Jéroboam II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jéroboam II
Jéroboam II, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Jéroboam II, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi d'Israël
-782-753[1]
Prédécesseur Joas, son père
Successeur Zacharie, son fils
Biographie
Dynastie Maison de Jéhu
Date de décès -753
Nature du décès Mort naturelle
Père Joas
Enfant(s) Zacharie
Entourage Prophètes Osée et Amos
Résidence Palais royal de Samarie
Rois de Juda contemporains : Amasias, Azarias

Jéroboam II (hébreu : ירבעם השני ou יָרָבְעָם) est roi d'Israël de -782 à -753.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il succède à son père Joas et règna 41 ans en Israël, à Samarie. Son fils Zacharie lui succéde.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Son règne, évoqué dans le Deuxième livre des Rois.

Malgré les exhortations des prophètes Osée et Amos, il perpétue la conduite impie de ses prédécesseurs[2].

Règne[modifier | modifier le code]

Jéroboam II reprend à Aram les provinces perdues d'Ammon et de Moab à l'est du Jourdain, que le roi Hazaël avait jadis conquis sur Jéhu. Il accomplit ainsi une prophétie de Jonas[2].

Le voyage de Jonas à Ninive, durant lequel il est avalé par une baleine ou un poisson, raconté dans le livre de Jonas, aurait eu cette époque pour contexte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. a et b Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932

Voir aussi[modifier | modifier le code]