Shinji Ikari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shinji Ikari (碇 シンジ Ikari Shinji) est un personnage de Neon Genesis Evangelion et du film The End Of Evangelion.

  • Âge : 14 ans
  • Date de naissance : 6 juin 2001
  • Sexe : masculin
  • Groupe sanguin : A
  • Voix japonaise : Megumi Ogata
  • Voix française : Donald Reignoux (série et le film : 2.0 et 3.0), Cyril Aubin (films : Death and Rebirth et The End of Evangelion) et Vincent de Bouard (film : 1.0)

Présentation[modifier | modifier le code]

Shinji Ikari est un personnage de l'anime Neon Genesis Evangelion et du film The End of Evangelion. Il est le 3e Children et pilote l'EVA-01. Il est le fils de Gendo et Yui Ikari. Shinji est abandonné par son père alors qu'il n'avait que quatre ans, après la mort de sa mère. C'est pourquoi Shinji est un personnage toujours renfermé sur lui-même qui fuit toujours les situations difficiles, utilisant la fuite comme un bouclier. Il est souvent montré en train d'écouter de la musique avec son lecteur DAT, les écouteurs dans les oreilles, fuyant ainsi la réalité. Il est à première vue l'exact opposé d'Asuka Soryu Langley, complètement extravertie.

Shinji se trouve pris dans la guerre de la NERV contre les "Anges" lorsqu'il rencontra le Capitaine Misato Katsuragi, le commandant de l'équipe Evangelion. Elle le conduisit involontairement dans la bataille avec l'EVA-01. De fait, sa relation avec son père devint très difficile pendant des mois. Shinji a fini par construire une vie sociale en devenant ami avec ses camarades de classe Toji Suzuhara et Kensuke Aida. Il devint ami « intime » de Rei Ayanami.

Rei Ayanami est la First Children, « la première qualifiée », au comportement et un caractère très réservé et introverti. Tout au long de la série, elle ne montrera pas ou peu de signe d'attachement et d'amour à Shinji. Celui-ci va alors penser qu'elle ne tient pas ou peu à lui… Il va alors fuir et mettre de la distance avec Rei par peur de souffrir encore d'amour.

À la fin de la série, elle montre très difficilement des signes d'expressions et de sentiments. Les seules expressions de sentiments visibles seront destinées pour Shinji Ikari avec qui elle va lier un lien très fort. Dans l'épisode 023, aux derniers moments de sa vie, elle se rend compte en voyant Shinji en grand danger, sur le point de mourir, qu'il est celui qu'elle aime, qu'elle a toujours aimé. Pour le sauver, elle décide alors de se sacrifier.

Shinji pilote l'EVA-01 à contrecœur mais sa mère, dont l'âme semble être dans l'EVA lui donne la force de vaincre ses ennemis. Parfois, l'EVA atteint un état Berserk, un état dans lequel l'EVA-01 fonctionne sans aucune source d'énergie, l'aidant ainsi dans les situations difficiles. Une fois que l'EVA-01 passe en Berserk, Shinji atteint un niveau de synchronisation de 400% et est absorbé par celle-ci, état dans lequel il rencontre brièvement sa mère.

Dans le film The End of Evangelion, Shinji est presque amorphe, plongé dans une sorte d'état de choc permanent après avoir tué Kaworu; il ne réagit pas lorsque des soldats aux ordres du gouvernement japonais, lui-même manipulé par la SEELE, s'apprêtent à le tuer.

Sauvé de justesse par Misato, il passe l'essentiel du film à se morfondre et à observer les événements de façon totalement passive.

Parvenu au hangar de l'EVA-01, après avoir reçu les adieux de Misato, Shinji continue pourtant à se morfondre, et c'est finalement l'EVA-01 qui s'activera de lui-même et le fera entrer dans le cockpit.

Passif durant presque tout le film, Shinji manque de perdre la raison devant les événements qui se déroulent sous ses yeux: la vision de l'EVA-02 déchiqueté, l'avènement de Lilith, qui ressemble trait pour trait à Rei Ayanami.

Cependant, alors qu'il a été dissout dans le LCL, la "soupe primordiale de vie", et qu'il parle avec une vision d'Ayanami/Lilith; Shinji avoue préférer la présence des autres, quitte à souffrir, plutôt qu'être éternellement seul; Lilith semble accepter son choix, et finalement, l'EVA-01 surgit violemment du corps de la Lilith géante, qui s'écrase sur Terre en crachant du LCL sur toute la planète, semblant rendre à la vie toute l'humanité qui avait été dissoute.

Shinji aurait alors représenté l'humanité lors d'un choix fatidique lors du Third Impact: devenir une seule entité, ou demeurer des être individuels, quitte à souffrir.

Personnalité intérieure[modifier | modifier le code]

Malgré son jeune âge, beaucoup admirent son sens de maturité et son aptitude à pouvoir agir, réfléchir et faire face à des situations ou des choix complexes. Cette maturité acquise est perçue alors que lui-même se définit comme un « enfant » ou l'esprit d'un jeune garçon souffre de cette maturité. Ses amis, sa famille et son entourage le voient et l'obligent à agir en tant qu'adulte. Ceci perturbera grandement son état d'esprit.

À l'heure où beaucoup d'autres jeunes de son âge pensent à s'amuser, vivre la vie sans se soucier d'eux-mêmes ou du futur, Shinji, s'éloigne de ce type de comportement sans valeurs ni force d'esprit. Il considère immatures et sans intérêt ce genre de comportements. Il ne cherche pas à s'attacher aux gens. Il n'aura pas ou peu d'amis « intimes », les amis proches qu'il définit lui-même comme une « amitié durable ». La seule personne qui trouvera son intérêt, d'abord avec distance par la suite très rapidement, de l'amour est Rei Ayanami.

Shinji depuis sa plus jeune enfance a toujours éprouvé un profond amour et affection pour son père. On comprend dans les O.A.V un flashback montrant qu'il était avant cette profonde blessure avec son père, un garçon heureux, joyeux, plein de vie et d'amour pour les autres. Son père le rejettera sans raison explicite, malgré le fait que Shinji soit son fils. L'indifférence et le rejet de son père auquel il tenait profondément, le blessera définitivement. Malgré le temps qui passe et le pousse à se relever petit à petit, il gardera constamment cette blessure.

Shinji ne croit plus en l'amour, ni aux sentiments et à l'affection depuis le rejet de son père. Il va alors plonger pendant toute son enfance dans la tristesse, les larmes et le désespoir… On comprend que la personne qui comptait le plus l'aura « tué » de l'intérieur… Il va fuir le monde qui l'entoure. La fuite et le silence seront ce qui le définira par peur d'être blessé encore. On parlera alors du dilemme du hérisson : Shinji Ikari souffre de ce complexe, c'est-à-dire qu'il a préféré garder une certaine distance avec ses proches par peur de trop souffrir de ces relations.

Il souffre également d'un autre complexe : le complexe d'Œdipe. Shinji déteste son père, car il pense que celui-ci veut à tout prix le séparer de sa mère.

Note : Shinji Ikari est prénommé ainsi à cause du cofondateur du Studio Gainax Shinji Higuchi.[réf. nécessaire]