Liste des anciennes communes du Cantal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Cantal qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations, les modifications officielles de nom et les changements de département.

Il existait 273 communes à la création du département contre 247 en 2017, en raison de 37 fusions (4 annulées), 30 communes créées (10 annulées) et 7 changements de département depuis la Révolution.

Fusion[modifier | modifier le code]

Il existe deux types de fusion de communes : la fusion simple (suppression des anciennes communes) et la fusion complexe (les anciennes communes gardent une certaine importance). C'est cette dernière qui a été employée lors des fusions les plus récentes, dans le cadre de la loi Marcellin (1971) et de la loi de réforme des collectivités territoriales (2010), qui mettent en place respectivement des communes associées (*) et des communes nouvelles (**).

Il y a eu 37 fusions de communes depuis la Révolution, dont 4 ont été annulées en partie ou totalement.

Nom des anciennes communes Nombre des anciennes communes Date Nom de la nouvelle commune
Saint-Pierre et Pleaux 2 1794 Pléaux
La Foraine de Pierrefort et Pierrefort 2 1803 Pierrefort
La Foraine de Ruines et Ruines 2 1803 Ruines
La Foraine de Saint-Flour et Saint-Flour 2 1803 Saint-Flour
Prodelles et Champagnac 2 1823 Champagnac
Muradès, Salsignac et Vignonet 3 1826 Antignac (rétablissement Muradès en 1870)
Saint-Martin-de-Valois et Saint-Cernin 2 1826 Saint-Cernin
Espinadel et Glénat 2 1829 Glénat
Magnac et Sarrus 2 1831 Sarrus
Saint-Maurice et Valuéjols 2 1832 Valuéjols
Les Arbres, Châteauneuf et Riom 3 1836 Riom
Albanies, Laganne et Menet 3 1836 Menet (rétablissement Albanies en 1871)
Lussaud et Laurie 2 1836 Laurie
Selins et Saint-Hippolyte 2 1836 Saint-Hippolyte
Le Morle et Ruines 2 1837 Ruines
Saint-Etienne-sur-Massiac (partie), Saint-Victor-sur-Massiac (partie) et Massiac 3 1837 Massiac
Saint-Etienne-sur-Massiac (partie) et Bonnac 2 1837 Bonnac
Saint-Victor-sur-Massiac (partie) et Molompize 2 1837 Molompize
Mallet (partie) et Sarrus 2 1839 Sarrus
Mallet (partie) et Faverolles 2 1839 Faverolles
Saint-Gal (partie) et Vabres 2 1839 Vabres
Saint-Gal (partie) et Ruines 2 1839 Ruines
La Salvetat et Saint-Mamet 2 1844 Saint-Mamet-la-Salvetat
Saint-Mary et Roannes 2 1844 Roannes-Saint-Mary
Ronesque et Cros-de-Montanac 2 1846 Cros-de-Ronesque
Chastel-Marlhac et Monteil 2 1903 Le Monteil
Chanet et Allanche 2 1964 Allanche
Bournoncles et Loubaresse 2 1972 Loubaresse* (fusionne en Val d'Arcomie en 2016)
Loupiac, Saint-Christophe-les-Gorges, Tourniac et Pleaux 4 1972 Pleaux*
Marchal et Champs-sur-Tarentaine 2 1972 Champs-sur-Tarentaine-Marchal*
Naucelles et Reilhac 2 1972 Naucelles-Reilhac (annulée en 1983)
Saint-Julien-de-Jordanne et Mandailles 2 1972 Mandailles-Saint-Julien
Saint-Rémy-de-Salers et Saint-Martin-Valmeroux 2 1972 Saint-Martin-Valmeroux*
Brageac, Drignac et Ally 3 1973 Ally* (rétablissement Brageac en 1985)
Faverolles, Loubaresse, Saint-Marc et Saint-Just 4 2016 Val d'Arcomie**
Fournoulès et Saint-Constant 2 2016 Saint-Constant-Fournoulès**
Le Rouget et Pers 2 2016 Le Rouget-Pers**
Celles, Chalinargues, Chavagnac, Neussargues-Moissac et Sainte-Anastasie 5 2016 Neussargues en Pinatelle**
Lavastrie, Neuvéglise, Oradour et Sériers 4 2017 Neuvéglise-sur-Truyère**
Chastel-sur-Murat et Murat 2 2017 Murat**
Calvinet et Mourjou 2 2019 Puycapel**

Création par démembrement[modifier | modifier le code]

La création d'une commune par démembrement répond à une croissance démographique et à la volonté de constituer une communauté civique autonome. Les premières créations remontent à la Révolution et font généralement suite à un oubli lors de la rédaction de la liste des communes du département. On note une deuxième vague de création au XIXe siècle, lorsque le Cantal connait son pic démographique. Seulement cinq communes sont créées au XXe siècle, dont trois sont en réalité rétablies après l'échec des fusions de la loi Marcellin de 1971.

Il y a eu 34 communes créées par démembrement depuis la Révolution, dont 10 ont été supprimées plus tard et 4 sont des rétablissements de communes supprimées ultérieurement.

Ancienne commune Date Nom de la commune créée
Bredons 1790 (février) Murat
Raulhac 1790 (février) Badailhac
Raulhac 1790 (février) Pailherols
Pierrefort 1790 (février) La Foraine de Pierrefort (rattachée en 1803)
Ruines 1790 (février) La Foraine de Ruines (rattachée en 1803)
Saint-Flour 1790 (février) La Foraine de Saint-Flour (rattachée en 1803)
Vignonet 1790 (septembre) Muradès (fusion avec Antignac en 1826, rétablie en 1870)
Allanche 1790 (septembre) Pradiers
Riom 1790 (septembre) Les Arbres (rattachée en 1836)
Riom 1790 (septembre) Châteauneuf (rattachée en 1836)
Saint-Hippolyte 1790 (septembre) Selins (rattachée en 1836)
Menet 1790 (septembre) Albanies (rattachée en 1836, rétablie en 1871)
Menet 1790 (septembre) Laganne (rattachée en 1836)
Cheylade 1835 Le Claux
Condat 1835 Montboudif
Bredons 1836 Laveissière
Dienne 1839 Lavigerie
Leynhac 1839 Saint-Antoine
Saint-Cernin 1839 Freix-Anglards
Saint-Vincent 1839 Le Vaulmier
Saint-Cirgues-de-Jordanne 1844 Saint-Julien-de-Jordanne (fusion avec Mandailles en 1972)
Condat 1847 Chanterelle
Antignac 1870 La Monselie
Fontanges 1870 Le Fau
Champagnac 1871 Saint-Pierre-le-Peil
Menet 1871 Valette (rétablissement)
Lascelle, Saint-Simon et Vic 1874 Velzic
Labesserette 1876 Lapeyrugue
Chaliers 1878 Loubaresse (fusion en Val d'Arcomie en 2016)
Saint-Mamet-la-Salvetat, Pers et Cayrols 1945 Le Rouget (fusion avec Pers en 2016)
Saint-Cirgues-de-Malbert 1953 Besse
Naucelles-Reilhac 1983 Naucelles (rétablissement)
Naucelles-Reilhac 1983 Reilhac (rétablissement)
Ally 1985 Brageac (rétablissement)

Modification de nom officiel[modifier | modifier le code]

Lors d'un changement de nom officiel, les communes cherchent à régler les problèmes d'homonymie (Saint-Bonnet de Salers et de Condat par exemple) ou témoigner du changement de chef-lieu de commune (Moissac devenant Neussargues) ou encore satisfaire les villages d'une certaine importance au sein de la commune (Albepierre-Bredons pour l'ancienne commune de Bredons).

Ancien nom de la commune Date Nouveau nom de la commune
Riom 1836 Riom-ès-Montagnes
Saint-Projet 1849 Saint-Projet-de-Salers
Fournols 1866 Rézentières
Moissac 1873 Neussargues
Saint-Mary-le-Cros 1890 Ferrières-Saint-Mary
Neussargues 1901 Neussargues-Moissac
Chastel-Marlhac 1903 Le Monteil
Roussy 1906 Vezels-Roussy
Sarrus 1909 Fridefont
Champs 1916 Champs-sur-Tarentaine
Auriac 1918 Auriac-l'Église
Arpajon 1921 Arpajon-sur-Cère
Barriac 1928 Barriac-les-Bosquets
Lacapelle-en-Vézie 1932 Lafeuillade-en-Vézie
Chaudesaigues 1935 Chaudes-Aigues
Saint-Christophe 1936 Saint-Christophe-les-Gorges
Anglards 1949 Anglards-de-Saint-Flour
Ségur 1949 Ségur-les-Villas
Bredons 1955 Albepierre-Bredons
Saint-Bonnet 1955 Saint-Bonnet-de-Condat
Saint-Bonnet 1955 Saint-Bonnet-de-Salers
Saint-Rémy 1955 Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues
Saint-Rémy 1955 Saint-Rémy-de-Salers
Ruines 1962 Ruynes-en-Margeride
Saint-Etienne-de-Riom 1962 Saint-Étienne-de-Chomeil
Saint-Paul 1981 Saint-Paul-de-Salers
Saint-Vincent 1994 Saint-Vincent-de-Salers

Changement de département[modifier | modifier le code]

Un changement de département est plutôt rare et résulte fréquemment d'un ajustement des échelons administratifs mis en place lors de la Révolution.

Nom de la commune Date Ancien département Nouveau département
Espinchal 1790 (mars) Cantal Puy-de-Dôme
Godivelle 1790 (mars) Cantal Puy-de-Dôme
Saint-Alyre 1790 (mars) Cantal Puy-de-Dôme
Anzat An II Cantal Puy-de-Dôme
Bussières An II Cantal Aveyron
Burgairettes An II Cantal Aveyron
Saint-Thomas An XI Cantal Corrèze

Communes associées[modifier | modifier le code]

Liste des communes ayant, ou ayant eu (en italique), à la suite d'une fusion, le statut de commune associée.

Nom de la commune Code INSEE Fusion-association D - Défusion ou
F - transformation de l'association en fusion simple
date de la décision date d'effet commune absorbante nom de la commune résultant de la fusion D/F date de la décision date d'effet commentaire
Brageac 15024 Arrêté préfectoral du Ally D Arrêté préfectoral du
Drignac 15062
Marchal 15115 Arrêté préfectoral du Champs-sur-Tarentaine Champs-sur-Tarentaine-Marchal
Bournoncles 15023 Arrêté préfectoral du Loubaresse F Arrêté préfectoral du La création de la commune nouvelle de Val d'Arcomie entraine la suppression du statut de commune associée à Bournoncles
Reilhac 15160 Arrêté préfectoral du Naucelles Naucelles-Reilhac D Arrêté préfectoral du Naucelles-Reilhac reprend le nom de Naucelles
Loupiac 15109 Arrêté préfectoral du Pleaux
Saint-Christophe-les-Gorges 15177
Tourniac 15239
Saint-Rémy-de-Salers 15210 Arrêté préfectoral du Saint-Martin-Valmeroux

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]