Jim Renacci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jim Renacci
Illustration.
Portrait officiel de Jim Renacci (2011).
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(7 ans, 9 mois et 14 jours)
Circonscription 16e district de l'Ohio
Prédécesseur John Boccieri (en)
Biographie
Nom de naissance James Renacci
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Monongahela (Pennsylvanie)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Religion Catholicisme[1]
Résidence Wadsworth[1]

James Renacci dit Jim Renacci, né le 3 décembre 1958 à Monongahela, est un homme politique américain membre du Parti républicain. Il représente actuellement le seizième district de l'Ohio à la Chambre des représentants des États-Unis. Entre 2004 et 2008, il fut par ailleurs maire de Wadsworth de 2004 à 2008.

En mars 2017, il annonce sa candidature au poste de gouverneur de l'Ohio pour les élections de 2018[2]. Lorsque le trésorier de l'État Josh Mandel se retire des élections sénatoriales en raison des problèmes de santé de sa femme, Renacci choisit de se présenter au Sénat des États-Unis, soutenu par Mandel, le sénateur Rob Portman[3] et le président Donald Trump[4].

Le 8 mai 2018, il remporte la primaire républicaine avec plus de 47 % des voix et est investi officiellement comme candidat de son parti au poste de sénateur de l'Ohio[5]. Il affrontera le 6 novembre 2018 le candidat officiel du Parti démocrate, le sénateur sortant Sherrod Brown.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rep. James B. Renacci (R-Ohio)
  2. (en) Randy Ludlow, « GOP congressman Jim Renacci announces run for Ohio governor », sur dispatch.com, (consulté le 21 mars 2017).
  3. (en) Seth A. Richardson, « Rob Portman, Josh Mandel back Jim Renacci in Senate race », sur cleveland.com, (consulté le 30 janvier 2018).
  4. (en-US) Sewell Dan, « Trump-backed Rep. Jim Renacci wins primary to face Ohio Sen. Sherrod Brown », sur WCPO, (consulté le 9 mai 2018).
  5. (en) « Ohio Primary Election Results », sur nytimes.com, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]