Jacky (animateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacky et Jakubowicz.
Jacky
Nom de naissance Jacques Jakubowicz
Naissance (69 ans)
Profession

Jacques Jakubowicz (né le 30 avril 1948)[1], dit Jacky, est un animateur de télévision connu notamment pour son rôle de précurseur d'émissions musicales dans les années 1980 avec Les Enfants du Rock et Platine 45 sur Antenne 2 et pour avoir participé dans les années 1980 et 1990 aux émissions liées au Club Dorothée sur TF1.

Dans les années 2000, il présente des émissions sur MCM, TFJ, ou encore NT1. Il est aujourd'hui l'un des animateurs principaux de la chaîne de la TNT IDF1, et anime des émissions événementielles sur AB1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts : de Gainsbourg aux émissions rock[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'École de journalisme de la rue de Rennes, il débute, en 1973 chez Phonogram puis chez Island Records en tant qu'attaché de presse de plusieurs artistes français ou internationaux, notamment Serge Gainsbourg (pendant 8 ans), Alain Bashung, Cat Stevens, Genesis, Peter Gabriel, Roxy Music et Bob Marley dont il sera l'attaché de presse français pendant 5 ans. Au même moment, il devient journaliste au magazine Rock & Folk.

Il commence sa carrière d'homme public en 1978 dans l'émission musicale Chorus, où il tient le rôle d'un animateur muet aux côtés d'Antoine de Caunes.

En 1979 il intègre l'équipe de l'émission jeunesse phare de l'époque : Récré A2, après avoir été remarqué par Jacqueline Joubert, la mère d'Antoine de Caunes et directrice de l'unité jeunesse d'Antenne 2 dans les années 1980. Elle le recrute pour remplacer Dorothée, coincée sur le tournage du film L'amour en fuite. Il devient dès lors une figure emblématique du programme durant sept ans et son tandem avec l'animatrice devient très populaire.

Après l'arrêt de Chorus[2], il anime la célèbre émission Les Enfants du rock avec Antoine de Caunes et Philippe Manœuvre, ce qui lui vaut la reconnaissance des professionnels.

En 1982, Pierre Lescure, alors Directeur de l'unité variété d'Antenne 2, permet à Jacky de s'émanciper en lui confiant la présentation de sa première émission en solo : Platine 45. Diffusée de 1982 à 1986, tous les jours de la semaine, cette émission précurseur fut la première en France a diffuser des vidéos-clips. Elle a permis à l'animateur de recevoir des artistes de la chanson et du cinéma tels que Catherine Deneuve, Coluche, Mylène Farmer, Alain Bashung, Iggy Pop, Elton John, France Gall, Serge Gainsbourg, Nina Hagen, Étienne Daho, Sophie Marceau, Gérard Lanvin, Isabelle Adjani, Patrick Bruel, Jane Birkin, Renaud, Les Rita Mitsouko, Taxi Girl, The Clash, Alain Souchon, Jacno, Lio, Daniel Balavoine, etc. Les invités se mettaient en scène dans des sketchs avec Jacky, le tout réalisé par Pat Le Guen, futur réalisateur du Club Dorothée.

Parallèlement à Platine 45, il anime une émission radio sur Europe 1 aux côtés de Julie et Jacques Rouland, du lundi au vendredi dans la tranche 16h/18h durant la saison 1984/1985 puis sur Skyrock en 1985/1986.

Dans ces années-là, il accompagne Dorothée sur scène en participant à quelques-unes de ses comédies musicales à l'Olympia et en tournée en France (Dorothée au pays des chansons, Dorothée tambour battant, Au royaume de Diguedondaine, Pour faire une chanson et On va faire du cinéma).
Jacky est également à ses côtés lors d'une émission spéciale diffusée en première partie de soirée, le 25 décembre 1983 sur Antenne 2, et intitulée Dorothée : Le Show.

En 1985, il enregistre une chanson en duo avec Lio, Tétéoù, qui rencontre le succès. La face B du single Cache-cache dans l'espace est également un duo avec Lio.
Il se fait écrire des chansons par Étienne Daho (Mon avion et moi), Alain Chamfort et Boris Bergman.
Il enchaîne avec le morceau Le parleur des haut-parleurs qui sort en 1986 et sera un succès.

Les années 1990 : le Club Dorothée[modifier | modifier le code]

Un tournant a lieu dans sa carrière en 1986. Après l'arrêt de son émission Platine 45, Jacky quitte Récré A2 et rejoint TF1 pour animer l'émission jeunesse de la chaîne : Vitamine et succède ainsi à Karen Cheryl.

C'est à ce moment-là qu'il enregistre le 45 tours Tout augmente sauf l'amour qui sera un succès en devenant disque d'argent (75 000 exemplaires vendus).
Il accompagne Dorothée sur scène pour ses concerts au Zénith et en tournée en France entre décembre 1986 et mai 1987 lors du Zénith 86 et interprète avec elle le titre Toi et moi, vous et nous qui sortira en 45 tours début 1987.

En septembre 1987, avec la privatisation de TF1 et la nomination de Dorothée à la Direction de l'Unité Jeunesse de la chaîne, il devient l'un des cinq animateurs du Club Dorothée et le restera pendant 10 ans (1987-1997), bénéficiant, grâce à cette émission, d'une très grande popularité.

Le 26 décembre 1987, il est, avec Carlos et Lio, l'un des personnages principaux de la comédie musicale télévisée de Dorothée : Dorothée Show, diffusée en prime time sur TF1, vu par 6 millions de téléspectateurs, un record pour l'époque. Il participera également aux cinq autres show télé de l'animatrice jusqu'en 1994, mais aussi à l'émission caritative Le Noël de l'amitié présentée par Dorothée sur TF1.

De 1987 à 1995, il renoue avec son passé d'animateur d'émission musicale en présentant le célèbre Jacky Show, produit par AB Productions et dans laquelle il reçoit les chanteurs et chanteuses qui font l'actualité musicale du moment. L'émission est un succès et dure 8 années. Lors de sa première saison, elle fut diffusée le mercredi à 17h30 et, par la suite, le samedi matin à 10h.
Il anime également le Club Mini, émission matinale consacré aux tout petits aux côtés d'Ariane Carletti, pendant 6 ans.
De vedette des émissions de rock, il devient vedette d'émissions familiales.

Jacky tourne avec la bande du Club Dorothée dans la sitcom Pas de pitié pour les croissants (139 épisodes entre 1987 et 1991). Il y interprète notamment le duo Marotte et Charlie au côté de Patrick Simpson-Jones et qui deviendra une sitcom de 13 épisodes en 1990.

Dans ces années-là, il poursuit sa carrière discographique en enregistrant quelques 45 tours chez AB Disques, notamment la chanson Rêverie d'un promeneur solitaire au pied du Fuji-Yama dont la pochette fut réalisé par les célèbres artistes graphiques Pierre et Gilles.

Pendant les fêtes de Noël 1989, 1990 et 1991, il monte sur scène à Paris, pour jouer dans 2 comédies musicales (Retour à Diguedondaine et Rock'n'Twist), entourés de ses camarades du Club Dorothée (Ariane, Corbier, Patrick et Hélène).
Il présente également de nombreux concerts intitulés Jacky Show Maxi Music au Zénith de Paris, à Bercy, à la Halle de la Villette et en tournée en France. Des spectacles en première partie des concerts d'Hélène Rollès, avec, à l'affiche, les artistes d'AB Productions : Christophe Rippert, Manuela Lopez, Babsie, Anthony Dupray, Julie Caignault et les jumelles Stéphanie et Christine Ever.

Les années 2000[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt du Club Dorothée en 1997, Jacky enchaîne avec une émission sur TFJ, la chaîne française juive. De 1998 à 2005, il y présente régulièrement le Rabbi Jacky Show, devenu à la rentrée 2006 le Saturday Jacky Show. Il devient également chroniqueur pour le magazine Entrevue. Cette chronique s'arrêtera en 2007 car le mensuel, en perte de vitesse, se séparera de ses chroniqueurs « stars ».

En 2007, Jacky publie sa biographie : Docteur Jacky et Mister Rock, qui revient sur son parcours, ses rencontres et ses différentes activités professionnelles. La promotion de ce livre lui vaudra de nombreuses invitations sur les plateaux télé.

Il anime Les années Club Do en 2006 et 2007 sur AB1, une émission nostalgique des années "1987/1997", diffusant les meilleures moments du Club Dorothée auprès d'un invité célèbre, souvent humoriste.
En 2007, il présente le Jacky chaud sur le site "plusfortquelatele.com", émission dans laquelle il interview des stars sur leur vie sexuelle et leurs amours.
La même année, il anime Le Grand Sketch sur NT1, émission à vocation humoristique. Il sera d'ailleurs le producteur et découvreur de nombreux nouveaux talents du rire, notamment Armelle.

Le 20 mars 2008, c'est le lancement de la chaîne IDF1, créée par Jean-Luc Azoulay, ancien producteur du Club Dorothée. Jacky retrouve Dorothée, Ariane et Patrick pour présenter les émissions Choisissez vos animateurs et Pas de pitié pour le net.

À partir de septembre 2008, Jacky obtient la présentation de sa propre émission, le JJDA (Jacky Journal d'Aujourd'hui), un talk show décalé et surréaliste diffusé du lundi au vendredi sur IDF1. Ce journal média est un succès et de nombreuses personnalités artistiques y sont invitées. Cette émission culte est devenue la « vitrine » de la chaîne câblée.

De 2009 à 2012, il anime également Vous avez du talent aux côtés d'Isabelle Bouysse, un rendez-vous quotidien destiné à révéler des nouveaux talents dans tous les domaines artistiques. L'animateur était présent aux côtés de Dorothée pour la grande opération caritative Le Noël de l'amitié diffusé pendant les fêtes de Noël 2008 et 2009 sur IDF1.

Jacky a rejoint Dorothée sur la scène de l'Olympia les 17, 18 et 19 avril 2010 et à Bercy le 18 décembre 2010 pour fêter le grand retour musical de son amie lors des chansons Qu'il est bête et Faut laver.

Le 5 décembre 2010, il anime avec Élodie Gossuin-Lacherie l'élection de Miss Nationale 2011, nouvelle élection créée par Geneviève de Fontenay. Cette élection n'est cependant pas télévisée.

En mars 2011, pour célébrer le vingtième anniversaire de la mort de Serge Gainsbourg dont il fut l'ami et l'attaché de presse durant 8 ans, il présente l'émission Gainsbourg, 20 ans déjà ! sur les chaînes AB1 et Club RTL.

Jacky a tourné plusieurs épisodes de la seconde saison de la série Les Mystères de l'amour diffusée entre décembre 2011 et mars 2012 sur la chaîne TMC.

Il présente la première partie des concerts d'Hélène Rollès sur la scène de l'Olympia de Paris les 6 et 7 janvier 2012, au "Folie's Pigalle" le 11 février 2012 et au Divan du monde le 29 mai 2012.

En 2013, Jacky participe plusieurs fois à l'émission Seriez-vous un bon expert ? présentée par Julien Courbet sur France 2.
En 2015, il participe à de nombreuses émissions sur D8 : Le maillon faible, Touche pas à mon poste et Le grand match des années 80.

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1982 / 1986 : Le Jardin des chansons
  • 1985 : Tétèoù (avec Lio) / Cache-cache dans l’espace (avec Lio), CBS
  • 1986 : Le parleur des haut-parleurs, AB Disques
  • 1986 : Mon avion et moi, AB Disques
  • 1987 : Tout augmente sauf l'amour, AB Disques
  • 1987 : C’est fou ce que j’t’aime beaucoup, AB Disques
  • 1987 : Toi et moi... vous et nous (avec Dorothée), AB Disques
  • 1989 : Rêveries d'un promeneur solitaire au pied du Fuji-Yama, AB Disques
  • 1989 : You and me, AB Disques
  • 1990 : Marotte et Charlie (avec Patrick Simpson-Jones), AB Disques
  • 1990 : On va danser sur les chansons (avec Ariane et Corbier), AB Disques
  • 1995 : La légende de Saint Nicolas (avec Ariane, Corbier et Patrick), AB Disques

Spectacles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries Télévisées[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]