Cyril Aubin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cyril Aubin
Description de l'image Image manquante.jpg.
Naissance (49 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Séries notables Le Miel et les Abeilles
Les Filles d'à côté
Les Nouvelles Filles d'à côté
Site internet Site officiel

Cyril Aubin est un acteur français, né le à Paris.

Il est notamment connu pour son rôle de Johnny dans la série télévisée Le Miel et les Abeilles et de Benoît dans les séries télévisées Les Filles d'à côté et Les Nouvelles Filles d'à côté.

Actif dans le doublage, il est aussi connu pour être l'une des voix françaises au sein de séries télévisées et films américains (Scream 2). Il prête également sa voix à l'animation (comme entre autres Neon Genesis Evangelion, Les Quatre Fantastiques : Les Plus Grands Héros de tous les temps ou Iron Man: Armored Adventures).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d’André Badin (de son vrai nom André Aubin).

Carrière[modifier | modifier le code]

À l’âge de 10 ans, Cyril Aubin fait ses débuts d'acteur dans des séries télévisées, des téléfilms et des films, notamment dans Croque la vie, aux côtés de Bernard Giraudeau et dans La Soupe aux choux en 1980.

À 16 ans, Cyril prend des cours de comédie et joue dans des pièces de théâtre, comme L’Hurluberlu en 1988, aux côtés de Michel Galabru et Comment devenir une mère juive en 10 leçons en 1989, aux côtés de Marthe Villalonga. Il tourne aussi dans de nombreux films, comme La Neige et le Feu en 1991, aux côtés de Vincent Pérez. Il participe également à quelques séries télévisées, notamment Tribunal en 1991 et Les Cœurs brûlés en 1992 sur TF1.

En 1993, poussé par son père, Cyril passe une audition chez AB productions : il est retenu, d’abord pour jouer un petit rôle dans la sitcom Hélène et les Garçons puis également dans Le Miracle de l'amour.

En 1994, il joue dans Le Miel et les Abeilles, où il incarne le rôle de « Johnny », de son vrai nom « Georges Grandcoin du Toit », jeune rockeur déjanté et envahissant. Cyril endosse un rôle de composition et apparaît coiffé d’une banane de rockeur. Le personnage, qui au départ était censé n’exister que pour quelques épisodes, fait tellement bonne impression aux scénaristes que Cyril est immédiatement rappelé pour reprendre définitivement le rôle de Johnny dans la série[n 1]. Cyril se fait connaître du grand public grâce à ce rôle. Au fil des épisodes, le rockeur devient peu à peu le véritable personnage central de la série, au détriment du rôle de Lola Garnier qu’incarne Malaury Nataf.[réf. souhaitée]

En 1995, Cyril Aubin apparaît dans Les Nouvelles Filles d'à côté, interprétant le rôle de Benoît, jeune étudiant hébergé chez son oncle Marc Malloy (Thierry Redler).

En 1996, Cyril fait aussi une apparition dans la série L'École des passions.

En 1999, il joue notamment dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais et dans Dom Juan de Molière la même année.

Dans les années suivantes, Cyril se consacre surtout au théâtre et au doublage français en prêtant sa voix dans des films, des séries télévisées américaines et des séries d'animation.

En 2000, Cyril apparaît en soldat dans le téléfilm La Bicyclette bleue. La même année, il remonte sur les planches dans George Dandin de Molière, puis retrouve à nouveau Dom Juan (au théâtre Aktéon).

En 2002, Cyril apparaît dans la série télévisée H, aux côtés de Jamel Debbouze et Éric et Ramzy.

En 2008 et 2011, il joue dans Section de recherches.

En 2013, il a fait quelques apparitions dans la série Scènes de ménages.

En 2015, il incarne Alain dans un épisode de la série Camping Paradis.

Fin 2017, il fait une apparition dans Les Mystères de l'Amour lors de deux épisodes spéciaux à la montagne où Hélène accouche de son premier bébé.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Mise en scène[modifier | modifier le code]

Auteur et scénario[modifier | modifier le code]

  • Métral Family (coauteur du spectacle écrit pour Marc Métral).
  • Dernier hôtel avant la Pentecôte (théâtre, en collaboration avec Marc Lesage).
  • Mélo en carafe (projet théâtre, en collaboration avec Gilles Brissac).
  • Dieux, que Marx était joli ! (projet théâtre).
  • Le Matin des loups (Presses de la Cité).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Le , Cyril participe au jeu télévisé Le Maillon Faible pour l’association Sidarta, lors d’une spéciale Copains d’enfance Club Dorothée.

Le , il est l’invité de Jean-Luc Delarue dans l’émission Toute une histoire sur France 2, où il revient sur la période de son succès dans Le Miel et les Abeilles.

Le , un reportage lui est consacré dans l'émission Accès Privé sur M6, où il explique qu'il réalise des doublages pour des séries.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le personnage de Johnny était amoureux de Lola, il jouait du « rock dégoulinant » avec son groupe « Johnny et les Chiens Chauds » comprenant également Giant Coocoo, son loisir préféré était d’aller « zoner » dans les égouts et qu’il affublait tous les personnages de surnoms pittoresques : Lola était son « Bébé d’Amour », Antoine Garnier était « Beau-Papa », Anne était « Miss Monde », tante Marthe était « Jolie Tata », les amis de Lola, déjà surnommés les « Abeilles », étaient « les Nazes » et « les Cakes », Ari était « Maxi-Naze »…etc.
  2. Le film est sorti directement en VHS en 2001.
  3. Doublage effectué en 2006.
  4. a et b Le film est sorti directement en DVD.
  5. Redoublage en 2006 pour la nouvelle édition DVD.
  6. Bien que le film ait été produit et diffusé dans divers festivals en 2007, le doublage français n'a été réalisé que fin 2009, en vue d'une sortie DVD en janvier 2010.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de l'anime Bakuman. », sur AnimeLand.com (consulté le 19 décembre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]