Maguy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maguy

Titre original Maguy
Genre Sitcom
Création Jean-Guy Gingembre
Stéphane Barbier
Production Télé Images
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Antenne 2
Nb. de saisons 8
Nb. d'épisodes 333
Durée 26 minutes
Diff. originale

Maguy est une série télévisée française en 333 épisodes de 26 minutes, créée par Jean-Guy Gingembre et Stéphane Barbier, d'après la sitcom américaine Maude et diffusée entre le et le 11 décembre 1994 sur Antenne 2, puis France 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série conte les aventures d’une femme de caractère d’une cinquantaine d’années, mariée pour la troisième fois avec Georges Boissier, directeur du magasin d'éléctroménager « Boissier Maxi-Discount », de sa fille et son petit-fils. Le décor principal figurait l'intérieur d'une maison cossue du Vézinet (avec un z pour différencier de la vraie ville du Vésinet).

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Rosy Varte : Marguerite Boissier dite Maguy
  • Jean-Marc Thibault : Georges Boissier, 3ème mari de Maguy
  • Marthe Villalonga : Rose Le Plouhannec, assistante ménagère
  • Sophie Artur : Caro, fille de Maguy
  • Tony Leteurtois : Jérôme, petit-fils de Maguy
  • Henri Garcin : Pierre Bretteville, ex-interne des hôpitaux de Paris ; voisin d'en face et meilleur ami de Georges
  • Hubert Deschamps : Max, barman du tennis club (saisons 1 et 2)
  • Gérard Ismaël : Christian, deuxième mari de Caro (épisodes 23 à 212)
  • Bradley Cole : Tony, nouveau compagnon de Caro (épisodes 304 à 332)
  • Thomas Arthur (ép.326) puis Gaspard Gauguier (ép.332) : Woody, fils de Caro & demi-frère de Jérôme
  • Jacques Duby : Paul Cruchon, maire du Vézinet (1ère apparition : épisode 81)
  • Mado Maurin : Amélie, la mère de Georges (épisodes 29 à 333)
  • Hélène Duc : Emma, la mère de Maguy (épisodes 89 à 333)
  • Catherine Rich : Hélène, deuxième femme de Pierre (épisodes 4 à 47, puis 92 & 93)
  • Chantal Ladesou : Huguette Boudin (épisodes 92 à 322)
  • Arlette Gilbert : Suzanne Dupuntel, soeur de Cruchon (1ère apparition : épisode 253)
  • Jackie Sardou : Marie Bignole (épisodes 94 à 252)
  • Claude Sese : Lebec (1ère apparition : épisode 45)
  • Julien Cafaro : Chassepot (1ère apparition : épisode 100)
  • Bernard Dhéran : Lamarck (1ère apparition : épisode 202)
  • Geneviève Fontanel : Babar, amie d'enfance de Maguy (épisodes 2, 104, 272)
  • Bruno Le Millin : Antoine, voisin et neveu de madame Boudin (épisodes 190 à 248)
  • Diane Lafosse : Diane, voisine et petite-nièce de madame Boudin (épisodes 190 à 239)
  • Jean-Paul Muel : Désiré Boisjoli, l'ennemi juré de Georges qui prend diverses fausses fonctions pour piéger ce dernier (épisodes 279, 280, 306, 313)
  • Violette, la sœur de Maguy sera plusieurs fois évoquée mais n’apparaîtra jamais à l'écran, de même que madame Cruchon. En revanche nous verrons le 1er mari de Maguy, Léon (interprété par Gérard Hernandez) (ép.135/136) ; son 2ème mari, Albert (interprété par Robert Lamoureux) (ép.63) ; la 1ère femme de Georges, Christiane (ép. 18 et 70) ; le 1er mari de Caro et père de Jérôme (ép.56) ; le fils de Rose (ép.83)

Rosy Varte est la seule comédienne de la série présente dans la totalité des 333 épisodes.

De nombreux acteurs ou personnalités ont fait des apparitions dans la série parmi lesquels : Salvatore Adamo, Marcel Amont, Jacques Balutin, Sophie Barjac, Jean-Marie Bigard, Philippe Bruneau, Philippe Castelli, Michel Crémadès, Jacques Chancel, Jacques Chazot, Jacques Ciron, Jean-François Dérec, Sophie Desmarets, Dieudonné, Sacha Distel, Pierre Doris, Michel Galabru, Garcimore, Alain Gillot-Pétré, Henri Guybet, Gérard Hernandez, Gérard Holtz, Sylvie Joly, Élisabeth Lafont, Robert Lamoureux, Michèle Laroque,Amanda Lear, Yves Lecoq, Thierry Liagre, Enrico Macias, Jacques Marin, Michel Muller, Francis Perrin, Roger Pierre, Élie Semoun, Pascal Sevran, Pierre Tchernia, Alexandre Thibault, Maurice Travail, Roger Zabel.

Générique[modifier | modifier le code]

La musique du générique est d'Alain Wisniak, sur des paroles de Jean-Guy Gingembre et de Stéphane Barbier. Elle a été publiée sur un 45 tours, avec la version instrumentale sur la face B. Les interprètes de la chanson sont les frères Costa, Michel et George.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Les personnages de Maguy ont beaucoup évolué au fil des années, en particulier le petit-fils de Maguy qui avait 8 ans au début de la série, et se retrouve convoqué au service militaire dans l'un des derniers épisodes.

Voici les principales évolutions de la série (le numéro entre parenthèses indique celui de l'épisode) : Maguy engage Rose comme femme de ménage (1). Sa meilleure amie, Hélène, divorce (4), puis tombe amoureuse de Pierre (14), se marie avec lui et ils rentrent de voyage de noces (15). Caro présente aux Boissier son nouveau fiancé Christian (23). Hélène quitte Pierre pour aller vivre en Californie (46). Caro emménage avec Christian (76) et l'épouse (100). Maguy se présente aux élections municipales contre Paul Cruchon, le maire sortant (81), et les perd avec 4253 voix contre 7747 (82). Suite à cela, elle commence à travailler à la mairie du Vézinet (85) et s'installe dans son bureau (88). La mère de Maguy se remarie (89). Pierre prend sa retraite et part s'installer dans le Luberon (179). Madame Boudin rachète sa maison (180). Antoine et Diane (le neveu et la petite nièce de madame Boudin) emménagent dans l'ancienne maison de Pierre (190). Georges devient chargé de mission au ministère du commerce extérieur (211). Caro et Christian se séparent (212), et elle part vivre à Boston pour entrer dans une grande agence de publicité. Maguy s'installe dans son nouveau bureau à la mairie, en face de celui de Cruchon (218). Antoine est muté en province, et Pierre revient s'installer dans son ancienne maison (250). Suzanne Dupuntel, la sœur de Cruchon, arrive au Vézinet (253). Madame Boudin entre au couvent (262). Caro tombe enceinte de Tony, son nouveau compagnon. Madame Boudin revient au Vézinet (322). Caro, Tony et leur bébé Woody reviennent en France (332). La mère de Georges se remarie (333).

Le 11 décembre 1994, alors que Maguy était annoncée sur les programmes télé, Rosy Varte est l'invitée de Stade 2 pour annoncer que la diffusion de la série est terminée, et que la célèbre émission sportive récupère son créneau horaire le soir même.

DVD et rediffusions[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, un coffret de 2 VHS intitulé « Les Meilleurs Épisodes de Maguy » fut édité. Il contient les épisodes suivants : Sans crime ni raison (181), Ice-cream et Châtiment (268), Une bretelle dans le salon (293), Maguy rock (271), Maguy, Georges, Pierre, Rose et les autres… (302), et en bonus le premier épisode à avoir été diffusé : Rose et Marguerite c'est le bouquet.

Après l'arrêt de la diffusion sur France 2 en décembre 1994, peu de rediffusions ont eu lieu : en 1997 en Belgique sur la RTBF (saisons 7 et 8), en 1997 et 1998 sur Télé Monte-Carlo (saisons 1 a 7 complètes), en 2001/2002 sur Série club (les 8 saisons), en 2004 sur Kto (les 3 premières saisons, incomplètes). Depuis le 27 août 2012 la chaine Comédie + du groupe Canal+, diffuse 5 épisodes tous les après-midi de 13h30 à 16h, ainsi que 2 épisodes le matin de 8h à 9h. Et du Lundi 27/08/2012 au Jeudi 11/10/2012 ont été diffusées les 4 premières saisons (de 1985 a 1988). À l'heure actuelle[C'est-à-dire ?], la diffusion des saisons 5 à 8 n'est pas à l'ordre du jour sur COMEDIE +.

Il existe 4 DVD contenant chacun 8 épisodes de la série :

  • en 2003 Petit Mensonges entre amis, qui contient : La sicav se rebiffe (120), Mise aux poings (135), Mensonges d'une nuit d'été(204), Une étoile est nue (192), Kidnapping-pong (175), Jaloux y es-tu ? (231), La Mégère à prix Boissier (262), Direction assistée (272).
  • en 2003 Des visiteurs envahissants, qui contient : Ski m'aime me suive ! (151), L'Éventaire de rien (199), Fissures la corde raide (237), Clochard abstrait (232), Les délinquants sont éternels (292), Tous les kalaniens, toutes les kalaniennes (297), Cet obscur objet de Désiré (308), Boudeau sauvé des us (327).
  • en 2007 Tous chez Maguy, qui contient : Rose et Marguerite c'est le bouquet (1), La Quittance déloyale (38), Le Prix concours (44), Échec aux maths (48), Connu comme le loulou blanc (53), C'est grève docteur ? (61), Hela elle est là (66), La Comtesse aux Pieds-Noirs (72)
  • en 2007 Maguy invite ses amis, qui contient : Le Coffret-effort (94), Noces à ronger (105), Talisman comme un arracheur de dents (106), Retour de France (127), Tableau d'horreur (172), Gala galère (196), L'Espion qui venait d'en face (331), Bébé éprouvant (332)
  • Depuis la disparition de Rosy Varte, les épisodes de Maguy sont diffusées sur une chaine du groupe YouTube intitulé "VoilaMaguy".

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Les épisodes n'étaient pas forcément diffusés dans l'ordre où ils étaient tournés. Par exemple l'épisode pilote La crise cardiaque a été le quarante-deuxième à être diffusé. Le deuxième Le Divin Divan, adapté du premier épisode de Maude, fut diffusé en trente-huitième position.
  • Le dernier épisode fut tourné en 1992, mais la diffusion d'inédits se prolongea jusqu'en novembre 1993, et fut suivie de rediffusions jusqu'en décembre 1994.
  • Maguy habite 22 allée des fontaines, au Vézinet.
  • Le premier amour de Maguy s'appelait Paul, celui de Georges Zaza, celui de Pierre Gisou (305).
  • La femme de Cruchon s'appelle Marie-Jacinthe (305).
  • Les parents de Georges voulaient tout d'abord le prénommer René.
  • Maguy n'a pas son bac : elle a rencontré son premier mari l'année du bac, alors elle ne l'a pas passé.
  • Le père de Maguy était colonel.
  • Le premier mari de Maguy, Léon, a été porté disparu ; la procédure de divorce avec son deuxième mari, Albert, a duré treize ans ; Maguy et Georges se sont rencontrés lors d'un accident de voiture (voir épisode 98 "Le magicien d'hypnose")
  • Rose habite avenue Charpentier.
  • La série fut tournée au plateau F des studios de Boulogne-Billancourt. de 10h à 22h les comédiens étaient présents sur le plateau. Le tournage d'un épisode durait 3 jours, le premier étant entièrement consacré aux répétitions.
  • Jean-Marc Thibault a été piégé par l'émission Surprise sur prise pendant le tournage du 263ème épisode, "Absence unique". Alain Bouzigues jouait le rôle d'un figurant très mauvais acteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]