Gérard Salesses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérard Salesses
Naissance Toulouse, France
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession

Compléments

Compose avec Jean-Luc Azoulay, les musiques pour les chanteurs d'AB Disques.

Gérard Salesses est un compositeur, arrangeur musical, orchestrateur et chef d'orchestre né à Toulouse en août 1949.

Études au conservatoire de musique de Toulouse (Piano, flute, solfège, études d’harmonie avec Maître Gayral).

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1964 il devient le pianiste du groupe de rock Toulousain « Les Caïds » (qui est alors la plus jeune formation de France) puis à partir de 1966, intègre les meilleurs orchestres de bal de la région (Sentimental Trumpet, Ray Mérengué, Rudy Roll) dans lesquels il assure la mise en place des orchestrations compte tenu de son niveau musical déjà très élevé (surtout pour l'époque) en faisant sonner son orgue Hammond blanc (modèle M 102) qui fait rêver tous les claviers des années 60.

En 1970 il s'installe définitivement à Paris dans le sillage de Pierre Groscolas pour qui il assure la partie claviers de « l'amour est roi » puis rapidement devient le chef d'orchestre de Sylvie Vartan, grâce à qui il rencontre Jean-Luc Azoulay, alors secrétaire de la chanteuse.

Tous deux ont écrit et composé 1 200 chansons pour Dorothée, Les Musclés, Hélène Rollès, Bernard Minet, Emmanuelle Mottaz, Christophe Rippert, Emmanuelle et tous les autres artistes d'AB Productions (Jean Luc Azoulay assurant les paroles et Gérard Salesses les musiques)

Il a également accompagné sur scène Johnny Hallyday (1974-1975) Mike Brant, Adamo, Dave, Fabienne Thibault, Arielle Dombasle, Stone et Charden, Peter et Sloane, Hervé Vilard, Alain Barrière, Hugues Aufray, Charles Dumont, Rika Zaraï, Jean Jacques Debout et pour lesquels il a assuré également des arrangements ainsi que les parties claviers.

Il a composé plus d'une centaine de pub TV (Craquers, Belin, Nana lu, etc.)

Il a également été le compositeur-arrangeur de toutes les musiques des sitcoms d'AB productions (Premier baisers, Les années fac, Hélène et les garçons, le miracle de l'amour Le miel et les abeilles, Salut les Musclés, Les vacances de l'amour, cas de divorce, La croisière foll amour, Extra Zigda, Le groupe, Les garçons de la plage, L'un contre l'autre.)......de séries TV (l'instit, SOS 18 pour FR2, un cas sur deux pour France 2).......des musiques génériques TV des chansons produites par AB production (Dorothée, Hélène Rollès, Les Musclés, Bernard Minet (Goldorak, Bioman, Les Chevaliers du zodiaque)......des dessins animés (Bioman, Goldorak, Dragon Ball, Les Kangos, Le manège enchanté)......de toutes les émissions de l'ère « Club Dorothée » qui faisaient les beaux jours de TF1.

Depuis 1977 il est aussi l'arrangeur-compositeur de Richard Clayderman (90 millions de disques vendus dans le monde entier)

Il a composé les musiques de fond de Sophie et Virginie, Les Jumeaux du bout du monde, Les Misérables et de L'Ecole des champions (dessins animés produits par AB Productions).

En 1995, il compose pour Nicolas Vanier les musiques des films L'Enfant des neiges (dont Dorothée interprète le générique) puis de L'Odyssée blanche, l'Odyssée Sybérienne et Les Chiens des neiges (pour Canal + et TF1).

L'année 2010 marquera le retour de sa collaboration avec Dorothée (14 ans après le dernier album original de celle-ci) et pour laquelle il compose, avec Jean-Luc Azoulay, l'opus Dorothée 2010.

En 2011, Gérard Salesses compose à nouveau pour le cinéma, en signant la musique du film Je m'appelle Bernadette, réalisé par Jean Sagols et enregistré au studio Polygone avec l'orchestre philharmonique de Toulouse ainsi que le somptueux album "SABATHERAT" (orchestre et chorale).

En 2016 il compose la musique de l'album d'Elsa ESNOULT qui devient disque d'or ainsi que le nouvel album d'Hélène.

Il a vendu 30 millions de disques (tous artistes confondus).

Malgré son remarquable et incroyable parcours professionnel, cet artiste a su rester discret, très humble et sans aucune vanité égotique alors qu'il a effectué une des plus belles carrières françaises[non neutre], atypique, variée et peu commune.

Technique[modifier | modifier le code]

Gérard Salesses a un style unique réussissant le savant mélange de sons synthétiques à ceux de vrais musiciens de studio (pour les parties Guitares notamment) tout en restant classique dans sa façon de composer et d'accompagner les artistes soit sur scène, soit en tant que musicien de studio ou il a œuvré pour la plupart des artistes français.

Le rythme de création à l'époque du Club Dorothée dans les années 90 était hallucinant et ces deux monstres de travail bossaient non stop toute l'année, du matin au soir afin de pouvoir fournir l'intégralité des productions musicales de cette entreprise atypique et colossale (1500 employés) pour assurer les 4 heures d'émissions quotidiennes sur TF1 !

Avec Jean-Luc Azoulay, ils écrivaient très rapidement leurs chansons (Jean-Luc inventait les paroles liées à l'histoire puis Gérard les mettait en musique le soir même et faisait l'enregistrement dans les studios AB de la Plaine St denis très souvent dès le lendemain ).

Gérard Salesses est le « héros » d'une chanson de Dorothée "Le grand Gérard" sortie en 1984 sur l'album Qu'il est bête !.

Liens externes[modifier | modifier le code]