Semousies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Semousies
Semousies
La mairie.
Blason de Semousies
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Avesnes-sur-Helpe
Canton Avesnes-sur-Helpe
Intercommunalité Communauté de communes du Cœur de l'Avesnois
Maire
Mandat
Jérôme Beugnies
2014-2020
Code postal 59440
Code commune 59563
Démographie
Gentilé Semousiens, Semousiennes
Population
municipale
250 hab. (2015 en augmentation de 4,17 % par rapport à 2010)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ 52″ nord, 3° 57′ 43″ est
Altitude Min. 175 m
Max. 210 m
Superficie 3,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Semousies

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Semousies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Semousies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Semousies

Semousies est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Boisé, verdoyant et doté de prairies entourées de bocage, Semousies se situe dans une "cuvette naturelle" où un ruisseau coule paisiblement. C'est un lieu idéal pour les marcheurs.

Semousies se situe dans le Sud-Est du département du Nord (Hainaut) en plein cœur du parc naturel régional de l'Avesnois. L'Avesnois est connu pour ses prairies, son bocage et son relief un peu vallonné dans sa partie Sud-Est (début des contreforts des Ardennes), dite « petite Suisse du Nord ».

Semousies fait partie administrativement de l'Avesnois, historiquement du Hainaut et ses paysages rappellent la Thiérache.

La commune se trouve à 95 km de Lille (préfecture du Nord) ou Bruxelles, à 45 km de Valenciennes, Mons (B) et à 6 km d'Avesnes-sur-Helpe (sous-préfecture).

La Belgique et le département de l'Aisne se trouvent à 15 km.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Semousies
Dourlers
Semousies Beugnies
Bas-Lieu

Histoire[modifier | modifier le code]

  • On dit qu'au Moyen Âge il y eut la peste noire et qu'il n'y avait âme qui vive alors qu'il y avait une rosier noir sur l'autel de l'église.

À l'époque napoléonienne, l'empereur y est passé et d'ailleurs un chemin porte son nom dans la bouche des habitants.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Semousies (Nord).svg

Les armes de Semousies se blasonnent ainsi : D’or, à la croix engrêlée de gueules[réf. nécessaire]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
?? ?? Carpentier    
?? ?? Pierre Bayart    
1995[1] avril 2014 Gérard Honoré    
6 avril 2014[1] en cours
(au 11 avril 2014)
Jérôme Beugnies    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2015, la commune comptait 250 habitants[Note 1], en augmentation de 4,17 % par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
151101224217280300311316309
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
299316278261250226229207209
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
176187181174163172173175163
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
178197229210242224235237246
2015 - - - - - - - -
250--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Semousies en 2007 en pourcentage[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
5,9 
75 à 89 ans
4,2 
15,3 
60 à 74 ans
15,1 
24,6 
45 à 59 ans
21,8 
22,9 
30 à 44 ans
14,3 
11,9 
15 à 29 ans
20,2 
19,5 
0 à 14 ans
24,4 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin.
  • L'église Saint-Martin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Lucien Cayeux (1864-1944), né à Semousies, professeur au Collège de France, membre de l'Académie d'Agriculture et de l'Académie des sciences.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b N, « Jérôme Beugnies remplace Gérard Honoré », L'Observateur de l'Avesnois, no 19462,‎ , p. 11 (ISSN 0183-8415)
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  6. « Évolution et structure de la population à Semousies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  7. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)