Mine de rien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mine de rien
Réalisation Mathias Mlekuz
Acteurs principaux
Sociétés de production M.E.S Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 2020


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mine de rien est une comédie française réalisée par Mathias Mlekuz, sortie en 2020[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une petite commune du Nord, l'ancienne mine est sur le point de fermer, laissant des dizaines de personnes sur le carreau. Décidant de ne pas se laisser faire, suite à la délocalisation de l'entreprise qui devait les réembaucher, les ouvriers décident de tenir un siège devant le site. Devant l'ultimatum de la maire qui menace de les exproprier, une idée lumineuse vient à l'un d'entre eux : transformer l'ancienne mine en parc d'attractions.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu de décembre à notamment à Lens, Loos-en-Gohelle et Liévin[2],[3].

Distinction[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Le film sort le dans 304 salles, et comptabilise seulement 14 598 entrées pour sa première journée[6]. Le premier week-end confirme le démarrage compliqué du film avec 67 070 entrées[7]. La semaine se termine sur une faible affluence : 84 133 entrées[8].

106 575 spectateurs sont cumulés en fin d’exploitation. Le film est touché par la fermeture des cinémas due au Coronavirus[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mine de rien» enchante le festival de l’Alpe d’Huez, sur leparisien.fr, consulté le 18 janvier 2020
  2. Lens Au Colisée ce vendredi, 450 figurants recherchés pour le long-métrage «Mine de rien», sur lavoixdunord.fr, consulté le 18 janvier 2020
  3. "Mine de rien" : avec Arnaud Ducret sur le tournage d'une comédie dans le Nord, sur francetvinfo.fr, consulté le 18 janvier 2020
  4. « Festival de l’Alpe-d’Huez : triomphe de «Divorce Club», de Michaël Youn, et «Mine de rien» », sur Le Parisien, (consulté le 23 janvier 2020).
  5. « Michaël Youn et « Divorce Club » remportent le Grand Prix à l’Alpe d’Huez », sur Le Dauphiné libéré, (consulté le 23 janvier 2020).
  6. « Mine de rien (2020) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 3 mars 2020)
  7. « JPBoxOffice - Hebdo France - DU 26 Février AU 03 Mars 2020 (5 jours) », sur jpbox-office.com (consulté le 3 mars 2020)
  8. « JPBoxOffice - Hebdo France - DU 26 Février AU 03 Mars 2020 », sur jpbox-office.com (consulté le 5 mars 2020)
  9. Par Catherine Balle à 18h59, « Coronavirus : en France des salles de cinéma fermées et des sorties de films décalées », sur leparisien.fr, (consulté le 31 mars 2020)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]