Sédécias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sédécias
Sédécias, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Sédécias, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi de Juda
-597-587[1]
Prédécesseur Joaquin, son neveu
Successeur -
Biographie
Dynastie Maison de David
Nom de naissance Mathanias
Lieu de décès Babylone
Père Josias
Mère Hamutal
Fratrie Joachim
Joachaz
Entourage Prophète Jérémie
Résidence Palais royal de Jérusalem

Sédécias ou Mathanias[2] (hébreu : צִדְקִיָּהוּ Şidhqiyyāhû « Mon droit [est] YHWH » ; grec: ζεδεκιας Zedekias ; latin : Sedecias; arabe : صدقيا, Şidqiyyā) est le dernier roi de Juda. Sous son règne, sa capitale Jérusalem est détruite et son peuple déporté. Il est un contemporain du prophète Jérémie.

Présentation[modifier | modifier le code]

Mathanias (Mattanyahou) est le fils de Josias, roi de Juda, et de Hamutal, la fille de Jérémie de Libna. Frère cadet d'Elyakim et Joachaz[3], il a peu de chance d'accéder jamais au trône. Mais après sa victoire sur Jérusalem en -597, le roi babylonien Nabuchodonosor II déporte le roi Joaquin, neveu de Mathanias, et installe Mathanias sur le trône de Juda sous le nom de Sédécias[4].

Règne[modifier | modifier le code]

Comptant sur l'intervention des Égyptiens, Sédécias veut secouer le joug des Chaldéens et se révolte contre Nabuchodonosor. Mais ce dernier accourt avec une armée, assiège Jérusalem pendant deux ans au bout desquels il détruit la ville, en -587[4]. Sédécias est capturé, ses enfants sont tués devant lui avant qu'on ne lui crève les yeux. Le Temple de Salomon et le palais royal sont incendiés, les trésors pillés et les murs de la ville sont démolis[4]. Sédécias est déporté à Babylone avec une grande partie des habitants de Jérusalem[5]. Avec lui finit le royaume de Juda[2].

Dans la Bible hébraïque[modifier | modifier le code]

Dans la Bible, son règne est évoqué dans le deuxième livre des rois et dans le livre de Jérémie.

Galerie[modifier | modifier le code]

Recherches contemporaines[modifier | modifier le code]

William F. Albright date le règne de Sédécias de 597 AEC à 587 AEC, tandis que Edwin R. Thiele le fait terminer en 586 AEC.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. a et b Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932
  3. 23,31, 24,17-18
  4. a, b et c Histoire visuelle de la Bible, National Geographic, Les Nouveaux Essentiels,‎ octobre 2013, 512 p. (ISBN 9782822900331)
  5. Voir Exil à Babylone

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :