Joas (Israël)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joas.
Joas
Joas, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Joas, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi d'Israël
-798-782[1]
Prédécesseur Joachaz, son père
Successeur Jéroboam II, son fils
Biographie
Dynastie Maison de Jéhu
Date de décès -782
Nature du décès Mort naturelle
Sépulture Samarie
Père Joachaz
Enfant(s) Jéroboam II
Entourage Prophète Élisée
Religion Judaïsme
Résidence Palais royal de Samarie
Rois de Juda contemporains : Joas, Amasias

Joas (hébreu : יהואש), est roi d’Israël de -798 à -782.

Présentation[modifier | modifier le code]

Joas est le fils de Joachaz, roi d’Israël, à qui il succède. Il règne pendant environ 16 ans. Son fils Jéroboam II lui succède.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Son règne est évoqué dans le Deuxième livre des Rois.

L'auteur biblique reproche à Joas sa complaisance vis-à-vis des idoles, à l’image de la plupart des rois d’Israël.

Règne[modifier | modifier le code]

Joas est d'abord vassal de Ben-Hadad III, fils d’Hazaël, roi d’Aram. Puis il le bat à trois reprises près d'Aphek et s'en affranchit[2]. Il réalise ainsi la prophétie du prophète Élisée juste avant sa mort, et il reprend les villes que son père avait perdues contre Hazaël (2R 13).

À Beth Shemesh, il bat également Amasias, roi de Juda, qui cherche à rompre le lien de vasselage qui le rattache à lui, le fait prisonnier et pille son palais ainsi que le Temple de Salomon[2] (2R 14).

Chronologie[modifier | modifier le code]

Joas régna de -801 à -786 selon William F. Albright ou de -798 à -782 selon Edwin R. Thiele.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. a et b Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932

Voir aussi[modifier | modifier le code]