Wargnies-le-Grand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wargnies.

Wargnies-le-Grand
Wargnies-le-Grand
Église.
Blason de Wargnies-le-Grand
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Aulnoye-Aymeries
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Mormal
Maire
Mandat
Catherine Morel
2014-2020
Code postal 59144
Code commune 59639
Démographie
Population
municipale
1 091 hab. (2016 en augmentation de 2,54 % par rapport à 2011)
Densité 192 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 18′ 32″ nord, 3° 39′ 40″ est
Altitude Min. 57 m
Max. 116 m
Superficie 5,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Wargnies-le-Grand

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Wargnies-le-Grand

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wargnies-le-Grand

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wargnies-le-Grand

Wargnies-le-Grand est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de Wargnies-le-Grand est située à quelques kilomètres au nord de la ville de Le Quesnoy (Nord), non loin de la frontière belge. Elle se trouve le long de l'ancienne route nationale 49, appelé RD 649, voie rapide qui relie les agglomérations de Valenciennes et de Maubeuge.

La commune s'étend sur 5,7 km2. La densité de population est de 187 habitants par kilomètre carré sur la commune. Entourée par les communes de Wargnies-le-Petit, Jenlain et Bry, Wargnies-le-Grand est situé à 11 km au Sud-Est de Valenciennes, la plus grande ville à proximité. La commune fait partie du Parc naturel régional de l'Avesnois.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Wargnies-le-Grand
Sebourg Eth Bry
Jenlain Wargnies-le-Grand
Wargnies-le-Petit

Histoire[modifier | modifier le code]

Wargnies-le-Grand est située sur une des sept anciennes voies romaines (Chaussée Brunehaut) autour de Bavay. La présence des Romains sur le territoire de la commune est prouvée par des trouvailles archéologiques romaines. En 847, le village est la propriété de l’abbaye de Saint-Amand, pendant l'époque féodale, Wargnies est une seigneurie. Il reste quelques vestiges du château des seigneurs de Wargnies dont les anciennes prisons. Gilles de Wargnies combat et trouve la mort à la bataille d'Azincourt[1] en 1415. Wargnies-le-Grand et Wargnies-le-Petit sont unis dans un marquisat en 1651, mais séparés de nouveau en 1754.

La Grande Aumône[modifier | modifier le code]

Wargnies-le-Grand est la seule commune de France où le percepteur distribue de l'argent aux contribuables[réf. nécessaire]. Les origines de cette tradition se perdent dans la nuit des temps et nourrissent plusieurs hypothèses. Pour l'une, il s'agirait d'une fondation instaurée à la suite d'un désastre, peut-être l'incendie provoqué en 1340 par le duc de Normandie. Une autre y voit une incitation prodiguée par Baudouin, comte du Hainaut, et destinée à repeupler le village qui aurait été décimé par une épidémie, de peste ou de choléra, au XIIe siècle. Monsieur le comte aurait alors laissé aux manants vingt-quatre mancaudées de terres labourables placées sous l'institution dite de la "Grande Aumône".

Avant la Révolution, ces biens étaient administrés par les mayeurs et échevins de Wargnies-le-Grand. Plus tard, la gestion en fut confiée au bureau de bienfaisance. L'arrêté du 30 mai 1808 les remit sous l'administration du corps municipal et simplifia le mode de distribution des revenus.

Remembrement, échanges ou ventes de parcelles, mise à quatre voies de la RN 49 : ce patrimoine connut des transformations au fil des âges. Il est aujourd'hui d'une superficie de 14 ha 81 a 56 ca, qui a généré, en 2009, 2 795 euros de fermages, à partager entre les mille et quelques Wargnisiens.

Les habitants poussent chaque année la porte de la salle des fêtes. Ils notifient leur retrait sur la feuille d'émargement. Car la distribution est préparée aussi minutieusement qu'une journée d'élection. Chacun des foyers bénéficiaires de la manne dispose d'une enveloppe à son nom, qui contient la fameuse somme.

Héraldique[modifier | modifier le code]

armes de Wargnies-le-Grand

Les armes de Wargnies-le-Grand se blasonnent ainsi : Bandé d’argent et de gueules.[2]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
Mars 2011 mars 2008[3] Bernard Dupont    
Mars 2008 En cours
(au 4 avril 2014)
Catherine Morel   Assistante maternelle
Réélue pour le mandat 2014-2020[4]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 1 091 habitants[Note 1], en augmentation de 2,54 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
551396623631693665700755825
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
8208609019189379651 0301 042982
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
947872849776841781817786814
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
7947827821 0001 0181 0481 0511 0521 052
2013 2016 - - - - - - -
1 0571 091-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Wargnies-le-Grand en 2007 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
1,0 
3,6 
75 à 89 ans
6,0 
8,8 
60 à 74 ans
10,3 
20,7 
45 à 59 ans
22,2 
25,0 
30 à 44 ans
25,0 
17,8 
15 à 29 ans
14,9 
23,9 
0 à 14 ans
20,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Wargnies-le-Grand le mausolée du Philanthrope
    L'église Saint-Amand; dans l'église: la statue de saint Nicolas.
  • Dans l'église : Le Calvaire de Danezan
  • Au cimetière : le mausolée du Philanthrope (caveau Delvallée) avec son gisant : Dans la salle souterraine, tapissée de pierre bleue, le sarcophage réaliste représente le défunt sur son lit de mort. À son chevet est agenouillée une religieuse en prière pour l'éternité, message d'outre-tombe appelant à la paix et au recueillement. Ce « philanthrope », riche célibataire en 1926, avait mené une vie charitable et légué ses biens aux pauvres.
  • La maison du Philanthrope.
  • Le casemate de Jenlain de 1936
  • Monument aux morts
  • Le cimetière communal de Wargnies héberge 24 tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission de soldats morts le 4 ou 5 novembre 1918 à la libération[11]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Xavier Eléodore Delvallée, le Philanthrope. https://www.flickr.com/photos/sdusart/6965184317/

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Azincourt 1415 : d'où venaient les chevaliers français morts à la bataille ? »
  2. http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f59639
  3. C. L.-S., « Guerre via le prétoire entre l'actuel maire de Wargnies-le-Grand et son prédécesseur », La Voix du Nord, édition de Maubeuge,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2014)
  4. « À Wargnies-le-Grand, une élection sans surprise, mais où les protocoles sont respectés », L'Observateur de l'Avesnois, no 19461,‎ , p. 31 (ISSN 0183-8415)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Évolution et structure de la population à Wargnies-le-Grand en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  11. Warnies-le-Grand sur www.inmemories.com