Dourlers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dourlers
Entrée du village.
Entrée du village.
Blason de Dourlers
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Avesnes-sur-Helpe
Intercommunalité Communauté de communes du Cœur de l’Avesnois
Maire
Mandat
Fabrice Piotrowski
2014-2020
Code postal 59440
Code commune 59181
Démographie
Gentilé Dourlésiens
Population
municipale
584 hab. (2014)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 10′ 37″ nord, 3° 56′ 14″ est
Altitude Min. 158 m – Max. 205 m
Superficie 8,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Dourlers

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Dourlers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dourlers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dourlers

Dourlers est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dourlers se situe dans le sud-est du département du Nord (Hainaut) en plein cœur du Parc naturel régional de l'Avesnois. L'Avesnois est connu pour ses prairies, son bocage et son relief un peu vallonné dans sa partie sud-est (début des contreforts des Ardennes), dite « petite Suisse du Nord ».

En fait, Dourlers fait partie administrativement de l'Avesnois, géologiquement des Ardennes, historiquement du Hainaut et ses paysages rappellent la Thiérache.

La commune se trouve à 100 km de Lille (préfecture du Nord), Bruxelles (Belgique) ou Reims (Marne), à 45 km de Valenciennes, Mons (B) ou Charleroi (B) et à 7 km d'Avesnes-sur-Helpe (sous-préfecture).

Le village est bordé par les communes de Bas-Lieu, Floursies, Semousies.

La Belgique et le département de l'Aisne se trouvent à 15 km.

Dourlers est placé sur l'axe routier connu qu'est la RN 2 (route nationale 2) reliant Paris à Bruxelles (via Laon, Avesnes-sur-Helpe, Maubeuge).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Dourlers
Éclaibes Floursies
Saint-Aubin Dourlers Beugnies
Saint-Hilaire-sur-Helpe Bas-Lieu Semousies

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Noms Anciens : Durlerum, 1111, cart. de l'église de Cambrai — Dourleers, 1186, J. de Guise, 339. — Dorleir, 1189. — Dorlers, Durler, 1206, cart. de l'abb. d'Alne. — Dorler, 1252, id. — Dourlers, 1254, arch. de la pairie d'Avesnes. — Dourleis, 1254, cart. du Hainaut. — Dourleïs, 1273, 1er cart. du Hainaut — Dourler, 1324, 2e cart. du Hainaut. — Dourles, 1324, id. — Dourlers , 1349, Pouillé de Cambrai. — Dourlai, documents divers (cf "Bulletin de la commission historique du département du Nord - tome IX - 1866).
  • Dorlaar en flamand.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Près du cimetière, se trouve le "mur des Sarazins" dernier vestige de l'aqueduc qui allait de la fontaine de Floursies (devenue fontaine Saint-Elois au XIe siècle) pour alimenter en eau Bavay alors bagacum en passant par Pont-sur-Sambre dont la patronne Notre-Dame de Quartes a été dérobée dans les années 70. Quartes exprimant à l'origine, la notion de croisement entre la Sambre et l'aqueduc.
  • 855 : avec le Traité de Prüm qui partage la Francie médiane entre les trois fils de Lothaire I, le Hainaut est rattaché à la Lotharingie dont hérite Lothaire II.
  • 1793 : le tambour Stroh, âgé de 15 ans, y fut tué le 15 octobre 1793.
  • Dourlers figure sur les Plans du cadastre du Consulat de 1806[1] et sur ceux du cadastre napoléonien du 1813 et 1868[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 11 avril 2014)
Fabrice Piotrowski LR Enseignant
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 584 habitants, en augmentation de 5,99 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
503 517 614 779 738 840 918 915 940
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
960 950 940 775 729 713 726 716 725
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
663 654 616 598 610 608 619 694 688
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
746 748 710 622 582 568 545 577 584
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Dourlers en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
0,4 
7,6 
75 à 89 ans
12,7 
11,9 
60 à 74 ans
14,2 
25,3 
45 à 59 ans
23,5 
16,2 
30 à 44 ans
18,7 
21,3 
15 à 29 ans
19,0 
17,3 
0 à 14 ans
11,6 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[9].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église de l'Immaculée-Conception de 1859
  • La mairie de 1840
  • Le château de Doulers, actuellement musée du Scoutisme.
  • Le kiosque à musique du type kiosque à danser.
  • Le monument aux morts.
  • Plusieurs chapelles - oratoires disséminées, dont la chapelle Notre-Dame-de-Walcourt (1846).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Dourlers (Nord).svg

Les armes de Dourlers se blasonnent ainsi : "D’azur au lion d’or tenant en ses pattes une clef d’argent, le panneton en haut et à dextre".

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]