Ingrid Chauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ingrid Chauvin
Description de cette image, également commentée ci-après
Ingrid Chauvin dans Hibernatus en 2015.
Naissance (48 ans)
Argenteuil (Val-d'Oise, France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Auteur
Productrice
Films notables La Taupe
Les Percutés
Une bonne leçon
Meurtres au Mont Ventoux
Chassé croisé amoureux
Séries notables Femmes de loi
Dolmen
La Main blanche
Les Toqués
Demain nous appartient

Ingrid Chauvin, née le [1],[2] à Argenteuil, est une actrice française.

Elle est principalement apparue dans des séries et téléfilms diffusés sur TF1. Après des petits rôles dans des sitcoms d'AB Productions (1994-1997) sur TF1 puis sur France 2, elle fait des apparitions dans des fictions policières du soir (1997-2000).

En 2000, elle décroche l'un des deux rôles principaux d'une nouvelle série policière, Femmes de loi. Face à Natacha Amal dans le rôle d'une substitut du procureur, elle incarne une inspectrice de police durant six saisons, jusqu'en 2007. Entre-temps, TF1 lui confie le premier rôle de ses sagas de l'été Méditerranée (2001) et Dolmen (2005) et la chaîne M6 Suspectes (2007).

Après plusieurs téléfilms pour TF1, souvent policiers, elle change de registre en 2009 en partageant l'affiche de la comédie Les Toqués avec Édouard Montoute. Ce dernier quitte cependant la série en 2011, au terme du cinquième épisode, conduisant la production à le remplacer par Annie Gregorio. Rebaptisé Week-end chez les toquées, cette suite ne dépassera pas une saison diffusée en 2012.

Entre 2012 et 2014, l'actrice se contente de téléfilms. En 2015, elle fait même une infidélité à TF1 en tenant le premier rôle de Meurtres au Mont Ventoux, sur France 3. Finalement, elle fait son grand retour sur la chaîne privée en 2017, comme tête d'affiche du feuilleton quotidien Demain nous appartient.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Ingrid est la fille d'un père maître nageur sauveteur et d'une mère documentaliste et aquarelliste. Sa mère, enceinte, voit Ingrid Bergman sur une affiche et choisit ainsi pour prénom Ingrid.

Quand Ingrid Chauvin a huit ans, ses parents divorcent. Sa mère, quatre ans après son divorce, refait sa vie avec un informaticien, plus jeune de sept ans. Ils ont un fils Jérémy. Son frère, Jérémy Duffau, est connu comme ténor lyrique.

Dès son enfance, Ingrid Chauvin souhaite devenir vétérinaire ou comédienne, malgré l’hostilité de ses parents pour cette dernière profession. Après des études en entreprises pour devenir esthéticienne, elle exerce la profession de maquilleuse artistique – notamment pour des productions pornographiques[3] – tout en décrochant quelques castings de mannequin. À dix-neuf ans, grâce à son physique et sa beauté, elle pose pour des photographes de charme et fait ses premiers castings. Ses premiers gains lui permettent de prendre des cours de théâtre chez Robert Cordier[4], durant lesquels elle se fait remarquer par Patrick Goavec de l'agence AAC.

Débuts de comédienne[modifier | modifier le code]

Elle fait alors quelques petites apparitions dans des séries d'AB Production dans les années 1990, notamment dans Les Années fac interprétant le rôle de Gabrielle durant 8 épisodes.

C’est au théâtre qu'Ingrid Chauvin commence réellement sa carrière, en jouant aux côtés de Michel Roux dans Tromper n'est pas jouer de Patrick Cargill en 1997 au théâtre Saint-Georges (Paris), une pièce pour laquelle elle a obtenu le Prix du Jeune Espoir, puis avec Michel Creton dans Sylvia d'A.R. Gurney en 1998 au théâtre Hébertot (Paris). Deux pièces qu’elle joue également lors de tournées en province.

En 1999, elle apparait au cinéma en incarnant le rôle principal du film Les Percutés de Gérard Cuq. La même année, elle joue aussi dans le court-métrage La Mort sans fin de Philippe Monpontet. Ce court-métrage est inscrit dans Chambre n°13, une compilation de treize courts-métrages ayant le même thème, placé sous l'égide d'Alain Corneau.

Actrice de TF1[modifier | modifier le code]

Ingrid Chauvin joue le rôle de Marie Balaguère, lieutenant de police entre 2000 et 2007 dans Femmes de loi, série policière de TF1 avec Natacha Amal. Le , elle est victime d'un grave accident de voiture, dont elle sort miraculeusement vivante, mais avec de nombreuses fractures dont une à la colonne vertébrale. Elle affirme par la suite avoir vécu lors de cet accident une expérience de mort imminente[5].

En 2005, Ingrid Chauvin devient l’héroïne dans la saga de l'été Dolmen[6]; elle y interprète le rôle de Marie Kermeur aux côtés de Bruno Madinier qui tient le rôle de Lucas Fersen, tous deux personnages principaux de la série. La série est un succès d’audience avec 12 millions de téléspectateurs en moyenne par épisode. L'année d’après elle apparaît dans le clip du premier single solo d'Emmanuel Moire, Le Sourire.

En 2008, elle se retrouve dans les marais salants guérandais pour La Main blanche, autre série de TF1, à nouveau aux côtés de Bruno Madinier.

Depuis le , elle joue l'un des rôles principaux dans la nouvelle série de TF1 Demain nous appartient[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 2001 à 2004, Ingrid Chauvin a été la compagne de l'acteur Laurent Hennequin qu'elle a rencontré sur le tournage de la mini-série Méditerranée. Puis de 2004 à 2006, elle a vécu avec Jean-Michel Tinivelli[8]. Le , à Lège-Cap-Ferret, elle épouse Thierry Peythieu, qui était premier assistant réalisateur sur la série Les Toqués[9]. Leur premier enfant naît le , une fille prénommée Jade[10]. Cette dernière est atteinte d'une grave malformation cardiaque et décède le , à l'âge de 5 mois[11]. Le , le couple accueille son deuxième enfant, un garçon prénommé Tom[12]. Le , elle annonce sur les réseaux sociaux qu’elle se sépare du père de ses enfants[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • À cœur ouvert, Plon, 2015[16].
  • Croire au bonheur, Plon, 2016[17].
  • Rêve d'enfant, Michel Lafon, 2020[18].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Récompenses Série Catégories Résultats Ref
Soap Awards France 2018 Demain nous appartient Meilleure actrice Nomination [19]
2019 Soap Awards France 2019 Lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ingrid Chauvin », sur Gala (consulté le ).
  2. Ingrid Chauvin sur Allociné
  3. Vidéo d'Ingrid Chauvin comme maquilleuse sur des séances de films pornographiques
  4. Prisma Média, « Ingrid Chauvin - La biographie de Ingrid Chauvin avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le )
  5. Philippe Vandel, Ingrid Chauvin : "J’ai vécu une expérience de mort imminente", France info, 21 décembre 2015.
  6. « Dolmen : pourquoi n'y a-t-il pas eu de suite ? », sur telestar.fr
  7. BFMTV, « Demain nous appartient: la série de TF1 sera « prolongée d'un an », selon Ingrid Chauvin », sur BFMTV (consulté le )
  8. « Ils ont été ensemble : Jean-Michel Tinivelli (Alice Nevers) et Ingrid Chauvin », Gala.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « Ingrid Chauvin - La biographie de Ingrid Chauvin avec Gala.fr », sur Gala.fr,
  10. « Ingrid Chauvin maman : L'actrice a donné naissance à son premier enfant ! », sur www.purepeople.com,
  11. « Rencontre. Comment Ingrid Chauvin survit à la mort de sa fille », sur Ouest-France.fr (consulté le )
  12. « Exclu Closer - Ingrid Chauvin a accouché d’un petit Tom », sur Closermag.fr,
  13. « Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu, la rupture : "Parfois nos vies ont besoin d'être changées" », sur www.purepeople.com,
  14. a b c d e f g h et i Youtube, Ingrid Chauvin - Débuts: AB + Femmes de loi + Dolmen
  15. Nathalie Chuc, « Ingrid Chauvin  : «Avec mon mari, on songe à faire une série» », sur lefigaro.fr, TVMag, (consulté le ).
  16. « A coeur ouvert, Ingrid CHAUVIN », sur http://www.plon.fr/, (consulté le )
  17. Vince Murce, « Ingrid Chauvin son nouveau livre est enfin sorti », sur http://www.telestar.fr/, (consulté le )
  18. « Ingrid Chauvin "trop âgée" pour l'adoption : "Le projet ne marchera pas" (EXCLU) », sur www.purepeople.com (consulté le )
  19. Soap Awards 2019 la liste des nommés, votez pour vos feuilletons et stars préférés, sur toutelatele.com, consulté le 21 octobre 2019

Liens externes[modifier | modifier le code]