Écartement russe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'écartement russe est un écartement de chemin de fer de 1 520 mm[1] soit 4 pieds et 11 5/6 pouces. Il est utilisé notamment en Arménie, en Azerbaïdjan, en Biélorussie, en Estonie, en Géorgie, au Kazakhstan, au Kirghizistan, en Lettonie, en Lituanie, en Moldavie, en Mongolie, en Ouzbékistan, en Russie, au Tadjikistan, au Turkménistan et en Ukraine. Il est actuellement présent sur 225 000 km, c'est ainsi l'écartement le plus utilisé après la voie normale. Sa première utilisation remonte à 1842.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine Beyer, « Le contact des réseaux ferrés à écartement russe et européen. Héritage embarrassant ou futur trait d’union continental ? », Strates. Matériaux pour la recherche en sciences sociales, vol. 15,‎ , p. 153-170 (ISSN 1777-5442, lire en ligne).