Métro de Lima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer image illustrant le Pérou
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer et le Pérou.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Métro de Lima
(es)Tren Urbano de Lima
Image illustrative de l'article Métro de Lima
Logo du métro de Lima.

Image illustrative de l'article Métro de Lima

Situation Lima, Drapeau du Pérou Pérou
Type Métro
Entrée en service 11 juillet 2011 (inauguration officielle)
Longueur du réseau 34,6 km
Lignes 1
Stations 26
Trains 24
Écartement des rails 1 435 mm

Image illustrative de l'article Métro de Lima

Le métro de Lima (en espagnol : Tren Urbano de Lima), appelé aussi tren electrico, est le chemin de fer qui longe une partie de la ville de Lima, capitale du Pérou. Il est inauguré pour le public et rendu opérationnel en janvier 2012. En 2017, le réseau est composé d'une seule ligne qui dessert 26 stations. Toutefois d'autres lignes sont en construction ou en projet.

Historique[modifier | modifier le code]

Initialement débutées sous la dictature de Juan Velasco Alvarado, les études menées par le consortium germano-péruvien Metrolima conduisirent dès 1973 le gouvernement péruvien à approuver un projet de quatre lignes de transport de masse totalisant 67,5 kilomètres, principalement souterraines, pour la zone métropolitaine de Lima-Callao. Mais les difficultés techniques (le rez-de Lima est hautement sismique), financières et politiques rencontrées par le Pérou dans les années qui suivirent rendirent caduc ce projet[1].

En 1986, le président Alan García remet le projet à l'ordre du jour. À l'issue d'un appel d'offres, une première ligne, essentiellement en viaduc, orientée nord-sud, de 43 km de longueur et reliant Villa El Salvador à Comas, est attribuée au consortium italien Tralima/Intermetro. Mais au début des années 1990, sous la présidence d’Alberto Fujimori, l'état des finances ne permet pas de poursuivre les travaux, et seul le dépôt (patio taller) et 9 km de lignes sont terminés. Avec un budget extrêmement réduit, l'AATE (autorité autonome du train électrique) parvint toutefois à rendre pleinement opérationnelle cette première section en 1997 entre Villa El Salvador et Atocongo. Toutefois, aucun service commercial n'y a alors été effectué[1].

En 2000, les travaux sont définitivement arrêtés. En 2009, toutefois, le gouvernement d'Alan García, à nouveau élu, a relancé un appel d'offres, gagné cette fois-ci par le consortium péruvo-brésilien Consorcio Tren Eléctrico Lima, comportant le prolongement sur 11,7 km du viaduc de la ligne 1. Pour un montant de 410,2 millions d'US$, le contrat prévoit la construction de 9 stations nouvelles et une fin des travaux en juin 2011, la remise en état et aux normes du tronçon déjà construit.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Rame du métro de Lima.

Pour l'instant, la ligne 1 circule en totalité et la ligne 2 est en construction pour une mise en service théoriquement prévue en 2019. Les tarifs sont de 1.5 nouveau sol péruvien pour un trajet ; et les demi-tarifs, pour les mineurs et étudiants, de 0.75 nouveau sol péruvien.

Stations[modifier | modifier le code]

Ligne 1
Ligne 1 du métro de Lima
uKBHFa
Villa El Salvador
uHST
Parque Industrial
uHST
Pumacahua
uHST
Villa María
uHST
María Auxiliadora
uHST
San Juan
uHST
Atocongo
uHST
Jorge Chávez
uHST
Ayacucho
uHST
Cabitos
uHST
Angamos
uHST
San Borja Sur
uHST
La Cultura
uHST
Nicolás Arriola
uHST
Gamarra
uKBHFxe
Miguel Grau
uexHST
Martinete
uexHST
Caja de Agua
uexHST
Piramides del Sol
uexHST
Los Jardines
uexHST
Los Postes
uexHST
San Carlos
uexHST
San Martin
uexHST
Santa Rosa
uexKBHFe
Bayovar(San Juan de Lurigancho)

Ligne 1[modifier | modifier le code]

Le système est aujourd'hui composé d'une ligne de métro aérienne (sur un viaduc), d'une longueur totale de 34,6 km, à travers les quartiers de Villa El Salvador, Villa Maria del Triunfo, San Juan de Miraflores, Santiago de Surco, La Victoria, Lima (centre historique) et San Juan de Lurigancho.

La ligne 1 fonctionne en service commercial depuis janvier 2012. À cette date, les rames circulaient sur la portion, de "Villa el Salvador" à "Miguel Grau", dans le centre de Lima. La portion entre "Miguel Grau" et "Bayovar" est ouverte à la circulation depuis le 26 juillet 2014.

Métro de Lima 2014 - Détail Ligne 2 et 4

Ligne 2[modifier | modifier le code]

Le 15 février 2012, à l'issue de discussions entre le gouvernement central et les municipalités de Lima et Callao, le président Ollanta Humala a annoncé la construction prochaine de la ligne 2 du métro de Lima, selon l'itinéraire initialement proposé, avec quelques variantes, soit 35 km de ligne souterraine, reliant le district de Ate (Lima) et de la région de Callao, attenant à la capitale.

Cette deuxième ligne se connectera à la première ligne de métro à la station Miguel Grau, et à la première ligne du "Metropolitano" (transport par Bus en Site propre à la Estación Central), déjà située en sous-sol. En outre, il est prévu de construire dans le même temps une branche vers l'aéroport international, qui sera le premier tronçon de la future ligne 4.

Le Ministre des Transports de l'époque, Carlos Paredes, quant à lui, a prévu la réalisation des travaux souterrains dans un délai maximal de six ans. «Nous avons calculé que les études techniques prendront environ deux ans, suivies par environ trois ans de travaux, ce qui signifie qu'il (le train) entrera en service dans cinq ou six ans», a déclaré le ministre Paredes.

L'organisme gouvernemental responsable de promouvoir les investissements de l'État (Proinversión) sera chargé des études techniques et financières pour attribuer ensuite la concession de la construction de la deuxième ligne du métro.

Le , un consortium mené par le Groupe ACS et dans lequel AnsaldoBreda détient 12 %, a été sélectionné pour concevoir, financer, construire, opérer et maintenir la future ligne 2 du métro de Lima, au Pérou, sur une durée de 30 ans[2].

La construction de la ligne 2 a commencé au mois d'octobre 2014. Toute la ligne sera sous terre et devrait entrer en service en 2019.

Projets de développement[modifier | modifier le code]

Cet article ou cette section contient des informations sur un projet ferroviaire.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les évènements approchent.

Le projet total comprend la construction de six lignes de métro. La ligne 3 est, en 2016, en phase de conception par un consortium international dont le groupe Ingerop fait partie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « El subterráneo de Lima que nunca se construyó », sur El Comercio,‎ (consulté le 8 janvier 2017).
  2. (en) « Lima metro Line 2 concession awarded », sur railwaygazette.com,‎ (consulté le 2 juillet 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Christophe Chevalier, « Le Tren Eléctrico : enfin un métro pour Lima », Rail Passion, no 155,‎ , p. 18-21 (ISSN 1261-3665)

Liens externes[modifier | modifier le code]