La Cité des enfants perdus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir La Cité des enfants perdus (jeu vidéo)

La Cité des enfants perdus

Réalisation Marc Caro
Jean-Pierre Jeunet
Scénario Gilles Adrien
Marc Caro
Jean-Pierre Jeunet
Acteurs principaux
Durée 112 minutes
Sortie 1995

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Cité des enfants perdus est un film français (coproduction allemande et espagnole) réalisé par Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, sorti en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À une époque indéterminée, dans une société steampunk, au large d'une ville portuaire, Krank vit sur une plate-forme entourée de mines. C'est un vieil homme, un être issu des expériences d'un scientifique disparu, comme les clones qui l'entourent et d'autres créatures ratées. Krank est mélancolique car il ne peut pas rêver. Aussi fait-il enlever des enfants dans la ville afin de leur voler leurs rêves, mais il n'y trouve que des cauchemars. Miette, une petite voleuse débrouillarde exploitée par deux sœurs siamoises aussi cruelles que cupides, s'allie avec One, un costaud de foire, afin de retrouver Denrée, le petit frère de One que Krank et ses sbires, les Cyclopes ont enlevé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est la dernière collaboration du duo Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro.
  • L'acteur principal du film, Ron Perlman ne parlant pas le français a dû apprendre et réciter phonétiquement ses dialogues
  • Dominique Pinont, acteur fétiche du réalisateur Jean-Pierre Jeunet joue plusieurs personnages: le savant "fou" généticien qui deviendra ensuite le scaphandrier amnésique, et les clones de la plate-forme.
  • Le film emploie des effets spéciaux novateurs pour l'époque comme l'animation réaliste en image de synthèse de puces, de fumée ou d'une goutte de larme.
  • La Cité des enfants perdus est un jeu vidéo d'aventure adapté du film.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]