Maresches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maresches
Maresches
La mairie de Maresches.
Blason de Maresches
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Avesnes-sur-Helpe
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Mormal
Maire
Mandat
Marie-Renée Nicodème
2014-2020
Code postal 59990
Code commune 59381
Démographie
Gentilé Mareschois
Population
municipale
839 hab. (2015 en diminution de 6,26 % par rapport à 2010)
Densité 176 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 17′ 36″ nord, 3° 34′ 32″ est
Altitude Min. 49 m
Max. 106 m
Superficie 4,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Maresches

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Maresches

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Maresches

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Maresches

Maresches est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Maresches
Préseau
Artres Maresches Villers-Pol
Sepmeries

Histoire[modifier | modifier le code]

L'existence du village est attestée depuis 1334[1]. On le retrouve ensuite en 1338, par l'intermédiaire d'un bourgeois de Valenciennes qui se livre à une politique d'acquisition de terres jusqu'à 1353[2]. La commune relève de la juridiction de Valenciennes pour les ajournements à partir du milieu du XIVe siècle[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Maresches (Nord).svg

Les armes de Maresches se blasonnent ainsi : D’or à trois lions d’azur, au chef de gueules chargé d’une Notre-Dame-de-Grâce à mi-corps, de carnation, vêtue de gueules et d’azur et tenant l’enfant Jésus à senestre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1912[4] ? Camille Régnier    
         
Mars 1977 ? mars 2001 Adolphe Lemaire PS Conseiller général (1976-2001)
Mars 2001[5] mars 2014 Jean-Noël Brichant DVD Médecin
Mars 2014 en cours
(au 4 avril 2014)
Marie-Renée Nicodème[5]   Agricultrice retraitée

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2015, la commune comptait 839 habitants[Note 1], en diminution de 6,26 % par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
545418622695755761810855874
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
9219479299139559831 0111 022990
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
927983950833888893874897900
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
866816831881940939918895839
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Maresches en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,9 
3,3 
75 à 89 ans
7,6 
9,9 
60 à 74 ans
11,0 
21,3 
45 à 59 ans
20,3 
22,9 
30 à 44 ans
24,2 
20,0 
15 à 29 ans
14,5 
22,4 
0 à 14 ans
21,6 
Pyramide des âges de la Communauté de communes du Quercitain en 2006 en pourcentage[11].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
1,2 
5,1 
75 à 89 ans
9,5 
11,6 
60 à 74 ans
12,8 
22,1 
45 à 59 ans
20,8 
22,1 
30 à 44 ans
20,8 
18,4 
15 à 29 ans
16,7 
20,4 
0 à 14 ans
18,2 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, datant de 1794
  • Le village compte le plus grand nombre d’oratoires du canton. Après l'épidémie de choléra de 1849, on a construit un oratoire en pierre bleue à chaque sortie du village[13]. Il y a aussi neuf chapelles privées et un calvaire datant de 1876.
  • Ancien moulin à eau, vers 1900
  • Ancienne brasserie carette, XIXe siècle
    Article détaillé : Brasseries du Nord-Pas-de-Calais.
  • Le film Germinal, réalisé par Claude Berri, a été tourné en partie à Maresches.
  • Le cimetière communal de Maresches héberge neuf tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission de soldats morts début novembre 1918[14]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Monsieur Henri Peuchot (1889 - 1978) industriel, capitaine de l'Équipe de France de Hockey sur gazon

Marc-Antoine Olivier, sportif, double champion du monde en eau libre 2017 (5km et relais mixte 5km)

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. P. de Saint-Aubin, « Les cartulaires de l'église de Cambrai », Revue du Nord,‎ année 1958, n° 158, pp. 363-373 (lire en ligne)
  2. DE SAINT-AUBIN Piétresson, « « Bonne Grace Riche, épicier et lombard à Valenciennes au XIVe siècle » », Le Moyen Age,‎ , p. 491-503 (lire en ligne)
  3. MARIE-CARDINE Michel, La justice criminelle de la ville de Valenciennes au Moyen Age, Discours prononcé à l'occasion de l'audience solennelle de rentrée du 16 Septembre 1965 sous la présidence de M. Vienne, éditions G. Sonnier, 1965, p. 24.
  4. « Les maires de Maresches », Maires de France, FranceGenWeb (consulté le 6 avril 2014)
  5. a et b « Coup de théâtre lors du premier conseil municipal », L'Observateur de l'Avesnois, no 19461,‎ , p. 28 (ISSN 0183-8415)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. « Évolution et structure de la population à Maresches en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  11. « Pyramide des âges de la Communauté de communes du Quercitain en 2006 », sur site de l'INSEE (consulté le 8 avril 2010)
  12. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  13. [1]
  14. Maresches sur www.inmemories.com