Élections sénatoriales américaines de 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections sénatoriales américaines de 2018
35 sénateurs sur 100 à élire
Type d’élection Élections sénatoriales
Mitch McConnell close-up.JPG Parti républicain – Mitch McConnell
Sièges sortants 51
Chuck Schumer official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Chuck Schumer
Sièges sortants 47
Carte des sièges renouvelables
Carte
  •      Républicain se représentant
  •      Républicain ne se représentant pas

  •      Démocrate se représentant
  •      Indépendant se représentant (siège avec les démocrates)

  •      Pas d'élection
Leader de la majorité du Sénat
Sortant Élu
Mitch McConnell
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Les élections sénatoriales américaines de 2018 sont un ensemble d'élections qui se tiennent le , dans le but de renouveler 35 sièges des 100 sièges du Sénat des États-Unis, chambre haute du Congrès des États-Unis (33 sièges dits de « classe 1 » et deux élections partielles pour cause de vacances au Minnesota et au Mississippi). Le mandat des sénateurs dure six ans, à compter du 3 janvier 2019 pour se terminer le 3 janvier 2025.

Avant les élections, les républicains disposent de 51 sénateurs, contre 47 démocrates et deux indépendants apparentés à ces derniers. Sur les 35 sièges à renouveler, seuls neuf sont occupés par des républicains et 24 par les démocrates (y compris les deux indépendants), ce qui rend peu plausible la prise de la chambre haute par les démocrates. Lors des dernières élections, les démocrates avaient repris deux sièges aux républicains. Ces élections se déroulent en même temps que des élections gubernatoriales partielles (39 sièges sont à pourvoir), des élections à la Chambre des représentants, ainsi qu'un certain nombre d'élections législatives locales.

Contexte[modifier | modifier le code]

Quatre sièges républicains sont ouverts à la suite de retraits des sortants dans le Tennessee, l'Utah, l'Arizona et le Mississippi. Les républicains peuvent seulement se permettre de perdre un siège de sénateur pour conserver une majorité de travail avec la voix du vice-président, prépondérante en cas d'égalité de vote. Les démocrates défendent dix sièges dans des États remportés par Donald Trump lors de l'élection présidentielle de 2016, tandis que les républicains ne défendent qu'un siège dans un État remporté par Hillary Clinton en 2016, le Nevada.

Situation par État[modifier | modifier le code]

Résultats des élections sénatoriales de 2018 par État
État Sortant Élu Résultats
(> 5 % des voix)
Sénateur Parti Élu en Statut Sénateur Parti
Arizona Flake, Jeff Jeff Flake R 2012 Non candidat
Californie Feinstein, Dianne Dianne Feinstein D 1992 Candidate
Connecticut Murphy, Chris Chris Murphy D 2012 Candidat
Dakota du Nord Heitkamp, Heidi Heidi Heitkamp D 2012 Candidate
Delaware Carper, Tom Tom Carper D 2000 Candidat
Floride Nelson, Bill Bill Nelson D 2000 Candidat
Hawaï Hirono, Mazie Mazie Hirono D 2012 Candidat
Indiana Donnelly, Joe Joe Donnelly D 2012 Candidat
Maine King, Angus Angus King I 2012 Candidat
Maryland Cardin, Ben Ben Cardin D 2006 Candidat
Massachusetts Warren, Elizabeth Elizabeth Warren D 2012 Candidate
Michigan Stabenow, Debbie Debbie Stabenow D 2000 Candidate
Minnesota Klobuchar, Amy Amy Klobuchar D 2006 Candidate
Minnesota (partielle) Smith, Tina Tina Smith D 2018[1] Candidate
Mississippi Wicker, Roger Roger Wicker R 2007 Candidat
Mississippi (partielle) Hyde-Smith, Cindy Cindy Hyde-Smith R 2018[2] Candidate
Missouri McCaskill, Claire Claire McCaskill D 2006 Candidate
Montana Tester, Jon Jon Tester D 2012 Candidat
Nebraska Fischer, Deb Deb Fischer R 2012 Candidate
Nevada Heller, Dean Dean Heller R 2011 Candidat
New Jersey Menendez, Bob Bob Menendez D 2006 Candidat
New York Gillibrand, Kirsten Kirsten Gillibrand D 2009 Candidate
Nouveau-Mexique Heinrich, Martin Martin Heinrich D 2012 Candidat
Ohio Brown, Sherrod Sherrod Brown D 2006 Candidat
Pennsylvanie Casey Jr., Bob Bob Casey Jr. D 2012 Candidat
Rhode Island Whitehouse, Sheldon Sheldon Whitehouse D 2012 Candidat
Tennessee Corker, Bob Bob Corker R 2006 Non candidat
Texas Cruz, Ted Ted Cruz R 2012 Candidat
Utah Hatch, Orrin Orrin Hatch R 1976 Non candidat
Vermont Sanders, Bernie Bernie Sanders I 2006 Candidat
Virginie Kaine, Tim Tim Kaine D 2012 Candidat
Virginie-Occidentale Manchin, Joe Joe Manchin D 2010 Candidat
Washington Cantwell, Maria Maria Cantwell D 2000 Candidate
Wisconsin Baldwin, Tammy Tammy Baldwin D 2012 Candidate
Wyoming Barrasso, John John Barrasso R 2007 Candidat

Liste des élections par État[modifier | modifier le code]

Arizona[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Arizona
Voir et modifier les données sur Wikidata
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – à désigner
Rep Kyrsten Sinema, official portrait (cropped).jpg Parti démocrate – Kyrsten Sinema
Sénateur des États-Unis pour l'Arizona
Sortant Élu
Jeff Flake
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur sortant, Jeff Flake, critique de Donald Trump, a annoncé le 24 octobre 2017 qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat[3]. Une primaire organisée le 28 août 2018 devra départager les trois prétendants républicains souhaitant obtenir l'investiture officielle de leur parti. Il s'agit de Martha McSally, Joe Arpaio et Kelli Ward.

Du côté des démocrates, la favorite est Kyrsten Sinema, actuelle représentante de l'Arizona au Congrès américain[4].

Jeff Flake avait obtenu 49 % des voix en 2012 lors de son élection au Sénat. L'Arizona avait été remporté par Donald Trump lors de la dernière élection présidentielle de 2016, avec plus de 48 % des suffrages exprimés.

Californie[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Californie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Dianne Feinstein, official Senate photo 2 (cropped).jpg Parti démocrate – Dianne Feinstein
KDL-Portrait.jpg Parti démocrate – Kevin de León
Sénateur des États-Unis pour la Californie
Sortant Élu
Dianne Feinstein
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dianne Feinstein avait obtenu 62,5 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté la Californie avec près de 62 % des voix.

Connecticut[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Connecticut
Voir et modifier les données sur Wikidata
Chris Murphy, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Chris Murphy
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – Matthew Corey
Sénateur des États-Unis pour le Connecticut
Sortant Élu
Chris Murphy
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Chris Murphy, sénateur démocrate sortant, est candidat à sa propre succession. Il affrontera le républicain Matthew Corey, qui a remporté la primaire de son parti le 14 août 2018, obtenant 97 023 voix, soit environ 77 % des suffrages exprimés[5].

Chris Murphy avait obtenu 55 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Connecticut avec près de 56 % des voix.

Dakota du Nord[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Dakota du Nord
Voir et modifier les données sur Wikidata
Heidi Heitkamp official portrait 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Heidi Heitkamp
Kevin Cramer official photo (cropped 2).jpg Parti républicain – Kevin Cramer
Sénateur des États-Unis pour le Dakota du Nord
Sortant Élu
Heidi Heitkamp
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

La sénatrice sortante, la démocrate Heidi Heitkamp, est officiellement candidate pour obtenir un nouveau mandat. Elle affrontera, lors de l'élection générale, le républicain Kevin Cramer. Lors des primaires officielles organisées le 12 juin 2018, Kevin Cramer a a remporté 61 529 voix, soit près de 88 % des suffrages exprimés, tandis que Heidi Heitkamp, pourtant incontestée, a obtenu 36 729 voix[6].

Heidi Heitkamp avait obtenu environ 50 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, le président Donald Trump avait remporté le Dakota du Nord avec près de 63 % des voix.

Delaware[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Delaware
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tom Carper, official portrait, 112th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Tom Carper
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – à désigner
Sénateur des États-Unis pour le Delaware
Sortant Élu
Tom Carper
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Tom Carper avait obtenu 66 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Delaware avec 53 % des voix.

Floride[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Floride
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bill Nelson.jpg Parti démocrate – Bill Nelson
Rick Scott (cropped).jpg Parti républicain – Rick Scott
Sénateur des États-Unis pour la Floride
Sortant Élu
Bill Nelson
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur démocrate sortant, Bill Nelson, en place depuis 2001, devrait affronter l'actuel gouverneur de Floride, le républicain Rick Scott[7]. Les primaires officielles auront lieu le 28 août 2018.

Bill Neslon avait obtenu 55 % des voix lors sa dernière élection en 2012. La Floride avait été remportée par Donald Trump lors de la dernière élection présidentielle de 2016, avec environ 49 % des voix.

Hawaï[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 à Hawaii
Voir et modifier les données sur Wikidata
Mazie Hirono, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Mazie Hirono
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – Ron Curtis
Sénateur des États-Unis pour Hawaii
Sortant Élu
Mazie Hirono
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mazie Hirono est candidate à sa réélection. Elle affrontera Ron Curtis, qui a remporté la primaire républicaine du 11 août 2018, avec 6 365 voix, soit environ 24 % des suffrages exprimés. Mazie Hirono, candidate incontestée dans on propre parti, a obtenu quant à elle 201 604 voix[8].

Mazie Hirono avait obtenu 63 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté Hawaï avec 62 % des voix.

Indiana[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Indiana
Voir et modifier les données sur Wikidata
Joe Donnelly, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Joe Donnelly
Mike Braun.jpg Parti républicain – Mike Braun
Sénateur des États-Unis pour l'Indiana
Sortant Élu
Joe Donnelly
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur démocrate sortant, Joe Donnelly, en place depuis 2013, est candidat à l'obtention d'un second mandat. Il doit affronter en novembre 2018 le républicain Mike Braun. Ce-dernier a remporté de façon surprenante l'investiture officielle de son parti le 8 mai 2018, face à Todd Rokita et Luke Messer, avec 208 602 voix, soit environ 41 % des suffrages exprimés. Joe Donnelly, incontesté au sein de son propre parti, a quant à lui obtenu 284 621 voix[9].

Joe Donnelly avait obtenu 50 % des suffrages exprimés lors de son élection 2012. En 2016, le président Donald Trump avait remporté l'État de l'Indiana avec près de 57 % des voix. C'est aussi l'État d'origine de l'actuel vice-président des États-Unis, Mike Pence.

Maine[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 du Maine
Voir et modifier les données sur Wikidata
Angus King, official portrait, 113th Congress.jpg Indépendant – Angus King
Eric Brakey by Gage Skidmore.jpg Parti républicain – Eric Brakey
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocrate – Zak Ringelstein
Sénateur des États-Unis pour le Maine
Sortant Élu
Angus King
Indépendant
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Angus King avait obtenu 53 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Maine avec près de 48 % des voix.

Maryland[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Maryland
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ben Cardin official Senate portrait (cropped).jpg Parti démocrate – Ben Cardin
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – Tony Campbell
Sénateur des États-Unis pour le Maryland
Sortant Élu
Ben Cardin
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ben Cardin avait obtenu 56 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Maryland avec 60 % des voix.

Le , Cardin arrive largement en tête de la primaire démocrate, battant notamment Chelsea Manning[10]. Il rassemble 80,3 % des voix (soit 477 441 suffrages) contre 5,8 % pour l'ancienne analyste militaire[11]. Du côté républicain, la primaire est remportée par Tony Campbell, enseignant à l'université de Towson, qui réunit 29,2 % des voix (soit 51 426 bulletins[11]) et devance neuf candidats[10].

Massachusetts[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Massachusetts
Voir et modifier les données sur Wikidata
Elizabeth Warren, official portrait, 114th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Elizabeth Warren
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – à désigner
Sénateur des États-Unis pour le Massachusetts
Sortant Élu
Elizabeth Warren
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elizabeth Warren avait obtenu 54 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Massachusetts avec 60 % des voix.

Michigan[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Michigan
Voir et modifier les données sur Wikidata
Debbie Stabenow, official portrait 2 (cropped).jpg Parti démocrate – Debbie Stabenow
John James.png Parti républicain – John James
Sénateur des États-Unis pour le Michigan
Sortant Élu
Debbie Stabenow
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

La sénatrice démocrate sortante, Debbie Stabenow, est candidate à sa propre succession. Elle affrontera John James, un vétéran de la guerre d'Irak, qui a remporté la primaire républicaine le 7 août 2018 avec 516 698 voix, soit environ 55 % des suffrages exprimés. Incontestée au sein de son propre camp, Debbie Stabenow a quant à elle obtenu 1 039 935 voix[12].

En 2012, Debbie Stabenow avait remporté son siège avec près de 59 % des suffrages exprimés. En 2016, Donald Trump était arrivé en tête dans le Michigan en obtenant environ 47 % des voix.

Missouri[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Missouri
Voir et modifier les données sur Wikidata
Claire McCaskill, 113th official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Claire McCaskill
Josh Hawley.jpg Parti républicain – Josh Hawley
Sénateur des États-Unis pour le Missouri
Sortant Élu
Claire McCaskill
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

La sénatrice démocrate sortante, Claire McCaskill, a annoncé être à nouveau candidate à sa réélection. Elle affrontera le républicain Josh Hawley, actuel procureur général du Missouri. Lors des primaires officielles, Claire McCaskill a remporté 500 162 voix, soit environ 83 % des suffrages exprimés. Josh Hawley a quant à lui obtenu 389 006 voix, soit environ 59 % des suffrages exprimés[13].

En 2012, Claire McCaskill avait obtenu près de 55 % des suffrages exprimés. En 2016, le président Donald Trump avait remporté l'État du Missouri avec près de 57 % des voix.

Minnesota (spéciale)[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Minnesota
Voir et modifier les données sur Wikidata
Senator Smith official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Tina Smith
Karin Housley 2018.jpg Parti républicain – Karin Housley
Sénateur des États-Unis pour le Minnesota
Sortant Élu
Al Franken
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Al Franken avait obtenu 53 % des suffrages exprimés en 2014. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Minnesota avec 46 % des voix.

Accusé de harcèlement sexuel fin 2017, Al Franken a décidé de ne pas briguer de nouveau mandat et s'est immédiatement retiré du Sénat[14]. C'est Tina Smith, ancienne Lieutenant-gouverneur du Minnesota qui le remplace depuis le 3 janvier 2018. Elle est officiellement candidate à sa propre succession. Elle affrontera la républicaine Karin Housley, actuelle représentante du 39e district au Sénat du Minnesota. Lors des primaires officielles organisées le 14 août 2018, Tina Smith a obtenu près de 432 000 voix, soit environ 76 % des suffrages exprimés, tandis que Karin Housley a remporté près de 182 000 voix, soit environ 62 % des suffrages exprimés[15].

Il s'agit d'une "élection spéciale" car le mandat en cours a été interrompu avant son écoulement complet (6 ans). Le Sénateur élu obtiendra donc un mandat de 2 ans (jusque 2020), pour achever le mandat précédemment interrompu.

Minnesota[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Minnesota
Voir et modifier les données sur Wikidata
Amy Klobuchar, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Amy Klobuchar
JimNewberger (cropped).jpg Parti républicain – Jim Newberger
Sénateur des États-Unis pour le Minnesota
Sortant Élu
Amy Klobuchar
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Amy Klobuchar, sénatrice démocrate sortante, est candidate à sa réélection. Elle affrontera le républicain Jim Newberger. Lors des primaires officielles organisées le 14 août 2018, Amy Klobuchar a obtenu près de 555 000 voix, soit environ 96 % des suffrages exprimés, tandis que Jim Newberger a remporté près de 201 000 voix, soit environ 70 % des suffrages exprimés[15].

Amy Klobuchar avait obtenu 65 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Minnesota avec 46 % des voix.

Mississippi (spéciale)[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Mississippi
Voir et modifier les données sur Wikidata
Cindy Hyde-Smith official photo (cropped).jpg Parti républicain – Cindy Hyde-Smith
Mike Espy (cropped).jpg Parti démocrate – Mike Espy
Sénateur des États-Unis pour le Mississppi
Sortant Élu
Thad Cochran
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thad Cochran avait obtenu 60 % des suffrages exprimés en 2014. En 2016, Donald Trump avait remporté le Mississipi avec 58 % des voix.

Mississippi[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Mississippi
Voir et modifier les données sur Wikidata
SenatorRogerWicker(R-MS) (cropped).jpg Parti républicain – Roger Wicker
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocrate – David Baria
Sénateur des États-Unis pour le Mississippi
Sortant Élu
Roger Wicker
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Roger Wicker avait obtenu 57 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Donald Trump avait remporté le Mississippi avec 58 % des voix.

Montana[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Montana
Voir et modifier les données sur Wikidata
JonTester (cropped).jpg Parti démocrate – Jon Tester
Matt Rosendale (cropped).jpg Parti républicain – Matt Rosendale
Sénateur des États-Unis pour le Montana
Sortant Élu
Jon Tester
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jon Tester, sénateur démocrate sortant, a obtenu le 5 juin 2018 l'investiture de son parti pour représenter son camp lors de l'élection générale. Il affrontera Matt Rosendale, qui a remporté la primaire républicaine avec 51 859 voix, soit environ 34 % des suffrages exprimés. Jon Tester, incontesté dans son propre parti, a quant à lui obtenu 114 948 voix[16].

En 2012, Jon Tester avait obtenu plus de 48 % des suffrages exprimés. En 2016, le président Donald Trump avait remporté l'État du Montana avec près de 56 % des voix.

Nebraska[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Nebraska
Voir et modifier les données sur Wikidata
Deb Fischer, official portrait, 115th Congress (cropped).jpg Parti républicain – Deb Fischer
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocrate – Jane Raybould
Sénateur des États-Unis pour le Nebraska
Sortant Élu
Deb Fischer
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Deb Fischer avait obtenu 58 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Donald Trump avait remporté le Nebraska avec 59 % des voix.

Nevada[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Nevada
Voir et modifier les données sur Wikidata
Dean Heller, Official Senate Portrait, 112th Congress (cropped).jpg Parti républicain – Dean Heller
Jacky Rosen (cropped).jpg Parti démocrate – Jacky Rosen
Sénateur des États-Unis pour le Nevada
Sortant Élu
Dean Heller
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dean Heller, le sénateur républicain sortant, est candidat à sa réélection. Il a remporté facilement l'investiture de son parti le 12 juin 2018, avec 99 509 voix, soit environ 70 % des suffrages exprimés. Il affrontera la démocrate Jacky Rosen, qui a obtenu le soutien officiel de son camp avec 110 567 voix, soit environ 77 % des suffrages exprimés[17].

En 2012, Dean Heller avait obtenu près de 46 % des voix. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Nevada face à Donald Trump avec près de 48 % des suffrages exprimés lors de la dernière élection présidentielle.

New Jersey[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au New Jersey
Voir et modifier les données sur Wikidata
Robert Menendez official Senate portrait (cropped).jpg Parti démocrate – Bob Menendez
Robert J. Hugin.gif Parti républicain – Bob Hugin
Sénateur des États-Unis pour le New Jersey
Sortant Élu
Bob Menendez
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur sortant, le démocrate Bob Menendez, est candidat à sa propre succession. Il affrontera le républicain Bob Hugin. Lors des primaires organisées le 5 juin 2018, Bob Menendez a obtenu 258 002 voix, soit environ 62 % des suffrages exprimés, tandis que Bob Hugin a remporté 167 000 voix, soit environ 75 % des suffrages exprimés[18].

Bob Menendez avait obtenu 59 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le New Jersey avec 55 % des voix.

Nouveau-Mexique[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Nouveau-Mexique
Voir et modifier les données sur Wikidata
Martin Heinrich, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Martin Heinrich
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – Mick Rich
Gary Johnson June 2016.jpg Parti libertarien – Gary Johnson
Sénateur des États-Unis pour le Nouveau-Mexique
Sortant Élu
Martin Heinrich
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur démocrate sortant, Martin Heinrich, est candidat à sa propre succession. Il affrontera le républicain Mick Rich. Lors des primaires officielles organisées le 5 juin 2018, Martin Heinrich a obtenu 152 145 voix et Mick Rich a remporté 67 502 voix. Les deux candidats étaient incontestés[19].

Par ailleurs, l'ancien gouverneur du Nouveau-Mexique et candidat aux élections présidentielles de 2012 et de 2016, Gary Johnson, est le candidat officiel du Parti libertarien[20].

Martin Heinrich avait obtenu 51 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Nouveau-Mexique avec 48 % des voix.

New York[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 à New York
Voir et modifier les données sur Wikidata
Kirsten Gillibrand, official portrait, 112th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Kirsten Gillibrand
Headshot.CCF.v3 (cropped).jpg Parti républicain – Chele Chiavacci Farley
Sénateur des États-Unis pour New York
Sortant Élu
Kirsten Gillibrand
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Kirsten Gillibrand avait obtenu 72 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté l'État de New York avec 59 % des voix.

Ohio[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Ohio
Voir et modifier les données sur Wikidata
Sherrod Brown official photo 2009 2.jpg Parti démocrate – Sherrod Brown
Jim Renacci, Official Portrait, 112th Congress (cropped 3).jpg Parti républicain – Jim Renacci
Sénateur des États-Unis pour l'Ohio
Sortant Élu
Sherrod Brown
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sherrod Brown, sénateur sortant de l'Ohio, est à nouveau candidat à sa propre succession. Il devra affronter l'actuel représentant républicain au Congrès Jim Renacci. Ce dernier a obtenu l'investiture officielle de son parti le 8 mai 2018 avec 363 622 voix, soit 47 % des suffrages exprimés, tandis que Sherrod Brown, seul candidat de son parti, a récolté 613 373 voix[21].

En 2012, Sherrod Brown avait réuni sur son nom près de 51 % des voix. En 2016, le président Donald Trump avait remporté l'Ohio avec environ 52 % des voix.

Pennsylvanie[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Pennsylvanie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bob Casey Jr. official photo (cropped).jpg Parti démocrate – Bob Casey, Jr.
Lou Barletta (cropped).jpg Parti républicain – Lou Barletta
Sénateur des États-Unis pour la Pennsylvanie
Sortant Élu
Bob Casey, Jr.
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur démocrate sortant, Bob Casey, est candidat à sa propre succession. Il affrontera le candidat républicain Lou Barletta, actuel représentant du 11e district de Pennsylvanie. Celui-ci a remporté l'investiture de son parti le 15 mai 2018 lors d'une primaire, en remportant 433 312 voix, soit environ 63 % des suffrages exprimés. Bob Casey, seul candidat de son parti, a remporté quant à lui 752 008 voix[22].

En 2012, Bob Casey a remporté son siège avec près de 54 % des voix. En 2016, Donald Trump a remporté la Pennsylvanie avec plus de 48 % des suffrages exprimés.

Rhode Island[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Rhode Island
Voir et modifier les données sur Wikidata
Sheldon Whitehouse 2010 (cropped).jpg Parti démocrate – Sheldon Whitehouse
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain
Sénateur des États-Unis pour le Rhode Island
Sortant Élu
Sheldon Whitehouse
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sheldon Whitehouse avait obtenu 64 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Rhode Island avec 54 % des voix.

Tennessee[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Tennessee
Voir et modifier les données sur Wikidata
Marsha blackburn congress (cropped 2).jpg Parti républicain – Marsha Blackburn
Governor Bredesen (cropped).jpg Parti démocrate – Phil Bredesen
Sénateur des États-Unis pour le Tennessee
Sortant Élu
Bob Corker
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur sortant, le républicain Bob Corker, a renoncé le 26 septembre 2017 à remplir un nouveau mandat[23].

Lors des primaires organisées le 2 août 2018, c'est le démocrate Phil Bredesen, ancien gouverneur du Tennessee, et la républicaine Marsha Blackburn, actuelle représentante au Congrès, qui ont remporté l'investiture de leurs partis respectifs. Phil Bredesen a obtenu environ 348 301 voix et Marsha Blackburn a remporté 610 883 voix[24]

En 2012, Bob Corker avait gagné son siège au Sénat avec près de 65 % des voix. Le Tennessee avait été remporté par Donald Trump lors de la dernière élection présidentielle de 2016, avec près de 61 % des suffrages exprimés.

Texas[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 au Texas
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ted Cruz, official portrait, 113th Congress (cropped 4).jpg Parti républicain – Ted Cruz
Beto O'Rourke, Official portrait, 113th Congress (cropped 2).jpg Parti démocrate – Beto O'Rourke
Sénateur des États-Unis pour le Texas
Sortant Élu
Ted Cruz
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ted Cruz, le sénateur républicain sortant, est candidat à sa propre succession. Il a largement remporté l'investiture de son parti le 6 mars 2018 avec 85 % des voix. Il est opposé pour l'élection générale de novembre au représentant au Congrès démocrate Beto O'Rourke. Ce dernier a obtenu près de 62 % des suffrages lors de la primaire démocrate.

En 2012, Ted Cruz avait gagné son siège au Sénat avec près de 57 % des voix. En 2016, le président Donald Trump avait remporté le Texas avec environ 52 % des voix.

Utah[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Utah
Voir et modifier les données sur Wikidata
Mitt Romney by Gage Skidmore 8.jpg Parti républicain – Mitt Romney
Jenny Wilson Press Conference 2017-7-11-1 (cropped).png Parti démocrate – Jenny Wilson
Sénateur des États-Unis pour l'Utah
Sortant Élu
Orrin Hatch
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur sortant, Orrin Hatch, a annoncé le 2 janvier 2018 qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat, en raison de son âge avancé[25]. C'est donc l'ancien gouverneur du Massachusetts et candidat malheureux à l'élection présidentielle de 2012 Mitt Romney qui est devenu le candidat officiel du parti républicain. Il a battu le 26 juin son rival Mike Kennedy lors d'une primaire, avec plus de 71 % des voix. Il affrontera la démocrate Jenny Wilson lors de l'élection générale.

En 2012, Orrin Hatch avait remporté son siège au Sénat avec plus de 65 % des voix. En 2016, le président Donald Trump avait remporté l'Utah avec environ 45 % des suffrages exprimés.

Vermont[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Vermont
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bernie Sanders (cropped).jpg Indépendant – Bernie Sanders
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – à désigner
Sénateur des États-Unis pour le Vermont
Sortant Élu
Bernie Sanders
Indépendant
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernie Sanders, sénateur sortant, est candidat à sa propre succession. Bien qu'officiellement indépendant, il a remporté la primaire démocrate le 14 août 2018 avec près de 63 000 voix, soit environ 94 % des suffrages exprimés[26].

Bernie Sanders avait obtenu 71 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté le Vermont avec 57 % des voix.

Virginie[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Virginie
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tim Kaine, official 113th Congress photo portrait (cropped).jpg Parti démocrate – Tim Kaine
Corey Stewart 8 by 10 crop.jpg Parti républicain – Corey Stewart
Sénateur des États-Unis pour la Virginie
Sortant Élu
Tim Kaine
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Tim Kaine avait obtenu 53 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté la Virginie avec 50 % des voix.

Tim Kaine est Sénateur américain pour la Virginie depuis 2013. Il a également été Gouverneur de cet État entre 2006 et 2010. En 2016, il a été choisi par Hillary Clinton comme candidat au poste de Vice-président lors de la campagne présidentielle.

Lors des primaires officielles organisées le 12 juin 2018, aucun candidat démocrate ne s'est opposé à Tim Kaine. Chez les républicains, Corey Stewart, un ancien dirigeant de la campagne de Donald Trump en Virginie en 2016, a remporté l'investiture de son parti avec 136 610 voix, soit environ 45 % des suffrages exprimés[27].

Virginie-Occidentale[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 en Virginie-Occidentale
Voir et modifier les données sur Wikidata
Joe Manchin official portrait 112th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Joe Manchin
Patrick Morrisey Official Campaign Portrait (cropped 2).jpg Parti républicain – Patrick Morrisey
Sénateur des États-Unis pour la Virginie-Occidentale
Sortant Élu
Joe Manchin
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sénateur sortant, Joe Manchin, est à nouveau candidat pour obtenir un nouveau mandat. Il affrontera le républicain Patrick Morrisey, actuel procureur général de Virginie-Occidentale. Ce-dernier a obtenu l'investiture de son parti en battant Evan Jenkins, son principal rival, le 8 mai 2018 avec près de 35 % des voix[28]

En 2012, lors de sa dernière élection, Joe Manchin avait remporté près de 61 % des voix. En 2016, le président Donald Trump avait remporté la Virginie-Occidentale avec plus de 68 % des suffrages exprimés.

Washington[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 à Washington
Voir et modifier les données sur Wikidata
Maria Cantwell, official portrait, 110th Congress 2 (cropped).jpg Parti démocrate – Maria Cantwell
Susan Hutchison 20170523.jpg Parti républicain – Susan Hutchison
Sénateur des États-Unis pour l'Etat de Washington
Sortant Élu
Maria Cantwell
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Maria Cantwell avait obtenu 61 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Hillary Clinton avait remporté l'État de Washington avec 53 % des voix.

Wisconsin[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Wisconsin
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tammy Baldwin, official portrait, 113th Congress (cropped).jpg Parti démocrate – Tammy Baldwin
Scott Walker campaign announcement . (19054459254) (cropped).jpg Parti républicain – Leah Vukmir
Sénateur des États-Unis pour le Wisconsin
Sortant Élu
Tammy Baldwin
Parti démocrate
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

La sénatrice sortante, la démocrate Tammy Baldwin, est candidate à sa réélection. En 2012, Baldwin a obtenu plus de 51 % des voix. En 2016, Donald Trump a remporté le Wisconsin avec 47 % des suffrages exprimés.

Baldwin ne rencontre pas d'opposition durant la primaire démocrate[29]. Elle est cependant considérée comme vulnérable : elle est une élue de la gauche progressiste dans un État qui a accordé ses voix à Trump et elle compte presque autant d'opinions favorables que défavorables[30].

La primaire républicaine oppose principalement la sénatrice locale Leah Vukmir à Kevin Nicholson. Les deux candidats ayant peu de différences idéologiques[29], Vukmir fait campagne sur son expérience de législateur aux côtés du gouverneur Scott Walker tandis que Nicholson se présente comme un outsider ayant fait carrière dans l'armée et les affaires[29],[31]. Nicholson est attaqué pour son ancien passé de démocrate mais estime avoir changé d'idées après ses années dans l'armée et son mariage[32]. Vukmir reçoit le soutien du Parti républicain local tandis que le principal soutient de Nicholson est le milliardaire Richard Uihlein (en)[29],[32]. Vukmir est également soutenue par une milliardaire, Diane Hendricks (en). Ce duel fait de la primaire républicaine du Wisconsin la plus chère de ces élections avec plus de 12 millions de dollars dépensés[31]. Notamment portée par scores élevés dans les banlieues de Milwaukee[29], Vukmir remporte la primaire du avec environ 217 000 voix et 49 % des suffrages exprimés[33].

Wyoming[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales de 2018 dans le Wyoming
Voir et modifier les données sur Wikidata
John Barrasso official portrait 112th Congress (cropped).jpg Parti républicain – John Barrasso
Gary Trauner (10022232).jpg Parti démocrate – Gary Trauner
Sénateur des États-Unis pour le Wyoming
Sortant Élu
John Barrasso
Parti républicain
En attente (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

John Barrasso avait obtenu 76 % des suffrages exprimés en 2012. En 2016, Donald Trump avait remporté le Minnesota avec 67 % des voix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nommée par le gouverneur Mark Dayton après la démission d'Al Franken.
  2. Nommée par le gouverneur Phil Bryant après la démission de Thad Cochran.
  3. (en) « Flake announces retirement as he denounces Trump », sur Politico, (consulté le 29 juillet 2018).
  4. (en) « Democratic Rep. Sinema launches Arizona senate bid », sur Politico, (consulté le 29 juillet 2018).
  5. (en) « United States Senate election in Connecticut, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 15 août 2018)
  6. (en) « United States Senate election in North Dakota, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018).
  7. (en) « Rick Scott is the toughest challenger Bill Nelson has faced for Florida Senate, but Nelson's still a slight favorite », sur CNN, (consulté le 29 juillet 2018).
  8. (en) « United States Senate election in Hawaii, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 15 août 2018)
  9. (en) « United States Senate election in Indiana, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018)
  10. a et b (en) Deb Belt, « MD Primary Election 2018 Results: Ben Jealous To Face Gov. Hogan », sur patch.com, (consulté le 17 août 2018).
  11. a et b (en) Maryland State Board of Elections, « Official 2018 Gubernatorial Primary Election results for U.S. Senator », sur elections.maryland.gov, (consulté le 17 août 2018).
  12. (en) « United States Senate election in Michigan, 2018 », sur Ballotpedia, (consulté le 15 août 2018)
  13. (en) « United States Senate election in Missouri, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 15 août 2018)
  14. « États-Unis: deux parlementaires américains démissionnent en plein scandale sexuel », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  15. a et b (en) « 2018 Minnesota Election Results », sur Politico
  16. (en) « United States Senate election in Montana, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018).
  17. (en) « United States Senate election in Nevada, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018)
  18. (en) « United States Senate election in New Jersey, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 12 août 2018)
  19. (en) « United States Senate election in New Mexico, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 16 août 2018)
  20. (en) « Libertarian Party courts Gary Johnson for Senate run », sur ABC News, (consulté le 16 août 2018)
  21. (en) « United States Senate election in Ohio, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018)
  22. (en) « United States Senate election in Pennsylvania, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 10 août 2018)
  23. (en) « Tennessee’s Bob Corker Announces Retirement from Senate », sur The New York Times, (consulté le 29 juillet 2018).
  24. (en) « 2018 Tennessee Election Results », sur Politico, (consulté le 4 août 2018).
  25. (en) « Sen. Orrin Hatch to retire, opening door for Romney », sur NBC News, (consulté le 29 juillet 2018).
  26. (en) « 2018 Vermont Election Results », sur Politico
  27. (en) « United States Senate election in Virginia, 2018 », sur Ballotpedia
  28. (en) « United States Senate election in West Virginia, 2018 », sur Ballotpedia (consulté le 29 juillet 2018).
  29. a, b, c, d et e (en) Mark Sommerhauser, « Leah Vukmir wins GOP US Senate primary, will face Tammy Baldwin in November », sur madison.com, (consulté le 17 août 2018).
  30. (en) Dylan Scott, « Sen. Tammy Baldwin’s fight to win back Wisconsin for Democrats, explained », sur vox.com, (consulté le 17 août 2018).
  31. a et b (en) Steven Shepard et James Arkin, « GOP megadonors clash in 2018's costliest Senate primary », sur politico.com, (consulté le 17 août 2018).
  32. a et b (en) Bill Glauber, « Leah Vukmir defeats Kevin Nicholson for GOP nomination for U.S. Senate and will meet Tammy Baldwin in November », sur jsonline.com, (consulté le 17 août 2018).
  33. (en) « 2018 Wisconsin Election Results », sur politico.com, (consulté le 17 août 2018)

Articles connexes[modifier | modifier le code]