Équipe du pays de Galles de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe du pays de Galles de football féminin.

Drapeau : Pays de Galles Équipe du pays de Galles

Écusson de l' Équipe du pays de Galles
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs rouge et vert
Surnom Les Dragons
Stade principal Cardiff City Stadium
Classement FIFA en augmentation 29e (18 septembre 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Pays de Galles Chris Coleman
Capitaine Ashley Williams
Plus sélectionné Neville Southall (92 sélections)
Meilleur buteur Ian Rush (28 buts)

Rencontres officielles historiques

Premier match 26 mars 1876 (Écosse, 0-4)
Plus large victoire 11-0, Irlande (3 mars 1888)
Plus large défaite 0-9, Écosse (23 mars 1878)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 1
Quart de finaliste en 1958
Championnat d'Europe Quart de finaliste en 1976
Jeux olympiques Ne participe pas[note 1]

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du pays de Galles de football en 2014

L'équipe du pays de Galles de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs gallois sous l'égide de la Fédération de football de Galles. Ses joueurs sont sélectionnés selon les conditions d'admissibilité en sélection d'un joueur britannique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du pays de Galles[modifier | modifier le code]

Le premier match officiel des gallois a eu lieu à Glasgow contre l’Écosse, le 26 mars 1876, qui se solda par une défaite galloise sur le score de 4 buts à 0. La fédération de football de Galles est fondée en 1876. La plus large défaite de l’équipe du pays de Galles de football fut encore enregistrée à Glasgow contre l’Écosse, le 23 mars 1878, qui se solda par un score sans appel de 9 buts à 0 pour les écossais. La plus large victoire des gallois fut enregistrée à Wrexham, le 3 mars 1888, contre l’Irlande, qui se solda par un score 11 buts à 0 pour les gallois. La fédération de football de Galles est affiliée à la FIFA depuis 1910. Le pays de Galles n’est pas inscrit pour les trois premières éditions de la Coupe du monde (1930, 1934, 1938). Il participe aux éliminatoires de la Coupe du monde pour la première fois en 1950, où il termine 3e sur 4, derrière l’Écosse et l’Angleterre, devant l’Irlande du Nord. La fédération de football de Galles est membre de l’UEFA depuis sa création en 1954. Pour la Coupe du monde 1954, il termine 4e sur 4 des éliminatoires, derrière l’Écosse, l’Angleterre et l’Irlande du Nord.

La Coupe du monde 1958 : la seule participation à la Coupe du monde[modifier | modifier le code]

L'unique participation du pays de Galles à une Coupe du monde remonte à 1958. Lors des éliminatoires, il termine 2e du groupe, derrière la Tchécoslovaquie et devant la RDA, et doit affronter en barrages Israël, qu’il bat. Au premier tour de la phase finale, il fait trois matchs nuls (1-1 contre la Hongrie (but de John Charles, vedette de l'équipe qui évolue à la Juventus), 1-1 contre le Mexique (but d’Ivor Allchurch) et 0-0 contre la Suède) et doit faire un match d’appui contre la Hongrie qu’il bat (2-1, buts de Terry Medwin et d’Ivor Allchurch) mais en quarts, il perd contre le Brésil 0-1 sur un but de Pelé où ils résistèrent avant de céder face aux futurs champions du monde brésiliens. Ivor Allchurch est le meilleur buteur gallois en Coupe du monde avec deux buts. Cela constitue évidemment la meilleure (puisque unique) performance de l’équipe du pays de Galles en Coupe du monde.

De 1958 à 1970[modifier | modifier le code]

Après sa participation à la Coupe du monde 1958, le pays de Galles ne confirme pas : non inscrit au premier Championnat d'Europe des nations de football en 1960, les Gallois ratent la Coupe du monde de football de 1962, où ils sont battus lors des éliminatoires par l'Espagne lors d'une confrontation aller-retour. Pour l’Euro 1964, il est battu par la Hongrie (1-3 ; 1-1) au stade des seizièmes de finale. Le pays de Galles rate de peu la Coupe du monde 1966, en terminant à la deuxième place de son groupe derrière l'URSS. Le British Home Championship sert de cadre aux éliminatoires de l'Euro 1968. Le pays de Galles termine troisième derrière l'Angleterre et l'Écosse.

Années 1970-1980[modifier | modifier le code]

Le pays de Galles rate la Coupe du monde de football de 1970, l'Euro 1972, et la Coupe du monde de football de 1974.

Le pays de Galles retrouve des couleurs à l'occasion de Euro 1976 : l'équipe termine première de son groupe et accède aux quarts de finale. Elle y rencontre la Yougoslavie qui s'impose et se qualifie pour la phase finale.

Le pays de Galles ne parvient à enchaîner et rate la Coupe du monde de football de 1978, l'Euro 1980, la Coupe du monde de football de 1982. Les Gallois manquent de peu l'Euro 1984 en terminant deuxième de leur groupe derrière la Yougoslavie. Le pays de Galles ne se qualifie pas pour la Coupe du monde de football de 1986 et l'Euro 1988.

Années 1990[modifier | modifier le code]

Le pays de Galles ne parvient pas à se qualifier pour la Coupe du monde 1990 et l'Euro 1992 malgré une deuxième place derrière l'Allemagne. Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1994, les Gallois restent en course pour la qualification jusqu'à la dernière journée. Pour se qualifier les Gallois doivent battre la Roumanie. Ils s'inclinent deux buts à un après avoir notamment raté un penalty alors que le score était de un but partout. L'équipe échoue également lors éliminatoires de l'Euro 1996 et de la Coupe du monde 1998.

Années 2000[modifier | modifier le code]

Les années 2000 ne sont guère plus probante pour le pays de Galles. L'équipe ne parvient pas à se qualifier pour l'Euro 2000 et la Coupe du monde 2002. Lors des éliminatoires de l'Euro 2004, le pays de Galles termine deuxième de son groupe et dispute un match de barrage pour la qualification contre la Russie. Lors du match aller en Russie les équipes se séparent sur un score nul et vierge mais au retour, la Russie s'impose un but à zéro.

L'équipe rate ensuite la Coupe du monde 2006 terminant à l'avant dernière place de son groupe de qualification, l'Euro 2008 et la Coupe du monde 2010.

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif pour les matchs contre l'Écosse et la Croatie des 22 et 26 mars 2013. [1]

Sélectionneur Drapeau : Pays de Galles Chris Coleman
Nom Date de naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
Boaz Myhill 9 novembre 1982 (32 ans) 14 0(0) Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion
Lewis Price 19 juillet 1984 (30 ans) 11 0(0) Drapeau : Angleterre Crystal Palace
Owain Fôn Williams 17 mars 1987 (27 ans) 00 0(0) Drapeau : Angleterre Tranmere Rovers
Défenseurs
James Collins 23 août 1983 (31 ans) 40 0(2) Drapeau : Angleterre West Ham United
Ben Davies 24 avril 1993 (21 ans) 03 0(0) Drapeau : Pays de Galles Swansea City
Chris Gunter 21 juillet 1989 (25 ans) 43 0(0) Drapeau : Angleterre Reading
Joel Lynch 3 octobre 1987 (27 ans) 01 0(0) Drapeau : Angleterre Huddersfield Town
Ashley Richards 12 avril 1991 (23 ans) 01 0(0) Drapeau : Angleterre Crystal Palace
Sam Ricketts 11 octobre 1981 (33 ans) 47 0(0) Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers
Ashley Williams Captain sports.svg 23 août 1984 (30 ans) 39 0(1) Drapeau : Pays de Galles Swansea City
Milieux de terrain
Joe Allen 14 mars 1990 (24 ans) 13 0(0) Drapeau : Angleterre Liverpool
Jack Collison 2 octobre 1988 (26 ans) 12 0(0) Drapeau : Angleterre West Ham United
Andy King 29 octobre 1988 (26 ans) 15 0(1) Drapeau : Angleterre Leicester City
Joe Ledley 23 janvier 1987 (27 ans) 44 0(3) Drapeau : Écosse Celtic
Aaron Ramsey 26 décembre 1990 (23 ans) 25 0(5) Drapeau : Angleterre Arsenal
David Vaughan 18 février 1983 (31 ans) 33 0(1) Drapeau : Angleterre Sunderland
Jonathan Williams 9 octobre 1993 (21 ans) 0 0(0) Drapeau : Angleterre Crystal Palace
Attaquants
Gareth Bale 16 juillet 1989 (25 ans) 48 (14) Drapeau : Espagne Real Madrid
Craig Bellamy 13 janvier 1979 (35 ans) 71 (19) Drapeau : Pays de Galles Cardiff City
Simon Church 12 décembre 1988 (26 ans) 20 0(1) Drapeau : Angleterre Reading
Jermaine Easter 15 janvier 1982 (32 ans) 10 0(0) Drapeau : Angleterre Millwall
Steve Morison 29 août 1983 (31 ans) 20 0(1) Drapeau : Angleterre Leeds United
Hal Robson-Kanu 21 mai 1989 (25 ans) 12 0(0) Drapeau : Angleterre Reading
Sam Vokes 21 octobre 1989 (25 ans) 25 0(5) Drapeau : Angleterre Burnley

Dernières rencontres[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous dresse la liste des cinq derniers matchs joués par l'équipe du pays de Galles de football :

Date Stade, ville, pays Adversaire Score Comp. Buteurs gallois
4 juin 2014 Amsterdam ArenA (Pays-Bas) Drapeau : Pays-BasPays-Bas 0-2 Match Amical 0
9 septembre 2014 Estadi Nacional (Andorre) Drapeau : Andorre Andorre 2-1 Elim. Euro Bale But inscrit après 22 minutes 22e But inscrit après 81  minutes 81

e

10 octobre 2014 Millennium Stadium
Cardiff (pays de Galles)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 0-0 Elim. Euro
13 octobre 2014 Millennium Stadium

Cardiff (pays de Galles)

Drapeau : Chypre Chypre 2-1 Elim. Euro Cotterill But inscrit après 13 minutes 13e0Robson-Kanu But inscrit après 23 minutes 23e
16 novembre 2014 Koning Boudewijnstadion (Belgique) Drapeau : Belgique Belgique 0-0 Elim. Euro

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs de l'équipe du pays de Galles de football
Nom Période
Drapeau : Pays de Galles Walley Barnes 1954-1955
Drapeau : Pays de Galles Jimmy Murphy 1956-1964
Drapeau : Pays de Galles Dave Bowen 1964-1974
Drapeau : Pays de Galles Ron Burgess 196500000
Drapeau : Angleterre Mike Smith 1974-1979
Drapeau : Pays de Galles Mike England 1979-1987
Nom Période
Drapeau : Pays de Galles David Williams 198800000
Drapeau : Pays de Galles Terry Yorath 1988-1993
Drapeau : Pays de Galles John Toshack 199400000
Drapeau : Angleterre Mike Smith 1994-1995
Drapeau : Angleterre Bobby Gould 1995-1999
Drapeau : Pays de Galles Mark Hughes 1999-2004
Nom Période
Drapeau : Pays de Galles John Toshack 2004-2010
Drapeau : Pays de Galles Brian Flynn 201000000
Drapeau : Pays de Galles Gary Speed 2010-2011
Drapeau : Pays de Galles Chris Coleman 2012-0000

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Tour préliminaire
  • 1968 : Tour préliminaire
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1976 : Tour préliminaire (quart de finale)[2]
  • 1980 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1996 : Tour préliminaire

Principaux joueurs d'hier[modifier | modifier le code]

Records individuels[modifier | modifier le code]

Statistiques arrêtées au 20 octobre 2014. En gras les joueurs en activité.

Joueurs les plus capés
Sélections Joueur Période Buts
92 Neville Southall 1982-1998 0
85 Gary Speed 1990-2004 7
79 Craig Bellamy 1998-2013 18
75 Dean Saunders 1986-2001 22
73 Peter Nicholas 1979-1992 2
73 Ian Rush 1980-1996 28
72 Mark Hughes 1984-1999 16
72 Joey Jones 1976-1986 1
68 Ivor Allchurch 1950-1966 23
66 Brian Flynn 1974-1984 7
Meilleurs buteurs
Buts Joueur Période Matches
28 Ian Rush 1980-1996 73
23 Ivor Allchurch 1951-1966 68
23 Trevor Ford 1942-1957 38
22 Dean Saunders 1986-2001 75
18 Craig Bellamy 1998-2013 79
16 Robert Earnshaw 2002-2012 58
16 Mark Hughes 1984-1999 72
16 Cliff Jones 1954-1970 59
15 John Charles 1950-1965 38
14 Gareth Bale 2006- 47


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le pays de Galles et l'ensemble des autres nations britanniques sont représentées par l'équipe de Grande-Bretagne car elles ne sont pas membres du CIO.
  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 18 septembre 2014 (consulté le 19 septembre 2014).
  2. La compétition proprement dite ne commençait alors qu'aux demi-finales

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :