Tālūt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le Coran, Saül est désigné sous le nom de Tālūt (arabe : طالوت). Comme dans la Bible, il est le premier roi d'Israël, choisi par le prophète Samuel après que le peuple d'Israël lui eut demandé de lui désigner un roi pour diriger les combats à venir. Les Israélites critiquent Samuel parce que Saül n'est pas de la descendance de Juda[1] et qu'il leur est étranger. Samuel leur reproche ce comportement. Saül conduit finalement les Israélites vers la victoire sur l'armée de Jālūt (Goliath), lequel est tué par Dāwūd (David). Saül n'est pas considéré comme un prophète.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tafsir Ibn Kathir, traduit en français par Fawzi Chaaban Vol.1 p.285 Editions Dar El-Fikr