Métro de Bakou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métro de Bakou
(az)Bakı Metropoliteni
Image illustrative de l'article Métro de Bakou

Image illustrative de l'article Métro de Bakou
Station d'Azadlıq prospekti en 2012.

Situation Bakou
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Type Métro
Entrée en service [1]
Longueur du réseau 36,66 km[1]
Lignes 3[1]
Stations 25[1]
Trains 228 véhicules de conception soviétique et post-soviétique (russe): 180 de la série EZh et le reste de la série 81-717/714 et de la série 81-760/761
Fréquentation 608 200 de voyageurs par jour (2015)[2]
222 millions de voyageurs par an
(2015)[2]
Écartement des rails 1 520 mm[1]
Propriétaire Bakı Metropoliteni
Exploitant Bakı Metropoliteni
Vitesse moyenne 80-90 km/h
Vitesse maximale 90 km/h par les séries EZh et 81-717/714
100 km/h par la série 81-760/761

Le métro de Bakou (Bakı Metropoliteni en azéri), de conception soviétique, a été mis en service en 1967 pour desservir la capitale de l’Azerbaïdjan, Bakou. Il comprend actuellement trois lignes avec une longueur totale de 36,66 km et compte 25 stations[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet de métro à Bakou émerge en 1932 dans une ville en pleine expansion du fait de l'importance des gisements de pétrole découverts dans la région[3]. La guerre arrêta le projet.

Dès 1947, le conseil des ministres de l’Union soviétique confirma la construction. Quelques travaux débutèrent, mais un rythme très lent, et ce n’est que dans les années 1960 que la construction avança plus rapidement. En raison de la topographie et d’une construction de type soviétique, la plupart des stations sont très profondes, mais d’autres s’approchent de la surface. Il y a même une station au sol.

Une première section (Baki Soveti – Narimanov) de la première ligne fut mise en service le 6 novembre 1967, d’une longueur de 6,5 km avec cinq stations. Une première section (28 mai - Xatayi) de la seconde ligne fut ouverte en février 1968 (2,4 km et 2 stations). Les ouvertures vont se succéder à jusqu'à la fin des années 1980. La dislocation de l'Union soviétique arrêta pour un temps la construction du métro.

La station Jafar Jabbarli devient station de correspondance avec la station 28 mai en 1993. Le 3 juillet 1994 un attentat[4] est perpétré entre les deux stations Guyandjlik et 28 mai. L'explosion, qui se produit dans la deuxième voiture de la rame, provoque la mort de 13 voyageurs et en blesse 42, plus ou moins gravement.

Le 28 octobre 1995 un incendie accidentel se déclare après la station d'Ouldouz[5], la rame s'arrête dans le tunnel et deux des voitures d'un train qui en comportait quatre sont en feu. Paniqués les voyageurs essaient de fuir, mais les sauveteurs vont retrouver 337 morts et plus de 270 blessés[6]. le plus tragique accident de toute l’histoire des métros.

La construction d'une seule station, la station terminus de la ligne 1, « Hazi Aslanov », fut péniblement reprise, en partie grâce à un financement de l’Union européenne, et inaugurée en décembre 2002. Quelque temps après, les travaux reprirent sur la ligne 2 qui devrait être terminée en deux étapes en 2020[1].

Réseau[modifier | modifier le code]

Carte du métro de Bakou.

Lignes[modifier | modifier le code]

Actuellement (2016), le métro de Bakou totalise 36,6 km et 25 stations dont 20,1 km et 13 stations pour la ligne 1, 14,5 km et 10 stations pour la ligne 2 et 2,1 km et 2 stations pour la ligne 3[1].

# Nom Service Longueur Stations
1 Ligne 1 1967 20,1 km 13
2 Ligne 2 1976 14,5 km 10
3 Ligne 3 2016 2,1 km 2
Total: 36,7 km 25

Chronologie des mises en service[modifier | modifier le code]

Ligne 1 - İçәrişәhәr - Həzi Aslanov

Trajet Longueur Date d'ouverture
İçərişəhər-Nəriman Nərimanov 6,5 km
Nəriman Nərimanov-Ulduz 2,1 km
Ulduz-Neftçilər 5,3 km
Nəriman Nərimanov-Bakmil 1,5 km
Neftçilər-Əhmədli 3,3 km
Əhmədli-Həzi Aslanov 1,4 km
Total: 20,1 km

Ligne 2 - Dərnəgül - Günəşli

Trajet Longueur Date d'ouverture
28 May-Xətai 2,3 km
28 May-Nizami 2,2 km
Nizami-Memar Əcəmi 4,95 km
Cəfər Cabbarlı 0,15 km
Memar Əcəmi-Nəsimi 2,1 km
Nəsimi-Azadlıq prospekti 1,3 km
Azadlıq prospekti-Dərnəgül 1,5 km
Total: 14,5 km

Ligne 3 - Memar Əcəmi-2 - Avtovağzal

Trajet Longueur Date d'ouverture
Memar Əcəmi-2-Avtovağzal 2,1 km
Total: 2,1 km

Renommage des noms des stations[modifier | modifier le code]

Ancien nom Nouveau nom Date de renommage
Şaumyan Xətai
XI Qızıl Ordu Meydanı 20 Yanvar
28 Aprel 28 May
Avrora Qara Qarayev
Elektrozavod Bakmil
26 Bakı Komissarı Sahil
Bakı Soveti İçәrişәhәr
Məşədi Əzizbəyov Koroğlu

Technologie[modifier | modifier le code]

Les quais des stations ont une longueur de 100 m. pour recevoir des trains de cinq véhicules en service depuis 1985. Ils sont alimentés électriquement par troisième rail en 825 Vcc, tension peu courante[1].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le métro posséderait 228 véhicules de conception soviétique et post-soviétique (russe) qui sont produites par la société ex-soviétique/russe Metrowagonmash, 180 de la série EZh (livrés en 1974-78), le reste de la série 81-717/714 (livrés en 1988 et ultérieurement) et de la série 81-760/761 (livrés depuis 2014). Les vieux rames des séries EZh et 81-717/714 sont progressivement remplacés par des rames plus modernes de la série 81-760/761. La vitesse moyenne est d'environ 80-90 km/h, en fonction de la distance entre les stations et la courbure de la voie ferrée. La vitesse de pointe atteint 90 km/h par les séries EZh et 81-717/714, et 100 km/h par la série 81-760/761.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Le métro est ouvert de 6 heures à 1 heure du matin. Les trains sont espacés de 2 minutes aux heures de pointe et de 5 à 15 minutes aux heures creuses. Un intervalle de 90 secondes serait techniquement possible. En 2015, le réseau transporta 222 millions de passagers et 608 200 de passagers par jour[2].

Projets[modifier | modifier le code]

Le projet prioritaire est maintenant de finir la ligne 2. Une troisième ligne de métro était prévue dans les plans de transport initiaux (environ 50 km au total) pour desservir les quartiers sud-ouest de la ville. La construction de la troisième ligne a commencé en 2011 qui marque la première étape du projet. Le premier trajet de la troisième ligne a été ouverte en 2016[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Metro Baku », sur UrbanRail, (consulté le 20 septembre 2015)
  2. a, b et c (az) « Ötən il Bakı metrosu ilə 222 mln. sərnişin daşınıb », sur Apa.az, (consulté le 20 septembre 2016)
  3. Turab Gurbanov, Le pétrole de la Caspienne et la politique extérieure de l'Azerbaïdjan : questions économiques et juridiques, Paris, l'Harmattan, 2007, p. 59 (ISBN 9782296040199) lire en ligne (consulté le 8 mai 2010).
  4. Site Unhchr, Communication sur la préparation et l'exécution par la République d'Arménie d'actions terroristes contre la République Azebaïdjanaise lire (consulté le 9 mai 2010).
  5. « Plus de 300 morts dans le métro de Bakou », Libération, 30 octobre 1995 lire en ligne (consulté le 9 mai 2010).
  6. « Un drame sans précédent », Le Parisien, 13 novembre 2000 lire en ligne (consulté le 9 mai 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]