Taisnières-sur-Hon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur les redirections « Malplaquet » redirige ici. Pour la bataille du XVIIIe siècle, voir bataille de Malplaquet.

Taisnières-sur-Hon
Taisnières-sur-Hon
Église Notre-Dame de la Visitation.
Blason de Taisnières-sur-Hon
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Aulnoye-Aymeries
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Mormal
Maire
Mandat
Chantal Jacmain
2018-2020
Code postal 59570
Code commune 59584
Démographie
Gentilé Taisniérois, Taisniéroises[1]
Population
municipale
978 hab. (2016 en augmentation de 5,62 % par rapport à 2011)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 11″ nord, 3° 50′ 12″ est
Altitude Min. 118 m
Max. 157 m
Superficie 16,22 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Taisnières-sur-Hon

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Taisnières-sur-Hon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Taisnières-sur-Hon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Taisnières-sur-Hon
Liens
Site web http://taisnieres-surhon.wifeo.com/

Taisnières-sur-Hon est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Taisnières-sur-Hon se trouve à la frontière avec la Belgique. Elle est composée d'un centre ville bien distinct de son hameau Malplaquet distant de deux kilomètres. Neuf ruisseaux coulent sur le territoire de la commune. Les communes à proximité sont :Hon-Hergies, La Longueville, Audignies, Bavay et Houdain-lez-Bavay.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Taisnières-sur-Hon
Hon-Hergies
Taisnières-sur-Hon
Houdain-lez-Bavay

Bavay

La Longueville

Toponymie[modifier | modifier le code]

Taisnières : tire son nom de l'ancien nom du blaireau, taisson en ancien français, issu du bas latin taxo(nem), suivi du suffixe -aria, qui indique une présence.

Signification : lieu où il y a des « blaireaux », « retraite des blaireaux ».

Hon : du nom de la rivière qui pourrait être issu du gaulois onna (« cours d'eau »).

Histoire[modifier | modifier le code]

Taisnières-sur-Hon est mentionné en 1186 en tant que paroisse du décanat de Bavay. L'abbaye de Lobbes y possédait des biens, des privilèges et la collation de la cure, ainsi que le revenu de trois chapelles : la chapelle Saint-Nicolas (après 1724: chapelle Sainte-Chatharine), la chapelle de Sainte-Marie et la chapelle Saint-Michel à Malplaquet, construit en 1600. Un château a existé au hameau de Surhon mais il a disparu à une date inconnue bien avant la Révolution[2].

La bataille de Malplaquet s'est déroulée le autour du hameau de Malplaquet, situé sur le territoire de la commune. En 2010, dans le cadre de la célébration du tricentenaire, la commune a inauguré à Malplaquet le Square de la Bataille de Malplaquet avec la pose d'une stèle de pierre bleue. Cette place, réaménagée dans les années 2003-2008, regroupe espace de loisirs, plateau sportif et maison des associations. Cette dernière accueille notamment l'harmonie de Taisnières, une union musicale qui participe aux manifestations officielles et assure plusieurs prestations dans les communes avoisinantes[3].

Un autre hameau est la Carlotte. Peu avant la Seconde Guerre mondiale, la Génie militaire française a créé sur la crête qui va de Houdain-lez-Bavay à la Carlotte une ligne de défense anti-tank formée par un fossé et une levée de terre[4].

Dans le cadre d'un nouveau regroupement de communes, prévu pour le 31 décembre 2011, la commune a voté le 28 juillet 2011 sa préférence pour l'adhésion à l'Agglomération de Maubeuge[5].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Taisnières-sur-Hon (Nord).svg

Les armes de Taisnières-sur-Hon se blasonnent ainsi : De gueules à deux clefs d’or adossées en sautoir, les pannetons en haut.


Politique et administration[modifier | modifier le code]

Politique locale[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Legrand meurt le 1er mars 2018. Chantal Jacmain assure alors l'intérim jusqu'à ce qu'elle soit élue maire le 22 avril 2018.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Titulaires de la fonction de maire de Taisnières-sur-HonVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Hubert Prévot (d)5 ans et 9 mois
Gérard Drancourt (d)
(démission (en))
3 ans
Antoine Martinez (d)4 ans
Jean-Paul Legrand (d)[6]
( - )

(mort en cours de mandat (en))
10 ans
Chantal Jacmain (d)[7],[8]
(née le )
En cours1 an et 7 mois

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2016, la commune comptait 978 habitants[Note 1], en augmentation de 5,62 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0657448551 2531 2961 3861 3291 2341 282
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2551 2491 3021 3831 3671 3351 3001 2681 265
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2281 1561 1141 0221 0389719431 003934
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 012917856860957912859913960
2016 - - - - - - - -
978--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Taisnières-sur-Hon en 2007 en pourcentage[13].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
0,7 
4,9 
75 à 89 ans
7,2 
15,8 
60 à 74 ans
12,1 
21,8 
45 à 59 ans
25,4 
24,4 
30 à 44 ans
21,3 
13,9 
15 à 29 ans
16,4 
18,8 
0 à 14 ans
16,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[14].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Notre-Dame-de-la-Visitation de Taisnières-Sur-Hon, de 1900.
  • L'église Saint Martin de Malplaquet, XIXe siècle.
  • La ferme du Moulin Williot avec son pigeonnier-porche monumental du XVIIIe siècle et son moulin, rebâti fin XIXe siècle.
  • Le monument commémoratif de la Bataille de Malplaquet bâti en 1909.
  • Deux voies romaines reliant Bavay à Mons.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]