Babsie Steger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant une actrice autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Babsie Steger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Babsie Steger, de son vrai nom Reinhild Straboni-Steger, est une comédienne autrichienne née en 1968 à Waidhofen an der Ybbs dans le Land de Basse-Autriche.

Vie privée[modifier | modifier le code]

À 18 ans, Babsie Steger quitte son pays natal après des études de danse classique à l'Opéra de Vienne, où elle côtoie Rudolf Noureev, Mikhaïl Barychnikov et les ballets de Maurice Béjart. Une fois en France, elle suit l'enseignement de l’École de Danse Princesse Grace à Monaco avec des professeurs aussi prestigieux que Marika Besobrasova. S'installant à Paris, elle y apprend le français et l'italien tout en gagnant sa vie comme danseuse et mannequin. Elle enchaîne défilés, publicités et spectacles, et suit des cours de théâtre avec John Strasberg à l'Actors Studio.

Son premier métier, celui de danseuse classique, lui a permis de bien connaître son corps et la manière de s'alimenter correctement. Elle a toujours suivi cette discipline, passionnée par la diététique et le bien-être qu'elle étudie depuis bientôt 20 ans. En 2003, elle a ouvert un restaurant bio à Paris (fermeture en 2008[1]), où elle teste pour la première fois ses recettes de pâtisseries autrichiennes qu'elle publie en 2011 dans son livre Strudel, Kouglof et Cie aux éditions Marabout[2].

Elle est l'épouse de Takis Candilis, ancien responsable de la fiction sur TF1 et actuel PDG de Lagardère Entertainment.

Sa carrière[modifier | modifier le code]

Quelques mois après son installation à Paris, elle est engagée comme danseuse dans la série télévisée Palace. Elle y est remarquée par Jean-Luc Azoulay qui l'engage en 1989 pour tenir le rôle de Hilguegue dans la série Salut Les Musclés dont les audiences sont en baisse. L'idée s'avère judicieuse et le succès est au rendez-vous, Babsie devient la coqueluche des adolescents[réf. nécessaire]. Après plusieurs centaines d'épisodes diffusés jusqu'en 1994, la série se transforme en La Croisière foll'amour toujours avec Les Musclés. Cette suite de Salut les Musclés est également un succès et durera jusqu'en 1997 sur TF1.

En 1993, elle devient chanteuse chez AB Productions avec le single Dance with Me qui lui permettra de monter sur scène en première partie des concerts d'Hélène Rollès au Zénith de Paris et en tournée en France à l'automne 1993. Elle enchaîne avec 2 autres chansons : Juste un petit peu d'amour et Le Yaya.

Elle est aujourd'hui principalement connue pour ses rôles dans des séries télévisées françaises où elle côtoie Roger Hanin, Pierre Arditi, Charlotte Gainsbourg, Gérard Depardieu, Bernard Le Coq, Pierre Mondy, Mimie Mathy, Patrick Timsit et bien d'autres.

Elle a ainsi joué dans Navarro, Le G.R.E.C., Fabien Cosma (épisode La répétition) (2005), L'Été rouge, Joséphine, ange gardien (épisode La Plus Haute Marche) (2002), Nestor Burma (2003), Père et Maire (2003), Le fond de l’air est frais (2004), Le Proc (2004-2006), Commissaire Moulin (2005), Avocats et Associés (2005), Désiré Landru (2005), Nous nous sommes tant haïs (2007).

En 2007, elle interprète le rôle d'Érika dans la saga estivale à succès de TF1 Mystère[réf. nécessaire]. Elle a participé à Fort Boyard sur France 2 le samedi 23 juin 2007 (1re émission de la saison 2007, au profit de l'association Pousse de Bambou)[3].

En parallèle à sa carrière d’actrice, Babsie Steger est également présentatrice sur les chaînes IDF1 et Vivolta entre 2008 et 2012.
En 2012 et 2013, elle anime l'émission Les pâtisseries de Babsie sur la chaîne de la TNT Chérie 25 et Cuisine+.

Elle participe en 2012 à la saison 2 de Borgia sur Canal+ dans le rôle de Giovanna Farnèse, la mère de Giulia, maîtresse du Pape Alexandre VI. Son rôle est renouvelé pour la saison 3.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rebecca Leffler, « VIENNE, Goûtez les desserts de Babsie Steger, star de télé et de la pâtisserie! », Premiere.fr, 18 avril 2010 : « son restaurant bio à Paris, qui a fermé ses portes il y a deux ans ».
  2. Fiche de Strudel, Kouglof et Cie sur Marabout.com.
  3. « Fort Boyard du 23/06/2007 - Equipe Stéphane TRAINEAU [01 »], fan-fortboyard.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]