Maurice Hennequin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hennequin.
Maurice Hennequin en 1914

Maurice Hennequin est un dramaturge belge naturalisé français[1], né le à Liège (Belgique) et mort le à Montreux (Suisse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils du peintre Philippe-Auguste Hennequin, Maurice Hennequin est le fils d'Alfred Hennequin (1842-1887), lui-même dramaturge, qui créa un genre de vaudeville, à l'intrigue complexe mais rigoureusement structurée, surnommé « hennequinade »[2]. Maurice débuta au théâtre très tôt, à 19 ans, en 1882, aidé parfois par son père les premières années.

En 45 années de carrière, il a donné près d'une centaine de pièces, principalement des comédies et des vaudevilles, écrites soit seul, soit en collaboration. Plusieurs de ces œuvres connurent de vifs succès, comme Le Système Ribadier, écrite en collaboration avec Georges Feydeau, ou Vous n'avez rien à déclarer ?, que cite un des personnages de La Puce à l'oreille de Feydeau, et qui a été adapté deux fois au cinéma. Quelques-unes de ses pièces connurent même de véritables triomphes, comme Le Monsieur de cinq heures avec 568 représentations[3], ce qui était considérable à l'époque.

Il épousa mademoiselle Braem[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Non daté :

  • Les Poches des autres, comédie en un acte

Scénarios de film[modifier | modifier le code]

  • 1911 : L'Art de payer ses dettes, octobre 1911, réalisation Georges Monca, tournage les 16 et 17 janvier 1911[11]
  • 1932 : Cercasi Modella, réalisé par Emerich Walter Emo (en), d'après la pièce de Hennequin et Coolus Diane au bain, créée en 1922
  • 1934 : La Reine de Biarritz, réalisé par Jean Toulout, d'après la pièce de Hennequin et Coolus créée en 1927
  • Vous n'avez rien à déclarer ? a été adapté au cinéma en 1959, et auparavant en 1937 sous le même nom. Dans les deux cas, Hennequin et Veber y sont notés comme scénaristes.
  • 1935 :Et moi, j'te dis qu'elle t'a fait d'l'œil a été adapté au cinéma en 1935 par Jack Forrester, le scénariste déclaré est René Pujol, Hennequin et Veber étant crédités d'« auteurs originaux »[12].
  • 1935 : La Sonnette d'alarme, réalisé par Christian-Jaque, d'après la pièce de Hennequin et Coolus créée en 1922
  • 1952 : La Presidentessa, réalisé par Pietro Germi, d'après la pièce La Presidente de Hennequin et Veber créée en 1912
  • 1977 : La Presidentessa, réalisé par Luciano Salce, d'après la pièce La Presidente de Hennequin et Veber créée en 1912

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hennequin sur artlyriquefr.fr
  2. Georges Feydeau, Théâtre complet I, Paris, Bordas, coll. « Classiques Garnier »,‎ 1988, 887 p. (ISBN 2-04-017404-4), page 24
  3. Henri Gidel, Le Vaudeville, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? »,‎ 1986, 126 p. (ISBN 2-13-039458-2), page 96
  4. Robert Burnand, Qui êtes-vous ?, Paris, Ehret & Ruffy, coll. « Annuaire des contemporains »,‎ 1924, 821 p., page 378
  5. a et b Catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque nationale, 1919, page 554
  6. Georges Feydeau, Théâtre complet tome II, Paris, Bordas, coll. « Classiques Garnier »,‎ 1988, 1107 p. (ISBN 2-04-017406-0), page 3
  7. Georges Feydeau, Théâtre complet tome I, Paris, Bordas, coll. « Classiques Garnier »,‎ 1988, 1138 p. (ISBN 2-04-017404-4), page 86
  8. Cent ans de mise en scène
  9. Édouard Noël, Les Annales du théâtre et de la musique, Paris, Charpentier et Cie,‎ 1900, page 221
  10. a, b et c Eugène Montfort, Vingt-cinq ans de théâtre, Paris, Librairie de France,‎ 1920
  11. Catalogue de films
  12. Ciné-Ressources

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Gidel, Le Vaudeville, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? »,‎ 1986, 126 p. (ISBN 2130394582)

Liens externes[modifier | modifier le code]