Moustier-en-Fagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moustier.

Moustier-en-Fagne
Moustier-en-Fagne
Mairie.
Blason de Moustier-en-Fagne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Fourmies
Intercommunalité Communauté de communes du Sud Avesnois
Maire
Mandat
Jean-Michel Hancart
2014-2020
Code postal 59132
Code commune 59420
Démographie
Population
municipale
61 hab. (2015 en stagnation par rapport à 2010)
Densité 8,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 05′ 41″ nord, 4° 11′ 42″ est
Altitude Min. 177 m
Max. 222 m
Superficie 7,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Moustier-en-Fagne

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Moustier-en-Fagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moustier-en-Fagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moustier-en-Fagne

Moustier-en-Fagne est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Moustier en Fagne fait partie :

La commune fait partie du Parc naturel régional de l'Avesnois.

La commune est frontalière de la Belgique.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Moustier-en-Fagne
Eppe-Sauvage
Trélon Moustier-en-Fagne
Wallers-en-Fagne Baives

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1496 : le village ne compte que 5 feux. On compte quelques maisons basses occupées par du personnel agricole, une bergerie et le prieuré qui accueille quelques moines. À cette époque le village est sous domination espagnole comme peut en témoigner la célèbre maison espagnole construite en 1560 et cachant un souterrain pour évacuer les provisions quand les ennemis venaient piller la contrée (extrait du supplément Le Courrier du 03/08/2012).
  • 1626 : le roi d'Espagne Philippe IV rattache Moustier au marquisat de Trélon.
  • 1678 : Le 16 août 1678, sous le règne de Louis XIV, l'Espagne cède à la France plusieurs territoires dont Moustier qui devient la frontière entre la France et les Pays-Bas autrichiens comme l'attestent les nombreuses bornes frontières qui parsèment le village.

(extrait du supplément Le Courrier du 03/08/2012)

  • 1793 : les Autrichiens dévastent en partie Moustier tandis que les Français vont piller et incendier l'Abbaye de Lobbes (B) (extrait du supplément Le Courrier du 03/08/2012).
  • 1808 : Moustier est réuni à la paroisse d'Eppe-Sauvage.
  • 1918 : libération du village le 10 novembre 1918.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Moustier-en-Fagne (Nord).svg

Les armes de Moustier-en-Fagne se blasonnent ainsi : De gueules à deux clefs d’or adossées en sautoir, les pannetons en haut.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Mars 1977 mars 1983 André Carra    
Mars 1983 juin 1995 André Motte    
Juin 1995 mars 2001 Paul Bertaux    
Juillet 2007 juillet 2007 Henry Houard[1]   Décédé en cours de mandat
Septembre 2007[2] en cours
(au 4 avril 2014)
Jean Michel Hancart   Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2015, la commune comptait 61 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
184166171193264263275281260
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
235195181169186172172149131
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
11811611510211811610410693
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
877270726772706161
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Moustier-en-Fagne en 2007 en pourcentage[8].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
3,1 
75 à 89 ans
15,6 
18,7 
60 à 74 ans
13,0 
12,5 
45 à 59 ans
10,6 
28,1 
30 à 44 ans
23,8 
9,4 
15 à 29 ans
15,9 
28,1 
0 à 14 ans
21,2 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Moustier-en-Fagne : des élections dès le 9 septembre », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,  : « À la suite du décès du maire, Henry Houard, en juillet dernier, des élections ont été programmées, en septembre, dans la commune de Moustier-en-Fagne. »
  2. « À Moustier-en-Fagne, « le patrimoine mis en valeur » », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,  : « Jean-Michel Hancart : ... je suis devenu maire après le décès de mon prédécesseur, Henry Houard. J'ai été réélu en mars dernier. »
  3. « Élection de maires », Le Courrier de Fourmies, no 3340,‎ , p. 18 (ISSN 0183-8415)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Évolution et structure de la population à Moustier-en-Fagne en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)