Métro d'Iekaterinbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Métro d’Iekaterinbourg
(ru)Екатеринбургский метрополитен
Image illustrative de l’article Métro d'Iekaterinbourg
Logo du métro d'Iekaterinbourg

Image illustrative de l’article Métro d'Iekaterinbourg
Station Dinamo (Динамо)

Situation Iekaterinbourg
Drapeau de la Russie Russie
Type Métro
Entrée en service 1991
Longueur du réseau 12,7 km
Lignes 1
Stations 9
Fréquentation 49,9 millions de voyageurs en 2016

Image illustrative de l’article Métro d'Iekaterinbourg
Carte du réseau

Le métro d’Iekaterinbourg (en russe : Екатеринбургский Метрополитен ; et Свердло́вский метрополите́н, « métro de Sverdlovsk » jusqu’en 1992) est un des modes de transport en commun de la ville d’Iekaterinbourg en Russie. Le métro est entré en service en 1991 et comporte une ligne orientée nord-sud. Dans presque toutes les stations, il existe une correspondance avec une ligne de tramway orientée est-ouest.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1980, le trafic dans ce qui est aujourd'hui la quatrième ville de Russie ayant beaucoup augmenté, les autorités de la ville décident de construire un réseau de métro. La construction démarre en 1980. Des difficultés hydrologiques retardent les travaux et l'inauguration du premier tronçon de 2,7 km Prospekt Kosmonavtov (Проспект Космонавтов) - Machinostroïtéléï (Машиностроителей) comportant trois stations n'a lieu qu'en avril 1991. La ligne a été prolongée de 2,5 km avec une station en décembre 1992. Deux ans plus tard, la ligne est prolongée de 2,2 km avec deux nouvelles stations : Dinamo (Динамо) et Plochtchad 1905 goda (Площадь 1905 года). En décembre 2002, un nouveau prolongement de 1,1 km amène la ligne jusqu'à la station Guéologuitchéskaya (Геологическая). En novembre 2011 et en juillet 2012, deux stations supplémentaires sont achevées : Botanitchéskaya (Ботаническая) et Tchkalovskaya (Чкаловская), prolongeant la ligne de 4,2 km[1].

La faiblesse du budget russe consacré au métro fut à l'origine d'un avancement très lent des travaux, en particulier compte tenu de la priorité donnée à la construction du métro de Kazan qui devait absolument être inauguré pour le 1000e anniversaire de la fondation de la ville qui tombait en 2005.

Chronologie
Tronçon Date d’ouverture
Prospekt Kosmonavtov - Machinostroïtéléï 26 avril 1991
Machinostroïtéléï - Ouralskaya 22 décembre 1992
Ouralskaya - Plochtchad 1905 goda 22 décembre 1994
Plochtchad 1905 goda - Guéologuitchéskaya 30 décembre 2002
Guéologuitchéskaya - Botanitchéskaya 28 novembre 2011
Chkalovskaya 28 juillet 2012

L'architecture des stations est associée à la thématique industrielle.

Schéma du métro d’Iekaterinbourg
ТЧ «Калиновское» (ru)
fKDSTa
Dépôt « Kalinovskoïé »
Проспект Космонавтов (ru)
fBHF
Prospekt Kosmonavtov
Уралмаш (ru)
fBHF
Ouralmach
Машиностроителей (ru)
fBHF
Machinostroïtéléï
Уральская (ru)
fBHF BAHN
OuralskayaGare Passajirski
Динамо (ru)
fBHF
Dinamo
ftKRZW WASSERq
L’Isset
Площадь 1905 года (ru)
fBHF
Plochtchad 1905 goda
Геологическая (ru)
fBHF
Guéologuitchéskaya
Бажовская (ru)
feBHF
Bajovskaya (ouverture prochaine)
Чкаловская (ru)
fBHF
Tchkalovskaya
Ботаническая (ru)
fKBHFe
Botanitchéskaya

Exploitation et fréquentation[modifier | modifier le code]

Le transport des passagers sur la ligne de 12,7 km, qui comporte aujourd'hui 9 stations, est assuré aux heures de pointe par 8 rames de 4 voitures qui circulent avec une fréquence de 4 minutes. Les stations sont prévues pour permettre l'arrêt de rames de 5 voitures.

Les rames sont de la série 81-717/714 largement répandue dans l'ex-Union soviétique. L'écartement des rails est au standard russe de 1 524 mm et l'alimentation électrique se fait par troisième rail à 825 volts.

Le métro dispose de 62 voitures en formation de quatre voitures. En 1989, 54 voitures avaient été commandés pour l'ouverture de la ligne, mais la plupart ne furent pas utilisés jusqu'en 1994. Les véhicules ont été modernisés[2]. Dans le cadre de l'extension de 2011/2012, deux trains de quatre voitures ont été achetés à OEVRZ de Saint-Pétersbourg. Les véhicules furent livrés en octobre 2011. Une autre commande de huit véhicules type 81-717.6/714.6[3] a été livré en avril 2019[4].

Projets de développement[modifier | modifier le code]

Il est prévu que la ligne soit prolongée de quelques stations. La station Bajovskaya (Бажовская), qui se trouve sur le tronçon de la ligne déjà en exploitation, sera ouverte plus tard. La construction d'une seconde a été annoncé par la municipalité, mais la date prévue d'inauguration en 2018 n'a pas été respectée[5].

À plus long terme, le réseau devait être constitué de trois lignes se coupant au centre-ville en application d'une formule commune dans les réseaux de métro russes, mais ce plan semble aujourd'hui abandonné.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Yekaterinburg Metro Track Map », sur www.mrl.ucsb.edu (consulté le 25 septembre 2019)
  2. (en) « Yekaterinburg metro cars modernised », Metro Report International,‎ (lire en ligne)
  3. (en) David Burroughs, « Yekaterinburg Metro orders Metrovagonmash vehicles », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  4. (en) David Burroughs, « Yekaterinburg receives new metro cars », International Railway Journal,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Yekaterinburg plans second metro line », Railway Gazette International,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]