Patrick Simpson-Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Simpson-Jones
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Patrick C. Simpson-Jones est un chef d'entreprise, présentateur de télévision, et chanteur, né le 23 septembre 1950 à Paris.

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Né d'un père britannique et d'une mère corse, il vécut sa jeunesse au Royaume-Uni où il fréquenta la même école que le Prince Charles.

Après ses études en Angleterre, il passe un an en Allemagne, puis un an en Espagne, pour y apprendre les langues allemandes et espagnoles.

Il effectue son service militaire chez les parachutistes, puis travaille deux ans à Hambourg dans les relations publiques. Il devient ensuite G.O. au Club Méditerranée, à Tahiti, à l'Île Maurice et au Mexique.

Excellent joueur de tennis et golf, il a été classé en deuxième série et 9 de handicap.

Homme de télévision[modifier | modifier le code]

Quadrilingue, Il débute dans la presse écrite en 1975, spécialisé dans le journalisme sportif et la politique étrangère.

Il travaille six mois à la télévision à Melbourne (Australie), puis Jacqueline Joubert lui propose d’intégrer, en septembre 1978, l'équipe de la présentatrice Dorothée dans l'émission pour enfants Récré A2. En 1979 il intègre l'équipe des sports de Robert Chapatte d'Antenne 2, puis l'équipe de politique étrangère de Francois-Henri de Virieu.

Il devient en 1981 le premier « speaker » ou « speakerin » masculin de la télévision française sur Antenne 2, fonction qu'il exercera durant six ans. Il devient le "joker" attitré de William Leymergie dans l'émission Télématin qu'il présente à de nombreuses reprises entre 1985 et 1987. Il anime également le célèbre jeu Des chiffres et des lettres en remplacement de Patrice Laffont et anime régulièrement des rubriques dans Télématin. Il devient aussi le remplaçant attitré de Jacques Martin pour la présentation des émissions "Incroyable mais Vrai" et "l'École des Fans" dans le cadre de l'émission dominicale "Dimanche Martin".

En septembre 1987, il quitte le service public pour TF1 et rejoint son amie Dorothée à la présentation du Club Dorothée jusqu'en 1991.

Il s'essaya notamment à la chanson dans le cadre des émissions pour la jeunesse qu'il anima (voir discographie).

En 1991, il quitte le Club Dorothée et rejoint La Cinq pour y présenter du au le jeu La Ligne de chance en compagnie d'Amanda McLane. À la suite du changement d'horaire du jeu, il sera remplacé par Jacques Perrotte, retourne sur TF1 pour animer Télévitrine et fait son retour dans le Club Dorothée fin octobre 1992 et jusqu'en juin 1996.

Pendant près de vingt ans il sera maître de cérémonies-animateur pour des clients tels que la SBM - Gala de la Croix Rouge - Bal de la Rose - Monte Carlo Télévision Festival - Fuji - Agfa Gevaert - Norwich Union - Saatchi & Saatchi - Marks & Spencers - Mont Blanc - Alcatel - ITT - CNN - Sony - Aérospatiale - UTA - Air France - Air Inter - SNCF - CGE Alsthom - EDF/GDF - Citroën - FIA - Peugeot 309 - Computerland - Pacific - Rodier - Brut de Pomme - Harraps - Kouros - Roquefort - Chantier naval de l’Atlantique - Astra Calvet - Hôtels Lucien Barrière - Groupe ADT - Bicentenaire de la Statue de Liberté - Yamaha Music Foundation - Jaguar USA - World Golf Hall of Fame.

Le retrait de 1996[modifier | modifier le code]

Il vit actuellement en Floride, aux États-Unis. Il est inventeur et président de la société Swing-Beep LLC The Ultimate Golf Teaching aid. http://swing-beep.com

Le lancement de la chaîne IDF1 en 2008[modifier | modifier le code]

Présent en France pour quelques semaines, il participe aux côtés de Dorothée, Ariane, et Jacky, au lancement de la chaîne de la TNT francilienne IDF1. Il présente la soirée d'ouverture de l'antenne, et présentera en avril et mai l'émission "Dorothée! Choisissez vos animateurs" aux côtés de ses anciens complices du Club Dorothée. Il retourne ensuite aux États-Unis.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Zeltron, 1979, Polydor (générique de la série éponyme)
  • San Ku Kaï (version réinterprétée du générique de la série éponyme)[1]

Sous le label AB Disques :

  • Bonsoir madame, 1983
  • Les mots gentils, 1983
  • 2010 raconté par Patrick Simpson-Jones, 1984
  • La ballade de Davy Crockett, 1986
  • Spielvan (générique de la série éponyme), 1988
  • Marotte et Charlie, 1990 (en duo avec Jacky)
  • Petite musique pour elle, 1990
  • La légende de Saint Nicolas, 1995

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]