Carole Dechantre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Azoulay.
Carole Dechantre
Nom de naissance Carole Dechantre
Naissance
Haute-Savoie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Française
Profession
Actrice / Productrice

Carole Dechantre est une actrice et productrice franco-suisse, née en 1973 en Haute-Savoie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carole Dechantre est née en 1973 en Haute-Savoie et a grandi à Genève en Suisse, elle a une sœur née en 1969[1].

Elle monte à Paris, s'inscrit aux cours Florent et chez Jean-Paul Becker. Elle est principalement connue pour avoir joué dans plusieurs séries d'AB productions produites par Jean-Luc Azoulay. Dans un premier temps elle y joue des seconds rôles, puis elle arrive à s'imposer en tant que comédienne principale dans les séries : L'école des passions, Pour être libre, La philo selon Philippe.

La Philo selon Philippe[modifier | modifier le code]

Son rôle dans la série La Philo selon Philippe, diffusée sur TF1, la révèle au grand public. Elle y joue une demoiselle qui devient l'ennemi du personnage principal de la série, interprété par Yannick Debain. La jeune femme perturbe la vie de tout un lycée, en ayant des relations intimes à la fois avec le proviseur, un professeur de mathématiques, et le délégué de classe de Terminale.

Les Mystères de l'Amour depuis 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, elle rejoint la série spin-off d'Hélène et les Garçons, à savoir Les Mystères de l'amour. Le personnage machiavélique interprété par Carole Dechantre s'avère être le même que celui qu'elle jouait dans La philo selon Philippe, et qui l'a fait connaître auprès du grand public.

Escalade en montagne[modifier | modifier le code]

En 2015, lors de l'ascension du sommet de la Jungfrau, elle chute et se blesse[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Carole Dechantre est mariée à Sébastien Devrient, le couple a deux enfants, Thaïs et Nils. Carole Dechantre et son époux sont producteurs de documentaires sur la montagne, sous le label Vertiges Prod.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Montagnes de rêve : le Cervin de Sébastien Devrient
  • 1999 : Montagnes de rêve : le Mont Blanc de Sébastien Devrient
  • 2000 : Montagnes de rêve : le Mont-Rose de Sébastien Devrient
  • 2001 : Montagnes de rêve : Six 4000 de Sébastien Devrient
  • 2004 : Montagnes de rêve : la barre des écrins de Sébastien Devrient
  • 2005 : Montagnes de rêve : la Haute route de Sébastien Devrient
  • 2008 : Makalu de Sébastien Devrient
  • 2009 : Voyage en famille : Cuba de Sébastien Devrient
  • 2009 : Voyage en famille : Bourgogne de Sébastien Devrient
  • 2011 : Montagnes de rêve : le freeride de Sébastien Devrient

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Molly S. (mise en scène de Michel Voita)
  • 1989 : L'enfant et les sortilèges de Ravel (mise en scène de O. Ariaz), Grand Théâtre de Genève
  • 1988 : Mephistofele de Boïto, avec Samuel Ramey (mise en scène de R. Carsen), Grand Théâtre de Genève
  • 1987 : Hansel et Gretel (mise en scène de R. Carsen), Grand Théâtre de Genève
  • 1986 : Le souffle et le soupir (mise en scène de J.L. Martinotti de l'Opéra de Paris), Théâtre inconnu
  • 1985 : La sorcière du placard aux balais (mise en scène de D. Catton), Théâtre Am Stram Gram
  • 1984 : Le bal masqué de Verdi, avec Luciano Pavarotti (mise en scène de J.M. Simon), Grand Théâtre de Genève
  • 1983 : Le petit ramoneur de B. Britten (mise en scène de D. Catton & P. Maulini), Théâtre Am Stram Gram

Animation télé[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Stabat Mater de Pergolèse
  • 1990 : Répertoire Jacques Dalcroze
  • 1989 : Chansons de Noël
  • 1986 : L'enfant et les sortilèges de Ravel sous la direction d'Armin Jordan

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Carole Dechantre sur l’Internet Movie Database