Anthony Dupray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anthony Dupray
Nom de naissance Christophe Anthony Dupray[réf. souhaitée]
Naissance (46 ans)
Le Havre (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Chanteur
Séries notables Premiers baisers
Les Années fac
Navarro
Brigade Navarro

Anthony Dupray, né le au Havre, France, est un acteur et chanteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant sa jeunesse, les parents d’Anthony Dupray travaillent au théâtre de l’Hôtel de ville du Havre. Lui-même y devient contrôleur puis technicien[1]. À 17 ans, il décide de passer un premier casting à Paris, suite auquel il apparaît dans une publicité pour les caleçons JIL, réalisée par Étienne Chatiliez[1].

L’année suivante, en 1993, il fait de la figuration dans quelques épisodes de Le Miel et les Abeilles et Premiers Baisers[2]. Jean-Luc Azoulay, auteur et producteur de ces séries, le repère et lui propose un casting de chanteur[1]. En août 1993, il enregistre le single Autour de toi Hélène, une chanson écrite par Ariane Carletti (alors co-présentatrice du Club Dorothée) et Jean-Luc Azoulay (sous le pseudonyme de Fitzgerald Artman) et composée par Rémy Sarrazin (membre des Musclés). Il fait ensuite sa première apparition à la télévision dans la matinée du 06 octobre 1993, dans le Club Dorothée, où Ariane l’introduit aux téléspectateurs avec une histoire largement romancée : fan de Hélène et les Garçons, il aurait eu l’idée d’écrire une chanson en hommage à son actrice principale, Hélène Rollès, et d’envoyer la cassette à AB Productions[3].

La même semaine, Anthony Dupray fait ses premiers pas sur scène, puisqu’il fait partie des chanteurs du « Méga Jacky Show », avec Christophe Rippert, Julie Caignault et Babsi, pour la première partie des concerts d’Hélène (des artistes également produits par AB Productions)[3]. Cette tournée lui permet notamment de se produire à sept reprises au Zénith de Paris.

Début 1994, il devient « star AB » à part entière : il enregistre un premier album, Rêves…, dont les chansons sont toutes signées par Ariane Carletti, Fitzgerald Artman et Rémy Sarrazin, et il obtient le rôle d’Anthony dans la sitcom Premiers Baisers (à partir de l’épisode 193)[2]. Il interprétera ce rôle jusqu’en 1998, en tournant également dans les suites de cette sitcom, Les Années fac (à partir de 1995) et Les Années bleues (en 1998).

Parallèlement, sa carrière de chanteur se poursuit : les singles se succèdent, largement diffusés au sein du Club Dorothée. Il est également régulièrement invité dans l'émission pour y chanter ses chansons. En janvier 1995, il retrouve le « Méga Jacky Show » pour la première partie des concerts de la deuxième tournée d’Hélène, ce qui lui permet de chanter sur la scène de Bercy à onze reprises[1]. Il y interprète trois chansons : Comme dans un rêve, Autour de toi Hélène et Prendre la route avec moi. Un album live de ces concerts est commercialisé dans la foulée, sous le titre Stars à Bercy[4]. Fin 1995, Anthony Dupray participe également à la compilation Le Noël des étoiles, où des chanteurs produits par AB reprennent des chansons de Noël ; il chante Noël interdit de Johnny Hallyday[5].

En 1996 sort l’album Coupable, qui comprend huit chansons réalisées par la même équipe que pour le premier album. Le clip du premier extrait, Champion, met en scène le boxeur Jérôme Le Banner, avec lequel Anthony Dupray avait l’habitude de pratiquer la boxe au Havre[1]. Un dernier single sort en 1997, Encore un peu de toi, mais la fin du Club Dorothée en août 1997, marque également un net ralentissement de AB Productions.

La diffusion de la série Les Années fac se poursuit tout de même fin 1997, alors que AB lance la série Pour être libre, autour des 2Be3. L’épisode 16 de cette série se déroule en partie sur le plateau de tournage des Années fac et Anthony Dupray y apparaît à cette occasion dans son propre rôle.

En 1997, il participe à la série Ma voyante préférée, une sitcom produite par TF1 et Carrère et diffusée partiellement pendant l’été 1998, dans le rôle de Gonzague. En février 1998, la série Les Années bleues, troisième déclinaison de Premiers Baisers, est interrompue au bout de 22 épisodes, la carrière d’Anthony Dupray marque le pas. Les années suivantes, il apparaît épisodiquement dans quelques séries produites par Jean-Luc Azoulay : Le G.R.E.C. en 1999, Le Groupe en 2002, L’Instit en 2003. Il décroche également un rôle récurrent (Victor) dans dix épisodes de Sous le soleil en 2001, ainsi qu’un rôle secondaire dans Le Bleu de l’océan, saga de l’été de TF1 en 2003. Pendant cette période, il prend des cours de comédie au Studio Pygmalion[6].

La collaboration avec Jean Sagols sur le tournage de L’Instit lui permet de rencontrer Tito Topin, qui le choisit pour devenir un « mulet » du commissaire Navarro dans la série Navarro[7]. Initialement prévu pour deux épisodes, Roger Hanin lui propose un rôle récurrent dans la série : Anthony Dupray incarnera le personnage de Lucas Paoli de 2003 à 2005, ainsi que dans le spin-off Brigade Navarro de 2006 à 2008. En 2008, il est également au générique du téléfilm César Lévy, toujours avec Roger Hanin. L’année suivante, il est le rôle principal du court-métrage Dogfight d’Antoine Elizabé.

Il décide ensuite de partir vivre aux États-Unis, où il intègre une école d’art dramatique, le Margie Haber Studio, à Los Angeles[8]. Au cours de cette période, il tourne dans quelques publicités, dont un court-métrage pour la marque Benefit Cosmetics. Il est voix-off au début du clip Love After War de Robin Thicke (2011) et on le voit dans un backdrop utilisé par Jennifer Lopez lors du Dance Again World Tour (2012). Il tient également de petits rôles dans plusieurs films indépendants : Beyond the Trophy (2012), Madoff : Made off with America (2013) ou P-51 Dragon Fighter (2014). Il est également un prisonnier dans la scène d’introduction de Stars 80 (2012), tournée aux États-Unis. Par ailleurs, il enregistre une nouvelle chanson, Interdits, qu’il met en ligne en 2012.

Anthony Dupray revient en France en 2014. Il joue le rôle d’un homme brisé dans le court-métrage Je suis le 13 novembre de Romain Jumelet et apparaît dans la série Dead Landes de François Descraques.

En 2016, il commence une carrière au théâtre, en participant à la pièce Lit d’embrouilles de François Janvier, avec Danièle Gilbert. C’est pendant cette tournée que l’idée lui vient d’une pièce autour de Premiers Baisers[9]. Il rencontre ensuite Franck Le Hen, qui écrit le texte en utilisant les anecdotes de tournages d’Anthony Dupray[9]. La pièce se joue finalement en juin 2019 à Paris, avec Magalie Madison (Annette dans Premiers Baisers) à l’affiche. Pendant la promotion de la pièce, il annonce avoir commencé à travailler sur une suite à la série Premiers Baisers pour retrouver les personnages vingt ans après[7].

Parallèlement, il continue de décrocher quelques rôles : un épisode de On va s’aimer un peu, beaucoup..., le court-métrage Révolution des Androïdes (en lien avec le jeu vidéo Detroit: Become Human), sur les chaînes YouTube d’Akim Omiri et Cyril.mp4 ou le rôle de Dracula dans Petit Meurtre chez Dracula, sur la chaîne Youtube de Emy LTR.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Rêves…
  • 1996 : Coupable
  • Anthony Dupray est également présent sur la compilation Stars TV, l'album live Stars TV à Bercy, et sur l'album Le Noël des Étoiles.

Principaux singles[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Autour de toi Hélène
  • 1994 : Prendre la route avec moi (clip tourné avec Camille Raymond)
  • 1994 : Comme dans un rêve
  • 1994 : Palavas-les-Flots
  • 1995 : Est-ce que toi aussi ?
  • 1996 : Champion (clip tourné avec Jérôme Le Banner)
  • 1996 : Toute la nuit à te regarder
  • 1997 : Encore un peu de toi
  • 2012 : Interdit (non commercialisé)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Anthony Dupray Ma première fois sur le Boulevard des Artistes », sur Boulevard des Artistes, (consulté le 16 avril 2020)
  2. a et b « Anthony Dupray », sur AnimeGuides (consulté le 16 avril 2020)
  3. a et b « Club Dorothée : émission du 6 octobre 1993 », sur youtube.com (consulté le 16 avril 2020)
  4. « Various – Stars A Bercy : Le Mega Jacky Show », sur discogs.com (consulté le 16 avril 2020)
  5. « Various - Le Noel Des Etoiles », sur Discogs (consulté le 16 avril 2020)
  6. Gregory, « Anthony Dupray », sur Boulevard des Artistes (consulté le 17 avril 2020)
  7. a et b « Anthony Dupray (Derniers baisers) : « Je travaille à un retour de Premiers baisers » », sur Toutelatele (consulté le 17 avril 2020)
  8. « Anthony Dupray - Agence Artistique Jean-Pierre Noël », sur http (consulté le 17 avril 2020)
  9. a et b AlloCine, « Premiers Baisers : 25 ans après, les retrouvailles d'Annette et Anthony [VIDEO] », sur AlloCiné (consulté le 17 avril 2020)
  10. Anthony DUPRAY et Magalie MADISON se retrouvent dans "Derniers baisers", sur Melody.TV.

Liens externes[modifier | modifier le code]