoire du Brésil, histoire de l'humanité, vision du futur, sécurité routière, l'ADN, le préservatif. Ce thème sert de fil conducteur au défilé. Ainsi, sur ce thème, est écrite la samba do enredo qui sera reprise ad libitum pendant le défilé. Les costumes et les chars allégoriques doivent aussi reprendre ce thème.

Costume du carnaval

Calendrier des défilés[modifier | modifier le code]

Les défilés au sambodrome s'étalent sur 5 jours.

  • Le vendredi, défilent les mirins des écoles de samba, c'est-à-dire les enfants.
  • Le samedi, défilent les écoles du groupe A.
  • Le dimanche et le lundi, défilent les 12 écoles du groupe spécial.
  • Le mardi défilent les écoles du groupe B

Ces défilés ont lieu de nuit, de 21 heures à 6 heures du matin. Cependant, du fait du retard qui s'accumule d'école en école, la dernière école défile généralement dans le jour levant.

Ces défilés sont une sorte de compétition sportive à l'issue de laquelle est désignée l'école championne. Chaque école doit donc se soumettre à un certain nombre de règles strictes. Ainsi, chaque école doit parcourir l'intégralité du sambodrome en temps limité (entre 65 et 82 minutes).

Le samedi suivant le carnaval, les 6 écoles en tête du groupe spécial défilent à nouveau dans le sambodrome, pour le Défilé des Champions.

Carnaval de Rio

Organisation du défilé[modifier | modifier le code]

Dans les écoles du groupe spécial, environ 3000 personnes costumées défilent. Ces participants sont répartis dans les ailes (groupe de personnes d'une centaine de personnes portant le même costume), ainsi que sur les chars allégoriques. Pendant toute la durée du défilé, les participants doivent reprendre en chœur les paroles de la samba de enredo et danser sur sa musique, tout en veillant à ne pas perdre de pièce de son costume (chapeau, cape,...). Si ces conditions ne sont pas respectées par l'ensemble des participants, l'école risque de perdre des points, et donc d'avoir un moins bon classement.

Plusieurs éléments reviennent dans les défilés des différentes écoles.

Porte-drapeau et mestre-sala
  • Abre ala (en hommage à la première samba de carnaval de l'histoire (voir plus haut)), il s'agit de l'aile qui ouvre le défilé.
  • Commissão de frente : groupe de 10 à 15 danseurs qui réalisent une chorégraphie définie.
  • Porte-drapeau et mestre-sala : couple portant le drapeau de l'école. Ces danseurs évoluent de manière à dresser le drapeau de l'école.
  • Batterie : groupe de percussionnistes qui rythme la samba de enredo chantée tout au long du défilé par un chanteur qui se trouve sur un camion sono. La batterie est précédée d'une ou plusieurs reines de batterie.
Reine de batterie (Rocinha)
  • Aile des Bahianaises : aile composée exclusivement de femmes, qui portent le costume traditionnel de Bahia.
Bahianaises
  • Chars allégoriques : au nombre de 8 le plus souvent, il s'agit de chars richement décorés (certains contiennent même des éléments mobiles), sur lesquels prennent place les costumes les plus élaborés (destaques), portant des plumes pouvant aller jusqu'à 1 mètre de hauteur. Les chars sont généralement séparés par plusieurs ailes.
Char allégorique

Critères de jugement des écoles[modifier | modifier le code]

A différents endroits du sambodrome, se trouvent des juges qui doivent noter différents critères du défilé :

  • adéquation du défilé avec le thème choisi (enredo) ;
  • samba do enredo ;
  • harmonie (tous les participants doivent chanter l'enredo en rythme avec le chanteur de l'école) ;
  • impression d'ensemble ;
  • évolution du défilé (les différentes composantes du défilé doivent en permanence occuper toute la largeur de la piste) ;
  • comissão de frente ;
  • porte-drapeau et mestre-sala ;
  • batterie ;
  • costumes ;
  • chars.

Pour chaque critère, 5 juges attribuent chacun une note de 8 à 10, sachant que les 2 notes les plus hautes et les plus basses de chaque critères sont écartées. La somme de l'ensemble des notes donne la note finale de l'école, qui permet de déterminer le classement des écoles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rio : carnaval social clubs par Diva Pavesi, Yvelinédition2010 Un livre qui présente les 12 écoles de samba retenues pour le défilé du sambodrome 2010 ainsi que leurs réalisations sociales.