Mecquignies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mecquignies
Mairie de Mecquignies.
Mairie de Mecquignies.
Blason de Mecquignies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Aulnoye-Aymeries
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Mormal
Maire
Mandat
Joseph Choque
2014-2020
Code postal 59570
Code commune 59396
Démographie
Gentilé Macogniennes, Macogniens
Population
municipale
686 hab. (2014)
Densité 144 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 16′ 36″ nord, 3° 47′ 54″ est
Altitude Min. 118 m
Max. 160 m
Superficie 4,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Mecquignies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Mecquignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mecquignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mecquignies
L'église.
Le monument aux morts.
Modèles de moulins dans un jardin.

Mecquignies est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Du point de vue géographique, aussi bien qu'historique, Mecquignies appartient à la région transfrontalière franco-belge du Hainaut. C'est une zone de collines et de plateaux, qui présentent trois types différents de terrains : un socle paléozoïque, des crêtes mésozoïques, et des sables et argiles cénozoïques, recouverts de lœss.

Mecquignies est la 697e commune de la région Nord-Pas-de-Calais, par ordre de superficie.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mecquignies
Bavay
Obies Mecquignies Audignies
Locquignol

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2006, le taux de chômage est passé de 10,8 à 11,5 % de la population active. La proportion d'actifs a augmenté de 63,5 % à 71,2 % durant la même période. Enfin, les retraités et préretraités constituent 17 % de la population en 2006, contre 14,6 % en 1999.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Mecquignies (Nord).svg

Les armes de Mecquignies se blasonnent ainsi : D’or à l’aigle à deux têtes de sable, becquée et membrée d’or, languée de gueules.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 4 avril 2014)
Joseph Choque   Réélu pour le mandat 2014-2020[1]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 686 habitants, en augmentation de 8,72 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
700 743 844 840 1 021 945 996 1 054 1 032
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 001 984 972 924 875 886 892 829 814
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
782 734 706 623 619 598 563 519 581
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
632 574 519 515 584 584 617 674 686
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Mecquignies est la 727e commune la plus peuplée de la région Nord-Pas-de-Calais.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Mecquignies en 2007 en pourcentage[6].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
3,8 
75 à 89 ans
5,6 
10,8 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
21,5 
26,4 
30 à 44 ans
27,1 
16,6 
15 à 29 ans
13,2 
22,3 
0 à 14 ans
18,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Répartition  : 58 % de couples mariés, 28,4 % de célibataires, 7,1 % de veufs et 6,5 % de divorcés.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église a été fondée au Moyen Âge, vers 1200. Elle a été souvent remaniée et seuls quelques pans de mur de l'église originelle sont encore présents dans le bâtiment actuel qui est essentiellement de 1897. Elle est classée monument historique. Les statues du XVIIIe siècle et XVIIIe siècle ont été volées.
  • Le château féodal fortement remanié au XIXe siècle et son parc.
  • Le monument aux morts, surmonté d'un coq.
  • Quelques fermes et une maison sont classées.
  • La commune compte un grand nombre d'édicules religieux. Ont été répertorié en plus de ceux montrés en photo: calvaire du Timon, chapelle de Tongres de 1811, classée, les chapelles N.D. de Lourdes, N.D. des 7 Douleurs et de la vierge Marie, chapelle Saint Roch, chapelle de la Paix, chapelle du château, oratoire Saint Antoine, une niche rue du Timon.

Fêtes[modifier | modifier le code]

Une fête médiévale est organisée tous les deux ans.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Un 3e mandat pour Joseph Choque », La Sambre La Frontière, no 1921,‎ , p. 29
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. « Évolution et structure de la population à Mecquignies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  7. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)