Joachin (roi de Juda)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joachin (ou Jéchonias) de l'hébreu יהויכין Yehôyakhîn, est un roi de Juda de décembre -598 au 16 mars -597. Il est le fils du roi Joaqim, et fut un contemporain du prophète Jérémie.

Vie et règne[modifier | modifier le code]

En décembre -598, tandis que Nabuchodonosor II marche sur le royaume de Judée, Joaqim meurt, peut-être assassiné et est remplacé par son jeune fils Joachin qui ne règne que trois mois et dix jours.

Tandis que les Edomites s’emparent du Néguev, Nabuchodonosor prend Jérusalem révoltée le 16 mars -597. Le roi Joachin est déporté à Babylone ainsi que la noblesse et les artisans (3000 personnes). Nabuchodonosor pille les trésors du Temple et du palais royal et institue comme roi un oncle de Joachin, Mattaniah fils de Josias, qui prend le nom de Sédécias. Il se révèle un roi faible, manipulé par les officiers qui l’entourent.

Amel-Marduk, qui succède à Nabuchodonosor, le libère après trente sept ans de captivité, en -562.

Descendance[modifier | modifier le code]

Les fils de Joaquin furent Asir, Salathiel, Melchiram, Phadaïa, Sermeser, Jérémie, Sama et Nadabia.

Précédé par Roi de Juda Suivi par
Joaqim
Joaquin
(Maison de David)
selon Thiele : -598[1]
selon Galil : -598 - -597
Sédécias

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda