Joas (Israël)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joas.
Joas
Joas, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Joas, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi d'Israël
-798-782[1]
Prédécesseur Joachaz, son père
Successeur Jéroboam II, son fils
Biographie
Dynastie Maison de Jéhu
Date de décès
Nature du décès Mort naturelle
Sépulture Samarie
Père Joachaz
Enfant(s) Jéroboam II
Entourage Prophète Élisée
Religion Judaïsme
Résidence Palais royal de Samarie
Rois de Juda contemporains : Joas, Amasias

Joas (hébreu : יהואש), est roi d’Israël de -798 à -782.

Présentation[modifier | modifier le code]

Joas est le fils de Joachaz, roi d’Israël, à qui il succède. Il règne pendant environ 16 ans. Son fils Jéroboam II lui succède.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Son règne est évoqué dans le Deuxième livre des Rois.

L'auteur biblique reproche à Joas sa complaisance vis-à-vis des idoles, à l’image de la plupart des rois d’Israël.

Règne[modifier | modifier le code]

Joas est d'abord vassal de Ben-Hadad III, fils d’Hazaël, roi d’Aram. Puis il le bat à trois reprises près d'Aphek et s'en affranchit[2]. Il réalise ainsi la prophétie du prophète Élisée juste avant sa mort, et il reprend les villes que son père avait perdues contre Hazaël (2R 13).

À Beth Shemesh, il bat également Amasias, roi de Juda, qui cherche à rompre le lien de vasselage qui le rattache à lui, le fait prisonnier et pille son palais ainsi que le Temple de Salomon[2] (2R 14).

Chronologie[modifier | modifier le code]

Joas régna de -801 à -786 selon William F. Albright ou de -798 à -782 selon Edwin R. Thiele.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. a et b Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932

Voir aussi[modifier | modifier le code]