René Morizur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
René Morizur
Photo acteurs Salut les Musclés.jpg
Photo des acteurs principaux de la Sitcom "Salut les Musclés" avec de gauche à droite René Morizur, Rémy Sarrazin, Framboisier, Éric Bouad et Bernard Minet
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
René Alain MorizurVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Instrument

René Morizur, né le à Brest (Finistère) et mort le à Seillons-Source-d'Argens (Var), est un saxophoniste français particulièrement spécialisé dans le blues et le rock 'n' roll, mais qui fut aussi accordéoniste, multi-instrumentiste et qui a été connu par le public en tant que membre des Musclés dans les années 1990.

Son surnom dans le cercle amical était « inspecteur Néné »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, il a accompagné pendant treize ans Johnny Hallyday (de 1971 à 1984) mais aussi Sylvie Vartan, Gene Vincent, Sheila, Bill Deraime, Daniel Balavoine, Michel Sardou, Magma, Thierry Le Luron et Dorothée.

Il a été le saxophoniste et l'accordéoniste du groupe Les Musclés (le groupe attitré du Club Dorothée qui accompagnait la chanteuse sur scène comme à l'écran). Son appartenance aux Musclés lui permet également de jouer dans les sitcoms Salut Les Musclés et La Croisière foll'amour sur TF1, et aujourd'hui rediffusées sur AB1 où il interprète son propre rôle.

Il joue aussi avec Christophe et interprète un solo dans l'album Le Beau Bizarre de ce dernier.

Dans les années 1980, René Morizur a travaillé également pour Herbert Léonard. C'est notamment lui qui joue du saxophone sur la chanson Sur des musiques érotiques.

Il participe également en 1985 à l'ultime album de Daniel Balavoine Sauver l'amour, sur la chanson Ne parle pas de malheur.

Quand les émissions produites par le groupe AB Productions se sont arrêtées en 1997 sur TF1, René est allé habiter en Vendée ou il assurait le saxophone dans un groupe local qui se produisait en concert dans toute cette région.

À partir de 1997 à la suite de la séparation des Musclés, René Morizur forme deux nouveaux groupes avec des artistes qu'il a cotoyés au début des années 80, les Martins Musclés et les Bluegators avec lesquels il termine sa carrière et donne une dernière prestation à Mandelieu (France) en . Ce dernier refusera de participer la reformation des Musclés en 2007, considérant le projet trop éloigné de l'esprit original des Musclés.[2]

Décès[modifier | modifier le code]

Il meurt le d'une rupture d'anévrisme après plusieurs jours d'hospitalisation à Brignoles, dans le Var où il résidait depuis quelques années. Il est inhumé le à Aubagne [3],[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de René Morizur », sur Chante France (consulté le )
  2. « René Morizur : biographie, news, photos et videos », sur Télé-Loisirs (consulté le )
  3. « Mort de René Morizur, le «M. lettré des Musclés» », sur 20minutes.fr, 20 minutes, (consulté le ).
  4. « Carnet René MORIZUR : avis de décès », sur www.avis-de-deces.com (consulté le )
  5. a b c d e f et g « René Morizur », sur IMDb (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]