Locquignol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Locquignol
Locquignol
Le centre du village.
Blason de Locquignol
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Avesnes-sur-Helpe
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Mormal
Maire
Mandat
Jean-Claude Bonnin
2014-2020
Code postal 59530
Code commune 59353
Démographie
Gentilé Locquignolais
Population
municipale
370 hab. (2015 en augmentation de 6,94 % par rapport à 2010)
Densité 3,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 11′ 58″ nord, 3° 43′ 01″ est
Altitude Min. 125 m
Max. 174 m
Superficie 97,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Locquignol

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Locquignol

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Locquignol

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Locquignol
Liens
Site web locquignol.fr

Locquignol est une commune française, située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Boisée sur 90 % de son territoire, Locquignol est connue pour être la commune la plus étendue du Nord-Pas-de-Calais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Locquignol se situe dans le sud-est du département du Nord, au sein du Parc naturel régional de l'Avesnois, à 20 km au sud-ouest de Maubeuge[1], 23 km au sud-est de Valenciennes[2] et 67 km au sud-est de Lille[3] à vol d'oiseau.

Le bourg est situé sur la Rhonelle, dans une clairière au cœur de la forêt de Mormal, plus grand massif forestier du Nord-Pas-de-Calais. Locquignol a la particularité d'être couverte sur plus de 90 % de son territoire par cette forêt domaniale, ce qui explique, avec sa superficie de 97,55 km2, qu'elle soit la commune la plus étendue de la région (plus de deux fois plus grande que Morbecque, deuxième plus grande ville de la région, et presque trois fois plus grande que Lille). Locquignol s'est longtemps proclamée la commune ayant la plus grande superficie en France.[réf. nécessaire] En réalité, pour l'ensemble de la France métropolitaine, elle est largement distancée, pour ce critère de superficie, par Arles (75 893 ha, presque huit fois plus étendue) ainsi que par plusieurs autres communes.

La source de l'Écaillon se trouve sur le territoire de la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Gommegnies, Villereau Amfroipret, Bermeries, Obies, Mecquignies, Audignies La Longueville, Hargnies Rose des vents
Jolimetz, Louvignies-Quesnoy, Raucourt-au-Bois, Englefontaine, Hecq N Pont-sur-Sambre, Berlaimont
O    Locquignol    E
S
Preux-au-Bois, Robersart Fontaine-au-Bois, Landrecies, Maroilles Sassegnies, Noyelles-sur-Sambre

Histoire[modifier | modifier le code]

Locquignol était à l'origine un rendez-vous de chasse et un élevage de chevaux des comtes de Hainaut. Leur château du Quesnoy n'était en effet pas loin. Le nom du village provient de Locco, nom d’un propriétaire germain affilié à la lignée du Baron Locco, lequel apparaît comme allié du Prince Noir et rival de Lusignan dans le Roman de Mélusine de Jean d’Arras.

1ère guerre mondiale : Le village se trouve en zone occupée par les troupes allemandes. Il est libéré par des troupes britanniques le 4 novembre 1918.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Locquignol est pris par les Allemands de la 5e Panzerdivision le matin du lors de la bataille de France. Le village, occupé pendant plus de quatre ans, est libéré par les Alliés en septembre 1944.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Locquignol (Nord)

Les armes de Locquignol se blasonnent ainsi : D'azur à trois macles d'argent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Jean-Claude Bonnin UMP puis FN Réélu pour le mandat 2014-2020[4]
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2015, la commune comptait 370 habitants[Note 1], en augmentation de 6,94 % par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
588632719797680683699646615
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
614635641671634661685653623
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
583591520545505497445413446
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
401327314320287340309346370
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Locquignol en 2007 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90 ans ou +
0,0 
2,5 
75 à 89 ans
8,7 
15,1 
60 à 74 ans
14,0 
28,9 
45 à 59 ans
26,7 
17,6 
30 à 44 ans
19,3 
19,5 
15 à 29 ans
16,7 
15,7 
0 à 14 ans
14,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

L'ancêtre maternel de l'écrivain Laurent Bourdelas, Philippe Vinoy, est né en 1746 à Locquignol; il y est mort en 1806. Laurent Bourdelas a évoqué l'histoire de sa famille notamment dans son récit Des Champs de fraises pour toujours paru chez L'Harmattan.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Distance à vol d'oiseau entre Locquignol et Maubeuge », sur www.lion1906.com (consulté le 30 décembre 2015)
  2. « Distance à vol d'oiseau entre Locquignol et Valenciennes », sur www.lion1906.com (consulté le 30 décembre 2015)
  3. « Distance à vol d'oiseau entre Locquignol et Lille », sur www.lion1906.com (consulté le 30 décembre 2015)
  4. « À Locquignol, Jean-Claude Bonnin entamme son 6e mandat de maire », L'Observateur de l'Avesnois, no 19461,‎ , p. 30 (ISSN 0183-8415)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Évolution et structure de la population à Locquignol en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 juillet 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 29 juillet 2010)