Mario Monicelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mario Monicelli, né le 15 ou 16 mai 1915[1] à Rome et mort le 29 novembre 2010[2] à Rome, est un scénariste et réalisateur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Fils d'un journaliste et critique de théâtre (Tomaso Monicelli), il étudie l'histoire et la philosophie à l'université de Pise et de Milan. Il fait ses débuts comme critique en 1932.

En 1934, il coréalise avec Alberto Mondadori deux films Il Cuore rivelatore et I ragazzi della via Paal ; ce dernier sera programmé l'année suivante au Festival de cinéma de Venise. Il est ensuite l'assistant de différents réalisateurs (Gustav Machaty, Pietro Germi, Giacomo Gentilomo, Mario Camerini, Mario Bonnard, etc). En 1937, il réalise Pioggia d'estate (La Pluie d'été) sous le pseudonyme de Michele Badiek.

De 1939 à 1949, il se consacre principalement à l'écriture de scénarios et au métier d'assistant-réalisateur. Il revient ensuite à la réalisation de petits films comiques, en collaboration avec Steno (Stefano Vanzina) : ils réaliseront alors ensemble de nombreux films avec l'acteur Totò. À partir de 1953, il réalise sous son propre nom ses films tout en poursuivant son activité de scénariste. Il remporte deux bons succès comiques avec Le Pigeon et La Grande Guerre.

À la fin de l'année 1974, son ami Pietro Germi lui confie la réalisation de Mes chers amis, étant lui-même en trop mauvaise santé pour participer au tournage. Le film est remporte un grand succès en Italie et Monicelli reçoit son premier David Di Donatello de meilleur réalisateur.

Le réalisateur se suicide le 29 novembre 2010 en sautant par la fenêtre de sa chambre de l'hôpital San Giovanni, à Rome[2], où il était soigné pour un cancer en phase terminale. Il était âgé de 95 ans.

Filmographie (à compléter)[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Mostra de Venise
Festival de Berlin 
  • 1957 : meilleur réalisateur - Pères et Fils
  • 1976 : meilleur réalisateur - Caro Michele
  • 1982 : meilleur réalisateur - Le Marquis s'amuse
Prix David di Donatello
Ruban d'argent
Oscar du cinéma
Festival Europa Cinéma de Viareggio
  • 2005 : Prix Fellini 8½ Platinum Award for Cinematic Excellence
Prix "Città di Trieste"
  • 2009 : Alabarda d'oro pour l'ensemble de sa carrière

Distinctions[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

« Il cinema non morirà mai, ormai è nato e non può morire ; morirà la sala cinematografica, forse, ma di questo non mi frega niente. » (Le cinéma ne mourra jamais, maintenant il est né et il ne peut pas mourir ; la salle de cinéma mourra peut-être, mais de cela, je me fous.)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les deux dates sont citées suivant les sources.
  2. a et b Suicide du cinéaste italien Mario Monicelli dépêche AFP du 30 novembre 2010.
  3. Rome, 22 mars 1994